AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
tensions à aksana
Un climat de tension règne à Aksana depuis les fouilles faites par l'Empire.
Envie d'en savoir plus? Vient lire la gazette!
intrigue II - LE MARIAGE IMPERIAL
L'épisode trois de la saison une a été posté, il s'agit du mariage impérial unissant Saeko Yinren et le prince héritier. Viens donc y participer!
début de la maintenance le 22/09
On vous le rappellera par mp d'ici là.

Partagez| .

Be aware, you lay in a snake nest - Isalia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
earth nation
avatar
earth nation
‹ MESSAGES : 450
‹ AVATAR : Logan Lerman
‹ CRÉDITS : autumnleaves (ava) ; ASTRA (signa)

‹ AGE : vingt-cinq années à baisser la tête dans l'ombre pour mieux observer les reflets lumineux d'une scène sur laquelle il ne pose jamais les pieds
‹ STATUT : délibataire pour mieux profiter de sa liberté, il n'a pas le temps de se consacrer à une fiancée
‹ SANG : sang argent, un statut confortable qui lui permet beaucoup de choses, mais qui l'expose lui et sa famille aux jalousies
‹ COMPETENCES : diplomatie (2) évaluation (2) & fraternité (2)
‹ METIER : sa relation exemplaire avec son adiutor en fait le parfait représentant de la commission des mêlés. Il use de cette place pour, patiemment, se montrer au monde
‹ ALLEGEANCE : sa famille, les siens, ceux qu'il doit protéger. Ce n'est qu'à eux qu'il donne sa fidélité pleine et entière.
‹ ADIUTOR : une jaune aux cauchemards violents, une jaune à la chevelure d'ébène qu'il caresse pour éloigner les démons qui la frôlent
‹ POINTS : 1614

Carnet de bord
Inventaire:
Relations:

MessageSujet: Be aware, you lay in a snake nest - Isalia Sam 1 Juil - 11:05

Isaak était agité. Il avait dû assister aux réunions de travail des commissionnaires aux relations entre maîtres et mêlés qui finalisaient les dernières paires pour la prochaine cérémonie du maître, ayant lieu le 5 juillet prochain. Isaak mordait sa chique sans rien dire, sa qualité de secrétaire ne l’autorisant pas à débattre bien qu’il en crevait d’envie, mais selon son pas si humble avis, s’il avait pu poser ses opinions, les paires auraient été formées bien plus vite. Il était doué pour sonder les gens, même à travers de simples dossiers, et associer les caractères ensemble était un jeu d’enfant pour lui. Plusieurs semaines durant, les commissionnaires étaient revenus sur les mêmes cas, encore et encore, et Isaak, astreint au silence, avait eu plusieurs fois envie de s’arracher les cheveux de frustration. Derrière sa machine à écrire, il tapait des notes, qu’il reprendrait plus tard, encore, pour que tout soit propre, bien rangé, dans des dossiers que ses collègues et lui tenaient avec un pointillisme effrayant.

Si bien qu’il n’avait pas eu encore le temps d’accueillir sa cadette, et manquait à ses devoirs de grand frère. Isaak était surchargé de travail, parce qu’il devait que tout soit en ordre avant la cérémonie et mangeait ainsi sur ses heures de sommeil. L’absence de Nahia le pesait aussi, de plus en plus. Il était comme une cocotte-minute prête à imploser. Alors, la venue d’Athalia ici, dans ce nid à intrigues, au cœur de personnes qui pourraient la manipuler ou attenter à sa vie pour fragiliser encore la position de la famille Griffith, Isaak ne pouvait le supporter. Athalia aurait dû rester à Greenstall, chez leurs parents, protégée par des murs épais et par les gardes fidèles de leur famille. Si Adonis l’avait accueillie avec joie, Isaak n’en ferait pas de même. Il adorait sa petite sœur, mais il aurait été ravi de la voir ailleurs, loin du tumulte vrombissant autour du trône et des traînées de complots assourdissant sa méfiance aux aguets.

D’un pas lourd, comme le maître de la terre qu’il était, malgré cette loi idiote qu’il vivait comme une amputation, Isaak Griffith se rendit de bon matin dans la chambre de sa cadette, à l’hôtel particulier des Griffith à la capitale. Chaque Griffith y descendant pouvait y séjourner, et ce lieu était fait exprès pour être une sorte de QG, de repaire, de protection pour leur si précieuse famille. Isaak refusait de trop s’approcher du palais et préférait de loin garder une chambre ici, où il pouvait revenir une fois sa journée de travail achevée. Si il y a quelques mois encore, il résidait au palais, l’assassinat d’Isaiah lui avait fait prendre ses distances. Il ne serait pas le prochain. Ce fut donc à une heure encore matinale qu’il tapa à la porte de sa cadette, profitant de la fraîcheur relative que la chaleur du soleil brillant déjà à l’horizon n’allait pas tarder à alourdir. Il savait qu’elle était en train de dormir, mais ne pouvait pas faire autrement : il voulait absolument la voir, et son fichu travail lui dévorait ses journées et une grosse partie de ses nuits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
earth nation
avatar
earth nation
‹ MESSAGES : 355
‹ AVATAR : zoey deutch
‹ CRÉDITS : mia la magnifique / antigone. (av), astra (sign)

‹ AGE : vingt ans depuis qu'elle a vu le jour, qu'elle vit dans cette bulle qu'elle veut éclater, trop protégée du monde extérieure.
‹ STATUT : célibataire, innocence protégée par ses parents, pureté préservée sans failles.
‹ SANG : argent, elle est issue de la noblesse, fait partie de ces privilégiés que la vie épargne, comme elle commence à s'en rendre compte.
‹ COMPETENCES : empathie (niv. 2), discrétion (niv. 2), ténacité (niv. 2)
‹ METIER : magistrat en formation, elle suit son rêve d'un monde juste et idéal, lavé des crimes impunis.
‹ ALLEGEANCE : son sang veut qu'elle s'associe à la couronne, son esprit ne sait plus quoi penser.
‹ ADIUTOR : charon, le nocher de son enfer personnel, celui qui la navigue sur le fleuve de sa colère.
‹ POINTS : 1067

Carnet de bord
Inventaire:
Relations:

MessageSujet: Re: Be aware, you lay in a snake nest - Isalia Dim 2 Juil - 21:02

Launondie. Capitale du royaume des flammes, brillante de milles feux. Isaiah en avait rêvé pendant longtemps, et après lui, c’était Lia qui reprenait le flambeau. Elle n’avait autrefois jamais envisagé de vivre en dehors de sa nation, chérissant beaucoup trop les terres d’Eartanaera pour envisager les quitter. Mais la mort de son cousin avait remis en cause beaucoup de choses, notamment l’avenir qu’elle s’était tracé. Si la jeune Griffith ne s’était pas vue exercer une quelconque profession puisque la situation aisée de sa famille lui permettait de couler doucement des jours heureux auprès des siens, le désir de justice et de vengeance l’avait poussée à se tourner vers la magistrature. Il s’agissait donc d’une des raisons qui justifiait son départ du bercail, une que ses parents pouvaient difficilement contester. Mais plus officieusement, Lia voulait simplement découvrir ce monde qu’on lui avait caché pendant des années. Longtemps, elle avait cru ce que tout le monde lui racontait : que les Oshuns devaient être respectés, qu’ils avaient amenés la paix dans le royaume… Et puis, Adonis lui avait ouvert les yeux. Adonis, le seul de la famille à avoir eu la franchise d’avouer à Lia qu’on lui jetait de la poudre aux yeux depuis des années. Ses parents, surtout.  Alors la jeune fille a eu le désir idiot et impétueux de voler de ses propres ailes, loin de ses géniteurs qui ne la voyaient encore que comme un oisillon incapable de quitter le nid. Et peut-être n’avaient-ils pas tort, mais Lia était incapable de le voir, aveuglée par la lumière toxique que dégageaient la capitale et tous ses secrets. Elle s’en était partie rejoindre son couin et son frère, avide d’aventures et d’interdits, avide d’une vérité et d’une honnêteté qu’elle ne pourrait y trouver.

Elle était donc arrivée à Launondie, quelques jours auparavant. Accueillie à la gare par Adonis, ce dernier l’avait accompagnée jusqu’à la résidence que possédait leur famille dans le cœur de la cité. Athalia s’y était attribué une chambre, dans laquelle elle n’avait pas fini de déballer ses affaires. Son cousin l’avait informée qu’Isaak était occupé par ses fonctions à la commission des mêlés, aussi la cadette ne s’était pas offusquée de ne pas trouver son frère à son arrivée. Elle savait que son frère avait une vie bien chargée, qu’il comptait mener loin. Et jamais elle ne lui demanderait de sacrifier ses ambitions pour elle, car après tout, elle serait toujours là, éternel pilier qui ne s’effondrerait jamais. Elle le soutiendrait toujours, l’attendrait toujours, sachant pertinemment qu’il l’aimait et reviendrait vers elle même si le monde entier les séparait. Ils fonctionnaient ainsi, la fratrie de la seconde branche. Ils s’aimaient, et cela suffisait. Et c’était la raison pour laquelle Lia comprenait que son frère ait voulu la protéger du monde extérieur, ce qui ne signifiait pas pour autant qu’elle ne lui en voulait pas.

Elle ne l’attendait donc pas, ce matin, lorsque quelques coups discrets s’étaient fait entendre. La jeune maître avait eu quelques difficultés à ouvrir les yeux, le sommeil s’étant fait désirer la veille à cause de la chaleur qu’elle ne supportait pas encore, mais la force de l’habitude venant de l’éducation stricte qu’elle avait reçue l’avait tirée du lit. Enfilant à la hâte une robe de chambre, elle ouvre sa porte en réprimant un bâillement pour trouver Isaak devant elle. Ses yeux ensommeillés s’agrandissent soudainement, et avant qu’elle n’ait pu contrôler quoi que ce soit, elle se jette au cou de ce frère qui lui avait tant manqué. « Isaak! » Longuement, elle l’étreint, retrouvant un bout de son âme, se sentant un peu plus complète. Elle l’entraîne dans sa chambre et l’invite à s’asseoir sur son lit. « Comment tu vas ? » Doux sourire habituel, accompagné d’une main qui caresse les trait tirés de son visage. « Adonis m’a dit que tu travaillais beaucoup, fais attention à ne pas trop te surmener. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
earth nation
avatar
earth nation
‹ MESSAGES : 450
‹ AVATAR : Logan Lerman
‹ CRÉDITS : autumnleaves (ava) ; ASTRA (signa)

‹ AGE : vingt-cinq années à baisser la tête dans l'ombre pour mieux observer les reflets lumineux d'une scène sur laquelle il ne pose jamais les pieds
‹ STATUT : délibataire pour mieux profiter de sa liberté, il n'a pas le temps de se consacrer à une fiancée
‹ SANG : sang argent, un statut confortable qui lui permet beaucoup de choses, mais qui l'expose lui et sa famille aux jalousies
‹ COMPETENCES : diplomatie (2) évaluation (2) & fraternité (2)
‹ METIER : sa relation exemplaire avec son adiutor en fait le parfait représentant de la commission des mêlés. Il use de cette place pour, patiemment, se montrer au monde
‹ ALLEGEANCE : sa famille, les siens, ceux qu'il doit protéger. Ce n'est qu'à eux qu'il donne sa fidélité pleine et entière.
‹ ADIUTOR : une jaune aux cauchemards violents, une jaune à la chevelure d'ébène qu'il caresse pour éloigner les démons qui la frôlent
‹ POINTS : 1614

Carnet de bord
Inventaire:
Relations:

MessageSujet: Re: Be aware, you lay in a snake nest - Isalia Jeu 6 Juil - 12:32

Athalia lui ouvrit, et sa mine encore endormie se mua en une irradiation de bonheur dès qu’elle le vit. Elle tomba dans les bras d’Isaak qui la réceptionna avec un rire et le serra fort contre elle. Le jeune homme rendit l’étreinte, heureux de retrouver sa précieuse cadette, et abandonna quelques caresses sur ses cheveux encore ébouriffés de sa nuit. Aussitôt, toute sa colère s’évapora. Elle était là, elle lui avait manqué, et il pouvait sentir l’odeur rassurante qui émanait d’elle, comme un parfum d’enfance, comme si à elle toute seule, elle était sa maison. Cela faisait déjà un long moment qu’il n’était pas retourné à Greenstall et son foyer lui manquait énormément. Surtout en ces temps de crise pour sa famille. La fraîcheur du printemps d’Eartanera aurait été une délivrance face à cet été trop lourd, trop pesant de ces terres arides auxquelles il ne s’adaptait pas. Ou refusait-il tout simplement de s’y adapter ?
Athalia le tira par le bras et l’assit sur son lit avec une ferme douceur, déjà en train de se soucier de sa santé. « Je vais bien, » la rassura-t-il automatiquement. Isaak allait toujours bien, et même si c’était faux, personne n’avait à le savoir. Surtout pas Lia, pour qui il voulait être un pilier. Un roc. Isaak avait la fâcheuse manie de passer tous les siens avant lui-même, si bien qu’il avait rarement l’occasion de penser à ses propres soucis. Il attrapa les mains qu’Athalia avait déjà sur son visage, une vieille habitude qu’elle avait prise très tôt pour défroncer les plis tirés par la fatigue ou le mécontentement. Toujours, Isaak ressortait de ces petites séances comme rajeuni, plus doux, moins tendu. Le petit pouvoir de sa sœur sur lui avait un effet régénérant, à chaque fois. Comment avait-il pu s’en passer aussi longtemps ? Il entremêla leurs doigts. « Je suis désolé, je suis très pris en ce moment à cause de la cérémonie, et des paires qui ne sont toujours pas fixées. Ca ira mieux dans quelques jours, et je pourrais en profiter pour visiter la ville avec toi. Parce que oui, je te ferais visiter tout ce que tu veux. » Il eut un sourire doux pour elle, un sourire de grand frère qu’elle parvenait toujours à faire naître sur ses lèvres et ce peu importe le moment. Sa prise autour des doigts de sa petite sœur se raffermit. « Et toi, que fais-tu ici ? Tu n’étais pas bien à la maison ? » Une pointe d’inquiétude perça dans sa voix, mais il ne pouvait pas faire autrement : elle était sa petite sœur, et la faire venir dans ce nid de serpents, jamais il n’y aurait pensé. Elle n’était pas à l’abri. Et il ne savait pas comment y remédier, même si elle était accompagné d’un adiutor… Isaiah avait un adiutor lui aussi…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
earth nation
avatar
earth nation
‹ MESSAGES : 355
‹ AVATAR : zoey deutch
‹ CRÉDITS : mia la magnifique / antigone. (av), astra (sign)

‹ AGE : vingt ans depuis qu'elle a vu le jour, qu'elle vit dans cette bulle qu'elle veut éclater, trop protégée du monde extérieure.
‹ STATUT : célibataire, innocence protégée par ses parents, pureté préservée sans failles.
‹ SANG : argent, elle est issue de la noblesse, fait partie de ces privilégiés que la vie épargne, comme elle commence à s'en rendre compte.
‹ COMPETENCES : empathie (niv. 2), discrétion (niv. 2), ténacité (niv. 2)
‹ METIER : magistrat en formation, elle suit son rêve d'un monde juste et idéal, lavé des crimes impunis.
‹ ALLEGEANCE : son sang veut qu'elle s'associe à la couronne, son esprit ne sait plus quoi penser.
‹ ADIUTOR : charon, le nocher de son enfer personnel, celui qui la navigue sur le fleuve de sa colère.
‹ POINTS : 1067

Carnet de bord
Inventaire:
Relations:

MessageSujet: Re: Be aware, you lay in a snake nest - Isalia Ven 14 Juil - 17:26


Elle avait l’impression de respirer un peu mieux, maintenant que son frère était avec elle. Isaak la rassure, comme toujours, et comme toujours, elle le croit, Lia. Car jamais elle ne pourrait douter de son frère, cette confiance innée entre eux qui ne saurait être remise en question. Et pourtant, l’inquiétude s’attardait encore dans le regard de la jeune fille, qui continuait de caresser les traits endurcis de son aîné. Il semblait toujours être le même, grand frère protecteur omniprésent dans le cœur de sa cadette, mais elle remarquait la fatigue et l’angoisse qui creusaient ce visage cher. Alors elle le laisse entremêler leurs doigts et elle resserre sa prise sur ses mains, incapable de laisser celui qui représentait la continuité de son âme marcher dans le noir seul. « Ne t’excuse pas pour cela, ce n’est pas de ta faute si tu es pris par ton travail. De toute manière, je ne compte pas bouger d’ici, nous aurons bien plus d’occasions de passer du temps ensemble dorénavant. » Elle ne voulait pas représenter une charge supplémentaire pour lui, ne souhaitait pas qu’il se tracasse pour son bien-être. Athalia n’avait jamais manqué de rien dans sa vie, et cela n’était pas prêt d’arriver, en partie grâce à la couleur argent du sang qui coulait dans ses veines. Même si ce manoir était bien plus petit que celui de Greenstall, il était aussi confortable et seyait parfaitement aux exigences que la noblesse de leur statut préconisait. Elle caresse doucement les mains familières d’Isaak, lui retournant son sourire. « J’espère bien que tu me feras visiter la ville ! Il y a tant de choses que je voudrais voir ! » Eclatante de jeunesse, innocence intacte qui brillait dans ses yeux et se reflétait sur son visage. Elle était curieuse de découvrir la vie qui semblait concentrée en cet endroit hors du commun qu’était Launondie. Et quelque part, elle avait le sentiment d’être plus proche d’Isaiah, de voir ces paysages qu’il avait tant voulu découvrir. De parcourir ces lieux qui avaient les derniers de sa vie. Mais cela, elle le gardait précieusement pour elle, ne voulant pas révéler à son frère que la mort de son cousin la touchait encore énormément, au point de l’avoir poussé à quitter son foyer. Alors elle serre ses mains de manière rassurante, posant sur lui un regard clair et déterminé. « Mère et père ne te l’ont pas dit ? J’ai décidé de commencer une formation de magistrat. » Et elle attend son verdict, car si l’opinion – bien que négative –  de ses parents ne comptait plus pour elle, celle d’Isaak était une autre affaire. Inconsciemment, elle cherchera toujours le soutien de son ainé, surtout maintenant que son meilleur ami n’était plus. Elle ne voulait entamer une nouvelle vie dans cette ville inconnue sans savoir que son grand frère serait toujours derrière elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
earth nation
avatar
earth nation
‹ MESSAGES : 450
‹ AVATAR : Logan Lerman
‹ CRÉDITS : autumnleaves (ava) ; ASTRA (signa)

‹ AGE : vingt-cinq années à baisser la tête dans l'ombre pour mieux observer les reflets lumineux d'une scène sur laquelle il ne pose jamais les pieds
‹ STATUT : délibataire pour mieux profiter de sa liberté, il n'a pas le temps de se consacrer à une fiancée
‹ SANG : sang argent, un statut confortable qui lui permet beaucoup de choses, mais qui l'expose lui et sa famille aux jalousies
‹ COMPETENCES : diplomatie (2) évaluation (2) & fraternité (2)
‹ METIER : sa relation exemplaire avec son adiutor en fait le parfait représentant de la commission des mêlés. Il use de cette place pour, patiemment, se montrer au monde
‹ ALLEGEANCE : sa famille, les siens, ceux qu'il doit protéger. Ce n'est qu'à eux qu'il donne sa fidélité pleine et entière.
‹ ADIUTOR : une jaune aux cauchemards violents, une jaune à la chevelure d'ébène qu'il caresse pour éloigner les démons qui la frôlent
‹ POINTS : 1614

Carnet de bord
Inventaire:
Relations:

MessageSujet: Re: Be aware, you lay in a snake nest - Isalia Lun 17 Juil - 12:46

Athalia était douce, compréhensive, elle était une plume volant au-dessus d’un champ de décombres, un chant poétique après un massacre. Pour Isaak, sa cadette était un remède à la bêtise et laideur du monde qui lui agressait les yeux tous les jours. Elle s’enthousiasma à l’idée de visiter la ville, et Isaak sourit. Elle faisait naître cette expression naturellement, sans qu’il ne soit obligé de porter ce masque de bienséance. Son sourire était vrai, et c’était elle qui en était la cause. Il lui montrerait les plus belles choses de la ville, lui donnerait ses techniques pour supporter cette chaleur étouffante et qui les seyait si peu, eux originaires des terres tempérées d’Eartanera, de cette grande dame de l’ouest qu’était leur ville de Greenstall. Cependant, il voulait lui éviter les quartiers peu fréquentables et la mettre en garde, comme le grand frère qu’il serait toujours. Il avait besoin de veiller sur elle, parce que c’était inscrit quelque part dans son esprit, ancré au fer rouge par ses parents depuis la naissance de la jeune femme.

Il lui sembla ne pas la reconnaître quand, en réponse à sa question, elle fixa sur lui un regard assuré, inébranlable, serra ses mains d’une manière rassurante en inversant les rôles. Il y avait de la force dans son attitude. Et la force, jamais il n’en avait vu chez sa petite sœur. Il resta interdit pendant plusieurs secondes quand les mots sortirent d’entre ses jolies lèvres. Innocente et frêle, elle, magistrat ? Il fronça les sourcils, se forçant à mettre son esprit de grand frère affolé au placard pour réfléchir. Il avait toujours imaginé que sa cadette finirait princesse recluse à Greenstall et se satisferait de cette situation. A présent, il voyait qu’il avait eu tort. Il n’avait jamais soupçonné qu’elle puisse choisir ce destin et laisser de côté cette confortable vie que lui offraient leurs parents. Il n’avait jamais soupçonné non plus qu’en elle courrait une force qu’il n’avait fait qu’apercevoir, courant à travers son corps comme un calme cours d’eau ne demandant qu’à déborder. « Ce n’est pas une décision idiote, et je suppose que tu sais à quel point il ne faut pas la prendre à la légère. » Il n’avait pas pu s’en empêcher, il fallait qu’il la mette en garde. « La place que tu auras servira à notre famille. Mais il faut que tu fasses attention Lia, parce que l’ambition attire le danger, et les murs de cette ville en regorgent… » Il serra ses mains, ancra son regard dans le sien. En quelques secondes, elle lui paraissait avoir vieilli. Elle était femme. Elle était une Griffith qui avait elle aussi subi une perte et qui voulait avoir un rôle à jouer. « Il faut que tu gardes à l’esprit que n’importe quelle personne que tu croises peut être ton ennemi, et que tu restes sur tes gardes. Il y a mille façons de tuer, et plus encore de nous humilier. » Elle était une Griffith et c’était le rôle d’Isaak de lui faire endosser le sien, de lui faire comprendre la responsabilité de cet héritage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
earth nation
avatar
earth nation
‹ MESSAGES : 355
‹ AVATAR : zoey deutch
‹ CRÉDITS : mia la magnifique / antigone. (av), astra (sign)

‹ AGE : vingt ans depuis qu'elle a vu le jour, qu'elle vit dans cette bulle qu'elle veut éclater, trop protégée du monde extérieure.
‹ STATUT : célibataire, innocence protégée par ses parents, pureté préservée sans failles.
‹ SANG : argent, elle est issue de la noblesse, fait partie de ces privilégiés que la vie épargne, comme elle commence à s'en rendre compte.
‹ COMPETENCES : empathie (niv. 2), discrétion (niv. 2), ténacité (niv. 2)
‹ METIER : magistrat en formation, elle suit son rêve d'un monde juste et idéal, lavé des crimes impunis.
‹ ALLEGEANCE : son sang veut qu'elle s'associe à la couronne, son esprit ne sait plus quoi penser.
‹ ADIUTOR : charon, le nocher de son enfer personnel, celui qui la navigue sur le fleuve de sa colère.
‹ POINTS : 1067

Carnet de bord
Inventaire:
Relations:

MessageSujet: Re: Be aware, you lay in a snake nest - Isalia Jeu 10 Aoû - 21:13


Pour Lia, Isaak avait toujours été cette force inébranlable qui courrait dans les fondations de son être – et il le resterait certainement  jusqu’à la fin de sa vie. Son frère faisait partie intégrante de son être et le voir sourire ne pouvait qu’amener la paix en elle. Car le bonheur de son aîné, rien n’était plus important à ses yeux. Et si elle pouvait lui en apporter un peu, tous les jours, par petites doses de joie injectées grâce à ses sourires, elle le ferait sans interruption si c’était possible. Aussi, simplement être à ses côtés faisait naître un calme intérieur qu’elle n’avait que peu goûté cette dernière année. Elle se rendait compte seulement maintenant à quel point son frère lui avait manqué, si bien qu’elle ne peut envisager lâcher ses mains, s’agrippant à ces dernières comme un naufragé s’accrocherait à une bouée. Inconsciemment, elle avait quitté Greenstall parce que la source de sa force était ailleurs, et si autrefois elle se présentait essentiellement en Isaiah, dorénavant c’était Isaak qui constituait le pilier de la jeune femme. C’est tout naturellement que le soulagement l’envahit lorsque son aîné ne la rembarre pas de ses premiers mots, contrairement à leurs parents. Cependant, elle sent les avertissements arriver, car c’est dans sa nature, à Isaak, de la protéger. Et elle le sait, que cet instinct coule dans son sang, aussi ne dit-elle rien et se contente d’écouter attentivement. Puis elle lui prend ses mains avec force, et lui fait face avec une sérénité dont elle ne se serait jamais crue capable. « Je sais bien que beaucoup de personnes cherchent à nous nuire, Isaak. » Le dernier souvenir en date était encore douloureusement présent dans la mémoire des Griffith, aussi Lia lui adresse un sourire teinté de cette tristesse caractéristique des familles endeuillées. De ces personnes qui ont perdu un être cher, et que seuls ceux ayant subi cette épreuve savent reconnaître. « Mais les Griffith sont une famille puissante, et nous savons tous comment occuper le rôle qui est le nôtre. Je sais quelle est notre place et de quelle manière la perpétuer. » Car après tout ils avaient appris, les rejetons Griffith, comment sauvegarder cet héritage durement acquis. Ses parents y avaient veillé, à ce que leur princesse puisse évoluer dans la cour des grands sans faire de faute. Mais Athalia parlait sans véritablement savoir, parce qu’elle ne connaissait pas le monde extérieur, parce qu’elle ignorait que les armes dont on l’avait équipée étaient obsolètes. Elle garde le sourire, Lia, avec cette détermination neuve dont elle s’était revêtue en pensant naïvement qu’elle ferait l’affaire. « Il faut que l’on montre que nous sommes toujours puissants, que nous ne nous laisserons pas abattre aussi facilement. » En une fraction de seconde, son regard devient sérieux et elle semble assagie, comme durcie par les épreuves de la vie. Puis son éternelle douceur d’enfant revient à l’assaut et éclaire les traits de son visage de poupée. « Et puis, tu es là, Adonis est là, alors j’ai confiance. » Elle n’a pas peur, la cadette, pas avec sa famille autour d’elle pour la protéger comme elle l’a toujours fait. Après tout, comment pourrait-elle craindre des monstres dont elle ignore l’existence ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
earth nation
avatar
earth nation
‹ MESSAGES : 450
‹ AVATAR : Logan Lerman
‹ CRÉDITS : autumnleaves (ava) ; ASTRA (signa)

‹ AGE : vingt-cinq années à baisser la tête dans l'ombre pour mieux observer les reflets lumineux d'une scène sur laquelle il ne pose jamais les pieds
‹ STATUT : délibataire pour mieux profiter de sa liberté, il n'a pas le temps de se consacrer à une fiancée
‹ SANG : sang argent, un statut confortable qui lui permet beaucoup de choses, mais qui l'expose lui et sa famille aux jalousies
‹ COMPETENCES : diplomatie (2) évaluation (2) & fraternité (2)
‹ METIER : sa relation exemplaire avec son adiutor en fait le parfait représentant de la commission des mêlés. Il use de cette place pour, patiemment, se montrer au monde
‹ ALLEGEANCE : sa famille, les siens, ceux qu'il doit protéger. Ce n'est qu'à eux qu'il donne sa fidélité pleine et entière.
‹ ADIUTOR : une jaune aux cauchemards violents, une jaune à la chevelure d'ébène qu'il caresse pour éloigner les démons qui la frôlent
‹ POINTS : 1614

Carnet de bord
Inventaire:
Relations:

MessageSujet: Re: Be aware, you lay in a snake nest - Isalia Dim 13 Aoû - 9:53

Elle avait changé, en quelques mois à peine. Isaak voyait en elle une force qu’il n’avait jamais vue auparavant, quelque chose qui prenait sa source dans cet optimisme qui l’habitait depuis toujours et qui la rendait plus grande. Elle n’était plus seulement sa petite sœur. Elle était devenue une Griffith. Les paroles qu’elle prononçait, la façon qu’elle avait de le regarder dans les yeux sans ciller, ses mains qui serraient les siennes, le sourire serein qu’elle affichait, elle était devenue une membre à part entière de cette famille qui n’avait fait que la cacher au monde jusqu’alors. Elle voulait découvrir le monde. Mais il y avait toujours cette candeur au fond de ses prunelles, cette innocence toute blanche qui faisait sa beauté. Combien de temps Isaak pouvait-il continuer à jouer le jeu que leurs parents lui ont imposé ? Combien de temps pourrait-il préserver les ailes pures de sa cadette qui ne demandaient qu’à se déployer dans la liberté des vents contraires ? Il retira une main des doigts de Lia, et passa les doigts sur ses cheveux, en caressant la douceur. Isaak prenait conscience que son rôle de grand frère, trop bien exécuté, l’avait poussé à isoler sa sœur. Pour la protéger. Mais, en réalité, cela n’avait fait que la rendre plus fragile encore… Comment pouvait-elle affronter un monde pour lequel elle n’avait jamais eu l’occasion de se préparer ? Bien que frère et sœur, Athalia et lui n’avait pas du tout reçu la même éducation. Isaak, dont le prénom tranchait avec ceux de toute sa génération, le seul à avoir eu des consonnes si dures, si froides, porteuses des fissures que sa colère engendrait, avait été éduqué comme le sous-entendait ce nom : très tôt envoyé dans un monde sans illusion. Un sacrifice qu’offrait un père désespéré aux dieux. Bien qu’aîné, il était un éternel second, et son père lui avait très vite fait comprendre ça. Peut-être avait-il projeté sur son fils ses propres frustrations de n’être que cadet. Très jeune, Isaak avait appris qu’il fallait ruser et se battre pour se faire sa place et pour faire briller un nom qui était sa seule fierté. Mais Athalia, elle, était le joyau préservé e tout que ses parents avait forgé dans l’ombre, craignant que si la lumière tombe sur elle et ne la brise en mille morceaux. Athalia, Isaak le voyait à présent, était faite pour briller, mais ses parents l’avaient mal taillée. Isaak embrassa son front. « Je ferais ce que je peux pour t’aider, Lia, je te promets. » Peut-être ne voyait-elle pas tout ce que cette promesse comportait. Peut-être ne sentait-elle pas la culpabilité d’Isaak, qui voyait là toutes les erreurs de ses parents à réparer, et tout ce qu’il lui restait à faire pour que sa sœur puisse dévorer le monde sans crainte de se faire empoisonner. Mais Isaak se promit que sa sœur serait prête à entrer dans la lumière sans qu’elle n’en devienne aveugle. « Je vais devoir aller travailler, mais s’il te plaît, fais attention à toi. Ne mets pas un pied dehors sans ton imbécile d’adiutor. » Il n’aimait pas ce dernier, parce qu’il jugeait que personne n’était capable de protéger sa cadette mieux que lui-même. Il eut un sourire et s’en alla de sa chambre, mais, au moment de refermer la porte, il se retourna : « Je t’aime, petite sœur. » Elle était la seule à qui il disait ces mots si candides avec une facilité déconcertante.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Be aware, you lay in a snake nest - Isalia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» snake oil
» coussin Lovenest efficace ou pas??
» Staction MOTU
» Ce n'est que le début d'une grande histoire d'amour..!
» siège auto Gr 0/1 isofix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PINNED UNDER THE WEIGHT :: playground :: anciens rps-