AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
soutenez le forum
Vous voulez gagner des points facilement ? Alors soutenez le forum
en votant sur les top-site et en remontant nos fiches de pub !
les pouvoirs des maîtres
Attention, les maîtres contrôlent leur élément mais ne savent simplement pas se battre et se défendre avec celui-ci.
résistance
N'oubliez pas que la résistance est pour les Maîtres et ne s'occupent que des droits des Maîtres.
Les Mêlés/humains n'y sont pas représentés puisque la résistance ne se soucie pas de leurs droits.
première intrigue !
Venez participer à la première intrigue du forum !

Partagez| .

GROUPE 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
fire nation
avatar
fire nation
‹ MESSAGES : 219
‹ AVATAR : charlize theron.
‹ CRÉDITS : av/@ice and fire.

‹ AGE : quarante-huit ans d'existence, crainte, mais magnifique image, les rides de son visage n'ont même pas encore osées venir briser le visage froid de l'être.
‹ STATUT : veuve, elle a tué tout ceux qui étaient, à ses yeux, incapables, son mari en faisait parti.
‹ SANG : sang bleu, couronne qui fond sur sa tête, elle est l'emblème même de la puissance et du feu.
‹ METIER : impératrice, rien que ça.
‹ ALLEGEANCE : le sang bleu, rien ni personne ne la fera tomber.
‹ POINTS : 550

MessageSujet: GROUPE 7 Dim 9 Juil - 14:05


groupe 7
Isaak Griffith, Andrei Valaeris, Rei Osanos et Jaehaerys Norhalis
SITUATION : Les explosions simultanées créent des secousses. Les bâtiments s'effondrent et la foule cherche à trouver un refuge. Isaak, un maître de la terre, sent le pire arriver. Il a à peine le temps de pousser Andrei sur le côté qu'une large fissure se forme sur le sol, devinant un trou béant. Les deux maîtres sont alors entraînés par la foule en délire. La fumée qui se dégage des explosions les empêche de voir un commerce s'écrouler devant eux, faisant ainsi beaucoup de victimes. Ils sont projetés au loin, à proximité du trou béant au sol. Rei Osanos et Jaehaerys Norhalis sont victimes de l'écroulement. La jambe de Rei est coincée sous la roche et probablement fracturée. La tête de Jaehaerys a heurté violemment le sol et elle écope de plusieurs blessures moyennement graves. De nouvelles fissures se forment sous l'impact du choc. Ils doivent tous les quatre trouver une solution avant d'être piégés par les ruines ou de se faire engloutir par les fissures qui s'agrandissent à chaque choc.

ORDRE DE PASSAGE : Isaak, Jaehaerys, Andrei et Rei. Le PNJ interviendra à la fin de chaque tour. Merci de privilégier les postes courts.
© PINNED UNDER THE WEIGHT 2017

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pinnedundertheweight.forumactif.com
earth nation
avatar
earth nation
‹ MESSAGES : 201
‹ AVATAR : Logan Lerman
‹ CRÉDITS : autumnleaves (ava + gifs)

‹ AGE : vingt-cinq années à baisser la tête dans l'ombre pour mieux observer les reflets lumineux d'une scène sur laquelle il ne pose jamais les pieds
‹ STATUT : délibataire pour mieux profiter de sa liberté, il n'a pas le temps de se consacrer à une fiancée
‹ SANG : sang argent, un statut confortable qui lui permet beaucoup de choses, mais qui l'expose lui et sa famille aux jalousies
‹ METIER : sa relation exemplaire avec son adiutor en fait le parfait représentant de la commission des mêlés. Il use de cette place pour, patiemment, se montrer au monde
‹ ALLEGEANCE : sa famille, les siens, ceux qu'il doit protéger. Ce n'est qu'à eux qu'il donne sa fidélité pleine et entière.
‹ ADIUTOR : une jaune aux cauchemards violents, une jaune à la chevelure d'ébène qu'il caresse pour éloigner les démons qui la frôlent
‹ POINTS : 1127

MessageSujet: Re: GROUPE 7 Lun 10 Juil - 8:58

Un hurlement dans la foule qui attira son attention. Des silhouettes en noires qui le firent froncer des sourcils et allumèrent sa coutumière méfiance, toujours tapie au fond de sa conscience. Et puis, avant que le pseudo discours ne se termine, Isaak sentit les secousses arriver une poignée de secondes avant qu’elles ne les touchèrent. La terre allait se rompre sous leurs pieds, il le sentait, elle le lui disait, dans ce lien d’un naturel déconcertant qu’il avait toujours eu à elle et qu’il n’aurait jamais dû avoir selon les nouvelles règles. Alors dans un réflexe, il poussa son voisin qu’il ne reconnut pas de suite, et il y eut un bruit déchirant le sol où il se trouvait, violent, plus effrayant que le tonnerre d’un éclair. La violence de l’explosion les souffla, lui et son voisin, et tous les deux s’échouèrent sur le sol à la manière de vulgaires poupées de chiffon. Disparus, la foule qui les entourait, les rires agrémentant les discussions plaisantes, les couleurs vives de ce pays brûlant, tout autour d’eux est devenu un brouillard puant et hurlant, et Isaak ne comprenait plus grand-chose à ce qui était en train de se passer. Hormis qu’il était en danger, que toutes les personnes autour de lui, si elles n’étaient pas déjà morte, l’étaient également.

Isaak se releva rapidement, mais difficilement, chaque muscle hurlant sa douleur, chaque articulation se plaignant dans des craquements secs et brutaux. Quand il baissa les yeux sur son voisin, enfin, il reconnut @Andrei Valaeris, l’un des meilleurs amis de son cousin, mais qui ne faisait pas partie de ses connaissances intimes. Le prince des airs l’avait toujours épuisé par sa façon de ne jamais avoir les pieds sur terre, toujours dans des rêveries, et Isaak, dont le sens pratique était la première qualité, en était agacé au plus haut point. Il n’eut pas le temps d’articuler une phrase à son encontre qu’autour d’eux le sol de nervura de nouvelles fissures et le maître de la terre, instinctivement, posa ses mains à terre pour garder son équilibre. Autour d’eux, les ruines tremblaient et menaçaient de fondre sur eux à chaque choc, si le sol n’avait pas déjà fait une bouché d’eux. Le souffle court, il regarda Andrei puis, quand le brouillard s’apaisa, perçut une forme humaine un peu plus loin. Dans cette prison de pierres et de vide, il y avait aussi une jeune femme, qu’il connaissait d’assez loin pour appartenir à la famille Osanos, @Rei Osanos si ses souvenirs ne le trompaient pas. Mais il n’eut pas le temps de réfléchir davantage : la terre se creusa à nouveau tandis qu’un pan de mur s’écroula en le frôlant à l’épaule.

Il devait faire quelque chose : il était maître de cette matière qui les mettait en danger, il devait lui ordonner de les laisser en paix. Mais il y avait deux autres nobles avec lui, dont une Osanos, cette famille sur laquelle portaient les soupçons des siens quant à la mort de son cousin Isaiah. Il ne pouvait se révéler devant elle, pas quand celle-ci, une fois sauve, pouvait se retourner contre lui et le dénoncer. Et il ne connaissait pas assez le blond pour pouvoir lui donner sa confiance. Alors, il choisit pour l’instant de ne rien faire.

« Il faut qu’on trouve une issue ! » hurla-t-il à ses compagnons d’infortune. Ses mains plaquées sur le sol, il essaya de faire abstraction du chaos ambiant en fermant les yeux pour sonder la terre. Il ne combattait pas. Il pouvait utiliser son pouvoir de cette manière. Les ondes qu’il envoya dans la terre lui apprirent qu’il n’y avait aucune échappatoire : il étaient enfermés entre les ruines de ce qu’avait été ce commerce d’envergure. Quand il ouvrit les yeux, il sut que l’angoisse pure s’y lisait aisément et sans le vouloir la transmis à ses deux compagnons sans qu’il n’aie besoin de leur dire ce que la terre lui avait dit.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yellow
avatar
yellow
‹ MESSAGES : 67
‹ AVATAR : nina dobrev.
‹ CRÉDITS : lempika

‹ AGE : vingt-six ans.
‹ STATUT : célibataire, volage, l'amour est l'énigme, insaisissable au cœur inflexible. il n'y a que les passions qui brûlent, les corps enlacés et les promesses inachevées.
‹ ALLEGEANCE : l'égoïsme se dissémine lorsque l'impénitente jure fidélité à l'armée de pollux.
‹ ADIUTOR : destinée à veiller le feu téméraire d'une belliciste accomplie ; liée à eurus osoryd par l'âme et le coeur.
‹ POINTS : 204

MessageSujet: Re: GROUPE 7 Lun 10 Juil - 18:26

la mêlée aurait été ravie du spectacle endiablé qui dévorait ses iris de reflets érubescents ; elle se serait délectée du chaos ambiant, s'il ne l'avait pas engloutie dans son giron dévastateur dans une ironie qu'elle peinait à digérer. impuissante, elle fut incapable d'échapper à l'infortune qui l'étreignait âprement malgré des réflexes qui avaient été véloces, mais pas assez. projetée à terre, la conscience vacilla lorsque son crâne heurta violemment le sol — le corps, lui, fut victime d'une pluie de gravats qui fêlèrent son poignet droit et dessinèrent sur sa carcasse une nuée d'hématomes et de balafres. s'échinant à se redresser, la mêlée porta une dextre abîmée à travers sa chevelure sombre, qui devint inévitablement poisseuse d'hémoglobine. les dégâts n'étaient pas mortels, et son myocarde s'affola davantange en remarquant l'absence flagrante d'eurus que la présence douloureuse de ses blessures. son maître était en vie, puisqu'elle-même l'était ; encore fallait-il qu'elle le reste pour ne pas emporter l'osoryd dans l'outre-monde à ses côtés. debout sur ses guibolles flageolantes, elle distingua à travers les volutes poussiéreuses une silhouette humaine emprisonnée sous les débris — elle pouvait peut-être se considérer comme étant chanceuse, finalement. estimant son temps trop précieux pour être dilapidé dans une mission sauvetage vouée à l'échec, jaehaerys abandonna l'inconnue à son sort et pivota lentement en direction de l'homme qui hurlait un fait d'une évidence flagrante, qu'elle railla d'un ricanement rauque et d'un sans blague inaudible. impatiemment, elle contempla son manège — les mains apposées contre le sol, l'air concentré ; il était indéniablement un maître de la terre, et sa compagnie serait certainement salutaire dans cette situation. malheureusement, lorsque son regard obscur croisa le sien, il n'y déchiffra qu'une détresse transparente. obsolète. il n'y avait pas d'issue. « inutile dans ton propre élément, c'est d'un tragique » qu'elle cracha à son adresse, venimeuse. elle détestait être incapable de se débrouiller seule, mais l'évidence était que son sort ne dépendait plus d'elle-même. « ne me dis pas que tu n'es pas non plus capable d'arrêter l'expansion des fissures ? le sort d'une demoiselle en détresse repose sur tes épaules, je me dépêcherais si j'étais toi » et d'un geste elle désigna sa comparse de malheur, étendue sous les débris. en espérant que ce serait une motivation suffisante pour qu'il tente quelque chose d'utile.

Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fire nation
avatar
fire nation
‹ MESSAGES : 219
‹ AVATAR : charlize theron.
‹ CRÉDITS : av/@ice and fire.

‹ AGE : quarante-huit ans d'existence, crainte, mais magnifique image, les rides de son visage n'ont même pas encore osées venir briser le visage froid de l'être.
‹ STATUT : veuve, elle a tué tout ceux qui étaient, à ses yeux, incapables, son mari en faisait parti.
‹ SANG : sang bleu, couronne qui fond sur sa tête, elle est l'emblème même de la puissance et du feu.
‹ METIER : impératrice, rien que ça.
‹ ALLEGEANCE : le sang bleu, rien ni personne ne la fera tomber.
‹ POINTS : 550

MessageSujet: Re: GROUPE 7 Sam 15 Juil - 0:11


intervention du pnj
ISAAK GRIFFITH, ANDREI VALAERIS, REI OSANOS ET JAEHAERYS NORHALIS
SITUATION : Le sol gronde. Il tremble de plus en plus sous l'impact des bâtisses qui s'effondrent. L'avantage c'est que la destruction des bâtiments créé des passages assez réduits. Le festival est devenu un véritable parcours à obstacle. Il faut quitter les lieux rapidement et cela va être difficile puisque Andrei est toujours inconscient, blessé à la tête et que Rei, encore piégée par les ruines, est sérieusement handicapée à la jambe.

ORDRE DE PASSAGE : Isaak, Jaehaerys, Rei et Andrei. Le PNJ interviendra à la fin de chaque tour. Merci de privilégier les postes courts. Comme Andrei est absent, le PNJ interviendra pour lui mais vous pouvez toujours l'inclure dans vos rp. Le tour de Rei est passé  mea culpa
© PINNED UNDER THE WEIGHT 2017

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pinnedundertheweight.forumactif.com
earth nation
avatar
earth nation
‹ MESSAGES : 201
‹ AVATAR : Logan Lerman
‹ CRÉDITS : autumnleaves (ava + gifs)

‹ AGE : vingt-cinq années à baisser la tête dans l'ombre pour mieux observer les reflets lumineux d'une scène sur laquelle il ne pose jamais les pieds
‹ STATUT : délibataire pour mieux profiter de sa liberté, il n'a pas le temps de se consacrer à une fiancée
‹ SANG : sang argent, un statut confortable qui lui permet beaucoup de choses, mais qui l'expose lui et sa famille aux jalousies
‹ METIER : sa relation exemplaire avec son adiutor en fait le parfait représentant de la commission des mêlés. Il use de cette place pour, patiemment, se montrer au monde
‹ ALLEGEANCE : sa famille, les siens, ceux qu'il doit protéger. Ce n'est qu'à eux qu'il donne sa fidélité pleine et entière.
‹ ADIUTOR : une jaune aux cauchemards violents, une jaune à la chevelure d'ébène qu'il caresse pour éloigner les démons qui la frôlent
‹ POINTS : 1127

MessageSujet: Re: GROUPE 7 Lun 17 Juil - 11:16

La seule personne à pouvoir lui venir en aide à cet instant était cette jeune femme qui venait d’apparaître dans son champ de vision, pas très solide sur ses jambes, mais surtout peinte de cette expression supérieure et désagréable qu’il détesta aussitôt. Il ne la connaissait pas. Et s’il ne la connaissait pas, c’était qu’elle n’avait rien d’important à faire dans le monde.

Par contre, elle le toucha où ça faisait mal. Il maîtrisait son élément, plus que beaucoup de maîtres de son âge, et devoir le cacher était insupportable. Son lien si naturel avec cette terre qui s’écroulait autour d’eux était difficile à gérer. Car son corps tout entier réclamait de prendre part à ce spectacle de désolation. Cette maîtrise, qui courrait dans son sang, réclamait douloureusement d’entrer en scène. Isaak se leva, s’approcha de la jeune femme et sans avoir à le commander, une fissure arrêta sa course à quelques centimètres de son pied touchant le sol. « Je ne sais pas pour qui tu te prends, articula-t-il lentement, mais cesse de me parler ainsi. » Il était un noble, il était un Griffith, il était fait du sang des anciens rois de la terre et il ne laisserait pas cette indigne mêlée avoir un mot de plus de cette teneur envers lui. Pas ici alors qu’il pouvait tout aussi bien la laisser à son sort et s’échapper, seul, de ce bourbier. Il en avait les capacités.

Un mur s’écroula près d’Andrei, inconscient, et Isaak eut le réflexe d’envoyer son bras pour commander à la pierre d’atterrir un peu plus loin. La tête du prince des airs fut manquée d’à peine quelques centimètres. « Si tu as encore une fois le toupet de m’agacer, je ne retiendrais pas le prochain mur de venir retailler ton joli visage. » Elle l’avait mis en colère, et en colère, le Griffith baissait sa garde. « Rends-toi utile et aide-moi à tirer la jambe de Rei Osanos. » Il ne lui demanda pas son nom, et d’ailleurs, il s’en fichait complètement. Elle était mêlée, elle était inférieure, et c’était à lui de la commander. Pas l’inverse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yellow
avatar
yellow
‹ MESSAGES : 67
‹ AVATAR : nina dobrev.
‹ CRÉDITS : lempika

‹ AGE : vingt-six ans.
‹ STATUT : célibataire, volage, l'amour est l'énigme, insaisissable au cœur inflexible. il n'y a que les passions qui brûlent, les corps enlacés et les promesses inachevées.
‹ ALLEGEANCE : l'égoïsme se dissémine lorsque l'impénitente jure fidélité à l'armée de pollux.
‹ ADIUTOR : destinée à veiller le feu téméraire d'une belliciste accomplie ; liée à eurus osoryd par l'âme et le coeur.
‹ POINTS : 204

MessageSujet: Re: GROUPE 7 Mar 18 Juil - 15:18

son regard glissa sur la fissure, brusquement stoppée sous, elle le devinait, l'impulsion du maitre de la terre. ainsi donc, il était plus doué qu'il n'y paraissait. un fin sourire orna ses lippes lorsque le brun réagit ; son insolence avait porté ses fruits, mais c'était désormais la rage du noble qui germait, menaçant de l'étouffer de ses effluves indignées. « sinon quoi ? » le provoqua t-elle, imperméable a ses grands airs, à cette prétendue supériorité qu'il affirmait alors qu'elle pourrait lui trancher la gorge en une fraction de secondes. il n'était qu'un noble inconnu à l'art du combat tandis qu'elle jouait avec la mort depuis sa plus tendre enfance — ce qui rendait ses menaces d'autant plus risibles. mais le temps était trop précieux pour être gaspillé en bons procédés, qu'importe que la vipère ne se lasserait jamais de ces joutes verbales ; la bâtisse continuait de s'effondrer, et alors qu'elle s'attendait à voir l'inconscient brutalement écrasé par un morceau de mur, l'intervention rapide du brun lui épargna ce divertissant spectacle. jetant une œillade circonspecte sur le blondinet gisant à terre, jaehaerys s'autorisa une moue satisfaite ; il n'allait pas l'abandonner ici, car il ne pourrait jamais transporter seul deux personnes incapables de se mouvoir par elles-mêmes. « jamais je n'oserais vous faire cet affront ; après tout, qui suis-je pour m'attaquer seule à l'immensité de votre orgueil ? » qu'elle rétorqua, exécutant une courbette suintante d'hypocrisie. mal lui en pris ; sa blessure n'apprécia pas l'acrobatie et il lui sembla qu'un millier de cloches carillonnaient entre les parois osseuses de son crâne. rappel à l'ordre abrupt, épaulé d'un sensation de danger cousue à son myocarde. s'ils restaient là trop longtemps, ils mourraient — et pourtant, monsieur tardait a briller dans son costume de héros. « t'es pas assez fort pour le faire tout seul  ? quel homme ! » le railla t-elle, décroisant ses bras de sa poitrine pour se pencher sur l'osanos. la soeur de lula, l'amie d'eurus — et accessoirement la sienne, même si l'avouer relevait du miracle. plus que le besoin d'aider la soeur d'une connaissance, elle appréciait l'idée que la résistante aie une dette envers elle. « tu soulèves la pierre, je dégage sa jambe » ordonna t-elle simplement, un brin de malice luisant dans ses grands yeux sombres alors qu'elle ignorait sciemment l'autorité de son comparse. lorsqu'ils parvinrent a la dégager, jaehaerys glissa son bras droit dans le dos de l'osanos pour l'aider a se relever. la mêlée esquissa une grimace en avisant sa blessure à la jambe ; elle ne s'appuierait pas sur celle-là.  « t'avises pas de t'évanouir, princesse » siffla t-elle, affichant un sourire luciférien avant de se tourner vers l'autre. « je te laisse ton petit copain » c'était stupide de sa part d'aller lui sauver la vie ; il ne serait qu'un poids mort pour eux. quant à elle, elle avait déjà aperçu une ouverture causée par les effondrements' qu'elle désigna d'un geste de la main a rei.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
water nation
avatar
water nation
‹ MESSAGES : 96
‹ AVATAR : eiza gonzalez
‹ CRÉDITS : saturnienne

‹ SANG : l'argent de la noblesse, l'argent de la richesse, mais un argent décrié depuis que les osanos sont officiellement devenus les premiers ennemis de la couronne.
‹ METIER : la fuite imposée par les oshuns ne lui permet aucun métier officiel mais toutes ses actions se font au nom de la résistance, dont la famille osanos est la principale actrice. certains pourraient dire qu'elle a été endoctrinée depuis toute petite, et dans un sens il est vrai qu'elle n'a jamais considéré un avenir autre que celui qui s'impose à tous les osanos.
‹ ALLEGEANCE : sa famille, encore et toujours, sa famille avant le monde, sa famille avant elle. ils ont voulu les séparer en tuant aymeric, ils ont voulu les abattre mais ils n'ont fait que les souder d'autant plus ; et ils auraient du savoir que lorsqu'on coupe l'une des têtes de l'hydre d'autres repoussent, oui, ils auraient du.
‹ POINTS : 439

MessageSujet: Re: GROUPE 7 Mar 18 Juil - 19:56

Sa tête hurle, sa peau hurle, mais surtout, sa jambe hurle. Rei est prise d’un élan de panique lorsqu’elle s’aperçoit qu’elle ne peut plus la bouger ; elle est bloquée sous une pierre, ou une poutre, un morceau de quelque chose, peu importe quoi parce qu’elle ne peut pas se redresser pour le voir et que de toute façon, le résultat est le même. Il lui faut fermer ses paupières quelques secondes et se concentrer sur sa respiration pour ne pas céder totalement à l’angoisse, et elle parvient à retrouver un semblant de calme, bien que la douleur reste presque insupportable. Elle trouve du réconfort dans des choses qui, habituellement, auraient plutôt filé la frousse ; comme par exemple le fait qu’elle sent encore sa jambe meurtrie et que c’est surement bon signe. Du reste, elle n’est pas la plus à plaindre : à quelques pas d’elle gît un prince inerte, qu’elle reconnait comme Andrei Valaeris pour l’avoir déjà aperçu de nombreuses fois, du temps où les Osanos n’étaient pas rayés des fréquentations de la Couronne. Elle ne le connait pas plus que ça mais se prend à prier silencieusement une religion en laquelle elle ne croit plus ; s’il vous plait, faites qu’il ne soit pas mort. Faire autre chose qu’implorer sept divinités usées et somme toute assez inactives lui semble plus approprié, mais force est de constater qu’elle en est incapable : ses capacités pour venir en aide aux autres avoisinent le zéro lorsqu’elle est si loin de l’eau et qu’elle n’a plus qu’une jambe sur deux.

Il reste néanmoins d’autres gens valides dans les environs et c’est ainsi qu’elle garde fermement espoir ; espoir qui dépérit peu à peu lorsqu’elle comprend qu’ils sont occupés à gagner la joute verbale qu’ils viennent d’engager l’un contre l’autre. « Est-ce que vous pourriez… remettre ça à plus tard ? » Sa voix sort horriblement éraillée, réduite en charpie par la douleur qu’elle tente de contenir. Parler lui coute des efforts incommensurables quand tout ce qu’elle voudrait faire consiste à hurler. Elle ne cède pas, néanmoins ; mais il lui est nécessaire de serrer les dents pour reprendre contenance avant de reprendre : « J’suis sure que vous pourrez vous défier quand on sera sortis de là autrement qu’en charpie. J’ferai même l’arbitre si vous voulez. » L’homme prend les devants et ce n’est que lorsqu’il dit « Rends-toi utile et aide-moi à tirer la jambe de Rei Osanos. » qu’elle le reconnait. Un Griffith, si elle ne s’y trompe pas, et elle se surprend de voir à quelle vitesse il met de côté les tensions entre leurs deux familles pour les sortir de là. Quelqu’un de bien, surement, en tout cas c’est ce qu’elle a envie de penser pour le moment.

L’autre fille enchaîne : « Tu soulèves la pierre, je dégage sa jambe. T'avises pas de t'évanouir, princesse. » Rei n’est pas étonnée que le princesse lui soit adressé et elle se moque pertinemment du dédain avec lequel le mot a été prononcé. Plus rien n’a d’importance, rien d’autre que la douleur qui la saisit alors que le maître de la terre s’évertue à bouger la roche. Chaque mouvement, chaque misérable mouvement la met au supplice et la barrière de ses dents terriblement grinçantes laisse filtrer des tas de gémissements d’agonie. « Je m’évanouirai pas » qu’elle promet à la demoiselle qui la soulève, et quand cette dernière désigne une ouverture, le soulagement soudain aide l’Osanos à se stabiliser sur un pied. Isaak se saisit d’Andrei dans la foulée, et ils font une bien piètre équipe présentement mais elle se dit qu’ils ont quand même une chance de s’en tirer. L’ouverture est étroite, le sol est impraticable à cloche pied mais ils avancent quand même, la maitresse de l’eau sauvagement accrochée à son infirmière improvisée, dont elle broie surement les épaules à force de s’y appuyer. Dans un concert d’excuses à l’attention de cette dernière et quelques claquements de langues excédés quant à sa propre inefficacité, elles débouchent à l’air libre, suivie de peu par Isaak. Mais l’air libre n’est pas forcément mieux, et là aussi la désolation les attend, la gueule béante.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fire nation
avatar
fire nation
‹ MESSAGES : 219
‹ AVATAR : charlize theron.
‹ CRÉDITS : av/@ice and fire.

‹ AGE : quarante-huit ans d'existence, crainte, mais magnifique image, les rides de son visage n'ont même pas encore osées venir briser le visage froid de l'être.
‹ STATUT : veuve, elle a tué tout ceux qui étaient, à ses yeux, incapables, son mari en faisait parti.
‹ SANG : sang bleu, couronne qui fond sur sa tête, elle est l'emblème même de la puissance et du feu.
‹ METIER : impératrice, rien que ça.
‹ ALLEGEANCE : le sang bleu, rien ni personne ne la fera tomber.
‹ POINTS : 550

MessageSujet: Re: GROUPE 7 Mar 18 Juil - 22:10


intervention du pnj
ISAAK GRIFFITH, ANDREI VALAERIS, REI OSANOS ET JAEHAERYS NORHALIS
SITUATION : Piégés par la chute des bâtiments, votre petit groupes finit par trouver une sortie et l'empruntent. Mais le grondement des bâtiments attirés par la gravité se fait entendre de plus en plus fort. Lentement mais surement, les murs de votre prison improvisées s'écroulent et son prêts à vous écraser. Heureusement, vous vous échapper juste à temps ! L'expulsion d'air provoquée par la chute des bâtiments vous fait tomber terre la première au sol. Andrei se réveille, à moitié assommé, il est à peine conscient mais peut au moins marcher si il est soutenu. Il ne faut pas longtemps à Rei -qui averti les autres- pour se rendre compte qu'ils ont atterri au milieu d'un champs de bataille : des terroristes cagoules attaques les soldats de l'armée. Le terrain est extrêmement dangereux. La fuite vers la sécurité n'est pas terminée !

ORDRE DE PASSAGE : Isaak, Jaehaerys, Rei et Andrei. Le PNJ interviendra à la fin de chaque tour. Merci de privilégier les postes courts. Comme Andrei est absent, le PNJ interviendra pour lui mais vous pouvez toujours l'inclure dans vos rp.
© PINNED UNDER THE WEIGHT 2017

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pinnedundertheweight.forumactif.com
earth nation
avatar
earth nation
‹ MESSAGES : 201
‹ AVATAR : Logan Lerman
‹ CRÉDITS : autumnleaves (ava + gifs)

‹ AGE : vingt-cinq années à baisser la tête dans l'ombre pour mieux observer les reflets lumineux d'une scène sur laquelle il ne pose jamais les pieds
‹ STATUT : délibataire pour mieux profiter de sa liberté, il n'a pas le temps de se consacrer à une fiancée
‹ SANG : sang argent, un statut confortable qui lui permet beaucoup de choses, mais qui l'expose lui et sa famille aux jalousies
‹ METIER : sa relation exemplaire avec son adiutor en fait le parfait représentant de la commission des mêlés. Il use de cette place pour, patiemment, se montrer au monde
‹ ALLEGEANCE : sa famille, les siens, ceux qu'il doit protéger. Ce n'est qu'à eux qu'il donne sa fidélité pleine et entière.
‹ ADIUTOR : une jaune aux cauchemards violents, une jaune à la chevelure d'ébène qu'il caresse pour éloigner les démons qui la frôlent
‹ POINTS : 1127

MessageSujet: Re: GROUPE 7 Hier à 8:50

Il les aurait bien laissés là, ces trois poids morts. Une exécrable mêlée incapable de reconnaître l’infériorité de son rang, une fille issue de la famille ayant été impliquée dans le meurtre de son cousin, et le prince des airs inutile qu’il ne sauvait que parce qu’il s’agissait d’un ami de son cousin. Les relations et intérêts d’Isaak fonctionnaient en cercles concentriques et hormis Andrei, personne n’avait beaucoup d’intérêt ici. Il libéra tout de même Rei Osanos sans un regard pour la mêlée qui l’insultait. Si elle savait, l’idiote, que son adiutor l’entraînait depuis des années au combat corps à corps pour qu’il sache faire face seul à ces difficultés. Mais il ne dit rien, ravala sa colère pour mieux la ressortir plus tard. Dans l’une ou l’autre de ses manœuvres, il la retrouverait et lui ferait payer son affront. Il ne savait pas encore comment, mais Isaak pouvait manger ses repas glacés.

Il passa le bras d’Andrei sur ses épaules, et souffla. Le blond pesait un poids de voleur. Isaak suivit les deux jeunes femmes, avec les difficultés que lui imposait son fardeau, et sentit l’air libre sur son visage, juste avant que les tremblements de la terre, derrière lui, ne lui indiquent la catastrophe à laquelle ils venaient juste d’échapper. Il n’eut le temps de rien dire, de rien faire, avant que l’explosion ne le souffle sur plusieurs mètres pour le faire s’écrouler lourdement au sol. Empêtré avec le prince des airs, le Griffith ne s’était pas protégé si bien que l’impact le blessa à plusieurs endroits, la tête la première. Elle s’était ouverte au-dessus du front, à la naissance de son cuir chevelu, et le sang coula sur tout son visage. Isaak s’essuya du dos de la main pour que ses yeux ne soient pas englués par le liquide carmin et regarda autour de lui, par réflexe, pour apercevoir enfin ceux qui comptaient. Athalia, Adonis, sa famille. Maintenant qu’il pouvait les rejoindre pour les protéger, le reste l’importait peu. Il aperçut, plusieurs mètres plus loin, son cousin et s’apprêta à le rejoindre sans autre forme de procès, faisant fi de l’avertissement de Rei, mais il fut arrêté par une attaque et recula. Il venait de prendre conscience qu’entre Adonis et lui, un combat faisait rage entre rebelles et soldats de l’armée.  Alors qu’il battait en retraite, il fut touché par un éclair, lancé par il ne savait quel mêlé jaune, qui répandit un coup de jus de plusieurs volts dans tout son corps et le faisant trembler. Ironie du sort pour le maître de Nahia. Isaak eut une pensée pour elle, fugace, retenant autant qu’il pouvait son regret et refoulant le manque dans un coin obscur de son inconscience. Bien sûr qu’elle l’aurait protégé si elle avait été là, mais il l’avait envoyée au loin et devait se débrouiller sans. Dans un réflexe, suivant les leçons qu’elle lui avait apprises, il plongea sa main dans le sol et le courant partit s’évaporer dans la terre. Il lui aurait fallu plusieurs minutes pour s’en remettre totalement, mais ce temps, ils ne l’avaient pas. Toujours au sol, il tira Andrei à moitié réveillé avec lui pour reculer autant que possible, incapable de se lever pour l’instant : ses jambes étaient toujours parcourues de frissons électriques désagréables et lui obéissaient difficilement.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

GROUPE 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Photos Kiddy Comfort Pro (4* crash test TCS) - groupe 1/2/3
» Quel groupe pour quel âge/poids
» Groupe 2/3 en Isofix : quel siège choisir ?
» Siège idéal en groupe 2 ?
» lexique groupe 1 2 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PINNED UNDER THE WEIGHT :: aksana :: Les nations :: Flamaerin :: Dragondale :: intrigue-