AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
tensions à aksana
Un climat de tension règne à Aksana depuis les fouilles faites par l'Empire.
Envie d'en savoir plus? Vient lire la gazette!
intrigue II - LE MARIAGE IMPERIAL
L'épisode trois de la saison une a été posté, il s'agit du mariage impérial unissant Saeko Yinren et le prince héritier. Viens donc y participer!
début de la maintenance le 22/09
On vous le rappellera par mp d'ici là.

Partagez| .

INTRIGUE I - festival de l'été

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
fire nation
avatar
fire nation
‹ MESSAGES : 317
‹ AVATAR : charlize theron.
‹ CRÉDITS : av/@ice and fire.

‹ AGE : quarante-huit ans d'existence, crainte, mais magnifique image, les rides de son visage n'ont même pas encore osées venir briser le visage froid de l'être.
‹ STATUT : veuve, elle a tué tout ceux qui étaient, à ses yeux, incapables, son mari en faisait parti.
‹ SANG : sang bleu, couronne qui fond sur sa tête, elle est l'emblème même de la puissance et du feu.
‹ METIER : impératrice, rien que ça.
‹ ALLEGEANCE : le sang bleu, rien ni personne ne la fera tomber.
‹ POINTS : 881

MessageSujet: INTRIGUE I - festival de l'été Mer 21 Juin - 22:38


festival de dragondale
épisode 1, saison 1
On entendait le bruit des trompettes et des violons frapper les pavés de la capitale de la nation du feu. Dragondale était vivante, Dragondale était illuminée; Par le sourire des enfants, les rires des adultes, les aboiements heureux des chiens déabulant dans les rues slalomant entre les jambes des humains. Sur la place centrale était montée une grande scène qui accueillerait de nombreux artistes, les rues se remplissaient lentement mais sûrement avec des individus de chaque nation, de chaque statut, de chaque sang. La promenade s'éparpillerait dans toute la ville, avant de prendre fin au coucher du soleil. Les riches se rendraient au bal organisé par les Yinren, les plus pauvres, continueraient à fêter l'arrivée de l'été chez eux. A chaque mètre l'on pouvait voir des vendeurs de boissons, l'on sentait l'odeur de la bière fraiche, ainsi que des jus formant des couleurs délirantes sur les stands. On sentait la bonne odeur de la nourriture, de la viande cuisant sur les grills, des spécialités de dragondale préparées pour cet évènement. Dragondale avait arrêté de respirer jusqu'à l'arrivée de l'été, et on sentait enfin cette pression redescendre alors que la nouvelle saison accueillait ses enfants.
Le thème de ce festival avait pris une nouvelle tournure, quand il fût décidé que tout le monde devrait venir masqué, sauf les esclaves accompagnant leurs Maîtres. Dans l'ombre on se doutait pourtant pas, que la résistance et l'armée de Pollux était là. Si la résistance ne semblait pas comploter, l'armée de Pollux, elle en revanche, s'animait dans les rues, se cachait des gardes, complotait dans les ruelles vides. Si on ne savait pas ce qu'il allait se passer, on pouvait se douter que les conséquences pourraient être graves.

EXPLICATIONS; Nous sommes au début du festival, c'est-à-dire la marche et le déambulage dans les rues de la capitale de Dragondale. Il y a de la musique, des accrobates, le cirque à quelques pas du centre, ainsi que pleins d'individus masqués. Votre personnage est donc en train de se promener dans les rues, il peut être costumé comme ne pas l'être, mais un masque est de mise.

pour le sang bleu: les Oshun sont présents, à noter qu'ils sont bien entendu protéger plus aggressivement que n'importe quelle autre personne dans la foule. S'ils sont au centre, ils peuvent se séparer du groupe, mais seront toujours accompagnés de leur Adiutor ainsi que de plusieurs gardes.
pour la noblesse: elle est plus ou moins libre de déambuler comme bon lui semble. Les Aînés sont protégés, les enfants peuvent ou ne peuvent pas l'être, même si obligatoirement leur Adiutor est présent.
pour la résistance: aujourd'hui, aucune attaque organisée par celle-ci, pour cause, ils sont là pour analyser les lieux et surtout visualiser des endroits où l'on pourrait torpider la ville. Le point positif est que le festival est masqué, les fugitifs doivent donc être à l'affût, mais peuvent plus ou moins se promener librement.
pour la ligue: la ligue est présente, si aucune attaque pour elle aujourd'hui, elle est là pour recruter et aider ceux dans le besoin.
l'armée de pollux: tous les membres de l'armée de pollux qui voudraient participer à l'intrigue, sont priés de mp @isaure oshun, qui vous expliquera le fonctionnement de l'intrigue et du rôle de votre personnage.
© PINNED UNDER THE WEIGHT 2017

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pinnedundertheweight.forumactif.com
water nation
avatar
water nation
‹ MESSAGES : 350
‹ AVATAR : gal gadot
‹ CRÉDITS : bonnie.

‹ AGE : trente deux ans
‹ STATUT : célibataire, troublée, elle est trop occupée avec la résistance pour avoir le temps d'y penser.
‹ SANG : argent, noble. descendante osanos, elle n'est pas héritière mais fait partie de la fratrie osanos originelle.
‹ COMPETENCES : attaquant (niv. 1) + leadership (niv 1.) + agilité (niv. 1) || résistance à : attaquant, dominance) || prochains achats (endurance, méfiance, ténacité) aura résistance à attaquant, dominance x2, effort physique, manipulation.
‹ METIER : osanos en fuite, elle a été destituée de son poste d'ambassadrice de la nation de l'eau au gouvernement mais elle est avant tout bras droit dans la résistance aux côtés de son frère. atalante met un point d'honneur à aller sur le terrain et porter main forte aux soldats de la résistance.
‹ ALLEGEANCE : à elle, à sa famille, à la résistance. à la justice.
‹ ADIUTOR : galel valandir est son adiutor après des débuts difficiles.
‹ POINTS : 2280

Carnet de bord
Inventaire:
Relations:

MessageSujet: Re: INTRIGUE I - festival de l'été Jeu 22 Juin - 0:52

festival de l'été
(by anaëlle)

La chaleur l'étouffait. Elle détestait ça. Sous son masque bleuté, Atalante fulminait : de chaud, mais aussi de lassitude. L'ombre sous laquelle elle s'était réfugiée n'y faisait rien et elle se demandait comment faisaient les habitants de Dragondale pour y vivre. Azurite était bien plus clémente, ce n'était pas une surprise finalement que les Oshuns soient si détestables : n'importe qui le deviendrait à vivre dans cette chaleur écrasante. Mais elle ne pouvait que serrer les mâchoires et grincer des dents dans son coin car faire machine arrière n'était pas quelque chose de pensable. Le plus gros était à venir.

Le festival de l'été battait son plein dans la rue piétonne et les gens se bousculaient dans la bonne humeur, masqués pour l'occasion comme le dress code l'indiquait. Atalante s'était prêtée au jeu qu'elle avait trouvé étrangement adéquat pour la résistance et ses proches : sous son masque, on devinait à peine son identité et il aurait fallut la connaître par coeur pour la démasquer. Ce qui n'était pas le cas pour beaucoup de personnes, la majorité se trouvant à ses côtés dans la résistance. La brune jeta un coup d'oeil de l'autre côté de la voie et croisa le regard d'@Alderan Krane. Elle lui fit un signe de tête et reprit sa route qui se voulait aussi nonchalante que celle des passants. Porter sa longue cape noire habituelle aurait été une erreur ici, les températures étaient élevées et elle aurait certainement fait tâche parmi tous les nobles, mêlés et humains qui s'étaient mis sur leur trente-et-un pour fêter l'arrivée de l'été. Alors pour se fondre dans la masse, elle avait à contre-coeur enfilé une robe achetée quelques temps plus tôt à un sympathisant de la résistance. Elle aussi dans les tons bleus et argentés, elle y avait caché sous celle-ci deux dagues, savamment accrochées à ses cuisses sous le tissu fluide de sa tenue au cas où les choses tourneraient mal. Le but aujourd'hui n'était pas d'attaquer ou de répandre le chaos, mais bel et bien de se faire le plus discret possible afin d'observer les alentours. La ville était devenue pour les Osanos et les maîtres de l'eau une no-go-zone, trop bien gardée, trop bien surveillée. Et cette fête générale leur permettait non seulement d'observer et d'analyser la ville, mais également de savoir où frapper plus tard pour blesser au plus près la couronne : les lieux étaient une chose, mais leurs relations en étaient une autre et les isoler des autres familles était une stratégie comme une autre pour affaiblir leur pouvoir grandissant. Atalante avançait doucement au rythme des pas des personnes autour d'elle, son regard se posait tour à tour sur les jongleurs, les marchands, les nobles autour d'elle dont elle reconnaissait sans grande envie quelques visages.

Elle était anxieuse, avant tout car elle savait que dans la foule masquée se cachait également ses nièces, @Diana Osanos et @Lula Osanos. Si Diana se débrouillait seule depuis très longtemps, Lula débutait et même si elle reconnaissait chez cette dernière un fort potentiel et de nombreuses capacités, elle ne pouvait s'empêcher d'avoir l'esprit constamment tourné vers ces deux dernières. Un oreille toujours tendue au cas où leurs prénoms viendraient à être criés malencontreusement dans la foule, après quoi elle savait pertinemment qu'elle se jetterait à leur aide s'il le fallait. Son regard s'arrêta sur la silhouette familière de @Circe Thorsten quelques mètres plus loin sans s'y stopper plus longtemps. Elle fit mine de sourire à une acrobatie et applaudit même avec les autres passants, prenant la mission à coeur. Car elle n'était pas là pour apprécier seulement le spectacle : elle avait déjà sur le chemin repéré quelques édifices ou tavernes à la fois exploitables et qui pourraient également posséder un fort pouvoir symbolique s'ils parvenaient à les détruire. Alderan devait être dans son élément, à cette pensée elle le chercha des yeux en vain. La foule s'agrandissait de mètre en mètre. Et c'est dans ce moment de flottement qu'une personne derrière elle la bouscula.

robe - masque

Spoiler:
 


Dernière édition par Atalante Osanos le Sam 1 Juil - 11:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: INTRIGUE I - festival de l'été Jeu 22 Juin - 10:51

« Festival d'été »

Dragondale, endroit magnifique. Toujours éclairé par le feu d’un soleil ardent qui brûle la terre et la chair de ceux qui y vivent. Tu es arrivé dans la ville il y a de ça quelques jours sans avoir pensé que le festival de l’été était proche. Quelle ne fut pas ta surprise quand tu as réalisé que tu serais bloqué par les festivités qui se dérouleraient ici. Les fêtes n’ont jamais été ta tasse de thé, tu n’es pas quelqu’un qui aime ce genre d’exhibition. Ce n’est qu’une occasion de plus pour les nobles d’étaler leurs richesses dans des costumes hors de prix. Pourtant tu décides d’y rester, d’aller voir et cultiver ta patience. Tu penses que tu pourras à l’occasion essayer de faire ton travail. De plus tu espères y croiser ta fille, bien sur c’était sans te douter que les masques seraient de mise et sans le visage tu ne la reconnaîtrais pas. Tu as pourtant décidé d’essayer et tu tes donc retrouvé encerclé par la foule et la montagne de bruit qu’elle émet. Il fait particulièrement chaud aujourd’hui, sans aucun doute à cause de cet entassement de corps vivants et excités par les festivités estival. Tu aperçois quelques acrobates et danseurs mais tu détournes vite le regard. Tu essayes tant bien que mal de trouver ton chemin entre tout ces faux visages et de t’écarter du monde, mais le son de la fanfare semble ne jamais s’éloigner. Les tambours et les pieds qui martèlent le sol te mettent mal à l’aise, cela te fait penser à la guerre et aux combats. Il ne manquerait plus que l’odeur de ferraille et de sang pour que l’ambiance soit complète. De la sueur coule sur ton front plein de ridules. Tu l’essuies avec un pan de ta tunique. Tu es trop rustre pour cet endroit, tu es une tâche noir dans cette foule arc-en-ciel.

Tu continues d’avancer et avec curiosité tu regardes chaque masques et chaque poignet. Certains masques étaient plus raffinés que d’autres, et tu osais en tirer la conclusion que plus le masque est brodé de motifs et d’or, plus la personne et riche, tu t’amusais à les compter. Pourtant il te semblait qu’il n’y avait pas de pauvre ici, bien dissimulés ils devaient sans doute essayer de voler directement dans les poches des bourgeois. Par doute, tu vérifies que rien ne manque dans les tiennes, puis, rassuré tu continues d’avancer. Errant entre les cris de joie et les sourires, tu n’y tiens plus. Les corps se resserrent et se bousculent, c’est comme ça que tu finis par rentrer férocement dans une jeune femme toute de bleu vêtue ( @Atalante Osanos ). Tu lui attrapes le poignet doucement le poignet pour être certain de ne pas l’avoir déséquilibré. En voyant ces couleurs chatoyantes autour de toi, tu réalises que tu es bien sinistre avec un masque brun comme la terre et des vêtements noirs de jais laissant peu de place à un aspect joyeux. Tu n’étais pas là pour t’amuser et cela se voyait clairement. Tu étais là pour chercher, que ce soit des têtes mise à prix ou ta fille. « Excusez moi. Vous allez bien ? » lui demandes tu, pas certain qu’elle ait pu t’entendre. Tu lâches son poignet et regardes tout autour, tu laisses alors échapper un soupire en voyant à quel point la règle de cette fête masqué va te rendre la tâche difficile. Tu jettes à nouveau un coup d’œil sur la femme, attendant en quelque sorte une réponse.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 1907
‹ AVATAR : dylan o'brien
‹ CRÉDITS : (av) luaneshë / (gif) leslie (ace) / (sign) tumblr + years and years
‹ COMPTES : Veda Kimora, une humaine de 23 ans qui a été sujette à des expériences comme rat de laboratoire du gouvernement.

‹ AGE : Vingt-cinq ans, un anniversaire qui approche alors qu'il ne voit que les barreaux d'une prison glaciale.
‹ STATUT : Fiancé à Isaure Oshun, son coeur ne bat pas pour elle et pour cause. C'est le frère jumeau de la princesse qui a brisé le coeur du Griffith, refusant d'accéder à sa requête aussi ambitieuse que dirigée par l'amour.
‹ SANG : Le sang pourpre qui coule dans ses veines est qualifié de sang argent. Autrefois, il serait né avec le sang bleu, reconnu par tous les eartanariens comme tel, mais une famille étrangère à forcer les Griffith à ployer le genou sous leur joug meurtrier.
‹ COMPETENCES : charisme (niv. 4), manipulation (niv. 4), audace (niv. 4), leadership (niv. 4)
‹ METIER : Traitre à la couronne impériale, Adonis n'est plus rien si ce n'est le prisonnier de Cal Oshun. Jadis, il était ambassadeur de sa nation.
‹ ALLEGEANCE : Lui-même. Adonis a fomenté plusieurs alliances en échange d'une couronne qu'il attend encore patiemment, même du fond de sa cellule humide.
‹ ADIUTOR : Aléa Dochain, une jeune mêlée issue de la nation de l'eau et qui, pourtant, la débecte complètement. Si leur relation a commencé de manière chaotique, désormais les deux sont comme des âmes soeurs.
‹ POINTS : 1969

Carnet de bord
Inventaire:
Relations:

MessageSujet: Re: INTRIGUE I - festival de l'été Jeu 22 Juin - 12:39

La chaleur était étouffante, écrasante, difficile à supporter pour l’eartanarien. Il devait glisser ses doigts dans ses cheveux bien trop souvent à son goût, pour les empêcher de coller à son front. Et puis ce masque était des plus insupportable, mais Adonis devait le supporter pour faire honneur à Dragondale et aux Yinren. Eux, ils avaient l’habitude, mais lui non. Le festival que sa famille organisait annonçait le retour de la fraicheur, et pas celui de cette imposante chaleur. Adonis se baladait dans les rues non loin d’autres nobles. Ayant une totale confiance en @Aléa Dochain, il n’avait pas peur de ce qui pourrait lui arriver si jamais il en venait à s’éloigner du groupe. De plus, l’adiutor de @Wanda Oshun se trouvait aussi avec eux. Aléa et @Aël Ortiz étaient les deux meilleurs de leur promotion à Koldoveretz. Bien sûr, la princesse avait eu le premier de la classe pour la protéger, son sang bleu l’imposait comme une évidence. Et comme si tout cela ne suffisait pas, les gardes assignés à la protection de sa meilleure amie les entouraient comme des vautours. « Dis moi, qui a eu cette merveilleuse idée de nous imposer des masques pour le festival d’été ? » Sa chère mère, probablement. « Allons chercher à boire, je ne suis pas assez saoul que pour profiter de cette chaleur étouffante. » Il présenta son bras à celui de sa meilleure amie pour qu’elle l’accompagne. Heureusement, le noble s’était vêtu d’une chemise en lin produite par les meilleurs artisans de la nation de l’eau. Elle était légère et légèrement ample, ce qui permettait aux légères brises de venir s’insinuer sous le tissu et caresser sa peau. Mais il enviait tout de même toutes ces femmes qui pouvaient dénuder leurs jambes et leurs bras sans indécence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 470
‹ AVATAR : NICOLA PELTZ.
‹ CRÉDITS : LISE AKA MY ADOBITCH (AVATAR) // MANONJITO (SIGNATURE)
‹ COMPTES : CA, MO.

‹ AGE : vingt-cinq années marquant son visage de poupée, le quart de siècle accroché à l'épiderme.
‹ STATUT : fiancée, une obligation plus qu'une envie, elle se plie aux ordres, pantin articulé. c'est auprès de braam osoryd qu'elle partagera la fin de sa vie, tandis que son coeur ne partage pas cette opinion, lui, indépendant, entiché de sa moitié.
‹ SANG : bleu, pureté royale salissante qui s'entache à son être. une fierté déconcertante, un sourire narquois accroché aux lèvres.
‹ COMPETENCES : charisme (niv. 4), manipulation (niv. 4), méfiance (niv. 4).
‹ METIER : aucun, jamais elle n'a connu cette obligation et jamais elle ne la connaitra, noble jusqu'au bout des ongles.
‹ ALLEGEANCE : l'impératrice, son sang, sa couronne, une allégeance dictée par ses fréquentations plus que par ses choix. mais la gamine change, et ses intérêts commencent à devenir égoïstes.
‹ ADIUTOR : allen, un mêlé orange, sa deuxième identité, son ombre.
‹ POINTS : 698

Carnet de bord
Inventaire:
Relations:

MessageSujet: Re: INTRIGUE I - festival de l'été Jeu 22 Juin - 14:57

Il faisait chaud, très chaud même, et bien que l'enfant du feu soit née sur ces terres brûlantes cela n'empêchait pas la chaleur de venir s'entourer sur son être et lui donner l'impression d'étouffer. De plus, la présence des divers gardes autour d'elle ne venait que renforcer cette impression qui l'empêchait parfois de respirer. Le masque qui dissimulait ses traits lui collait à la peau et bien que sa robe soit assez courte pour laisser l'air réfléchir sa peau brûlante (bien trop courte pour une enfant de la royauté, mais Wanda n'en avait rien à faire) cela n'empêchait pas que des gouttes de sueur viennent salir sa peau. Un peu derrière elle, la séparant des gardes à l'armure lourde, @Aël Ortiz la suivait, alerte quant à quelconque élément ne semblant pas normal. Adonis demanda qui eut la merveilleuse idée d'instaurer des masques et la réponse fut aussi simple que rapide « À ton avis ? Il s'agit toujours de ma chère mère quand il s'agit d'avoir de telles idées. » puis Adonis lui proposa d'aller chercher à boire, un sourire s'installa sur ses lippes tandis qu'elle hocha la tête en signe de grande approbation quant à cette proposition. Elle était désormais accrochée au bras d'@Adonis Griffith, lui-même suivi de son propre adiutor, @Aléa Dochain. « Je serais prête à donner n'importe quoi pour un cocktail frais. » ajouta-t-elle, agitant sa main vers son visage pour vainement essayer de s'aérer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fire nation
avatar
fire nation
‹ MESSAGES : 847
‹ AVATAR : dominic sherwood.
‹ CRÉDITS : av (@queen élo)
‹ COMPTES : feyre la terrible.

‹ AGE : vingt-trois années noyées dans les flammes de la vengeance et de la colère. vingt-trois années livré aux flammes destructrices et impitoyables.
‹ STATUT : fiancé à liza valaeris, à la fois ennemi et amante, tendresse et destruction. une union non-désirée, une guerre à venir.
‹ SANG : royal, bleu, aussi pur qu'il est possible de l'être. maven est fier de pouvoir s'en targuer. au-dessus des autres, il ne cesse de l'afficher sans vergogne.
‹ COMPETENCES : attaquant (niv. 4), intimidation (niv. 4), méfiance (niv. 3).
‹ METIER : magistrat au département de la justice, optant toujours pour la peine la plus lourde possible. plus le sang sera versé, mieux sa conscience se portera.
‹ ALLEGEANCE : à isaure, sa lumière étincelante et à la couronne, plus généralement. mais maven devrait apprendre à ne dépendre que de lui-même très prochainement.
‹ ADIUTOR : tami, fidèle protectrice soumise aux flammes de la tempête maven. parfois amis, parfois rivaux, il sont cependant contraints à se supporter.
‹ POINTS : 1012

Carnet de bord
Inventaire:
Relations:

MessageSujet: Re: INTRIGUE I - festival de l'été Jeu 22 Juin - 20:05



         Le festival de l'été, cette mascarade inutile. Tu ne t'y rendais que parce que tu y étais obligé, appartenance à la famille royale obligeait. Tu aurais préféré te terrer dans l'ombre d'une ruelle, tapi et prêt à te jeter dans la première bagarre qui éclaterait. Mais non, tu devais te coltiner l'insupportable @Tami Azuhel ainsi qu'une armée de gardes totalement inutile, au vu de ta sombre réputation. Tu avais vaguement aperçu @Wanda Oshun, trop entourée, comme à son habitude. Tu ne détestais pas ta sœur, pas à proprement parler. Mais la voir minauder avec l'entièreté de la population masculine d'Aksana n'était pas pour te plaire. Elle nuisait trop, ainsi, à la précieuse réputation de ta chère @Isaure Oshun. Tu étais venu seul et tu comptais bien te trouver un endroit à l'ombre – la chaleur était écrasante, un point depuis lequel tu pourrais surveiller les faits et gestes de ton aînée. Tu adressas un petit signe de la main à @Weiss Rene, ton autre toi, avant de voler le verre rafraîchissant d'un inconnu. Tu étais un Oshun, les règles ne s'appliquaient pas à toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
water nation
avatar
water nation
‹ MESSAGES : 407
‹ AVATAR : Chris Pratt.
‹ CRÉDITS : faust, astra, LΛZΛRE.

‹ AGE : Trente-sept.
‹ STATUT : Épris de l'océan, la liberté des embruns, la fougue des vagues. Elle répond aussi à ce nom.
‹ SANG : Bronze, né de rien, tend pourtant à s'élever.
‹ COMPETENCES : Bagou (niv.1), Loyauté (niv.1) & Audace (niv.2)
‹ METIER : Partagé entre les flots qu'il sillonne en tant que pêcheur et la terre qu'il parcourt en défenseur de juste cause.
‹ ALLEGEANCE : Les Osanos et la résistance qu'il sert au péril de sa vie en tant qu'officier des éclaireurs.
‹ ADIUTOR : Pied de nez fait à l'académie boycottée, nul ne le sert sinon comme matelot à bord de l'Othenor.
‹ POINTS : 496

Carnet de bord
Inventaire:
Relations:

MessageSujet: Re: INTRIGUE I - festival de l'été Jeu 22 Juin - 22:54

La ville était en fête et les cœurs légers, pourtant Alderan ne parvenait à se faire à cette ambiance festive. Au moins pouvait-il déambuler dans Dragondale sans s'inquiéter d'être reconnu. Le masque qui recouvrait son visage ne laissait apparaître que ses yeux verts et l'épaisse barbe brune qui lui ornait les joues et le menton. La chaleur était écrasante, et Alderan transpirait comme pas permis sous les vêtements d'emprunt qu'il avait revêtus pour l'occasion. À sa ceinture, une gourde, au cas où il devait employer les grands moyens. Il espérait que ce ne serait pas le cas. Pour le moment, le festival se déroulait de manière idéale. Alderan s'était même laissé tenter par une bière bien fraîche, ambrée comme il les aimait. Il se baladait au milieu de la foule, son gobelet à la main, prenant de grandes lampées de bière de temps à autre. Mais le gaillard n'était pas venu seul. Les membres de la résistance étaient présents bien sûr, et de l'autre côté de la ruelle, @Atalante Osanos déambulait, sereine. Krane la gardait à l'œil tout en essayant de ne pas adopter un comportement trop suspect. Il observait autour de lui avec de grands yeux curieux mais bien attentifs. Devant lui, @Circe Thorsten progressait avec la même aisance que son amie d'enfance. Il était vrai que ces festivals étaient des événements au sein desquels Alderan se sentait terriblement à l'aise, lui-même raffolant des spectacles et des acrobaties. De sa main libre, il se mit à tourner et retourner son jeu de cartes à l'intérieur de sa poche. Il chercha Atalante du regard, et croisa le sien. Il lui adressa un petit signe de tête pour lui demander si elle allait bien, car même avec la courte distance qui les séparait, tout pouvait arriver. Depuis le temps qu'il servait la résistance, Alderan en arrivait à s'inquiéter plus pour la vie de la jeune femme et des autres Osanos que pour sa propre vie lors de ce genre de sorties. Leur survie était essentielle à la cause que tous défendaient ; il ne devait rien leur arriver. Soudain, il se rendit compte que la brune qui l'accompagnait ne marchait plus à la même hauteur que lui. Pis, elle avait disparu. Alderan s'arrêta net et fit volte-face, aux aguets. Le tout était de rester calme et de ne rien laisser paraître. Il la trouva dans la foule, plusieurs mètres derrière lui, en compagnie d'un étranger qui venait tout juste de lâcher son poignet. Krane se fraya un chemin jusqu'à eux, bien décidé à tirer la situation au clair.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
water nation
avatar
water nation
‹ MESSAGES : 350
‹ AVATAR : gal gadot
‹ CRÉDITS : bonnie.

‹ AGE : trente deux ans
‹ STATUT : célibataire, troublée, elle est trop occupée avec la résistance pour avoir le temps d'y penser.
‹ SANG : argent, noble. descendante osanos, elle n'est pas héritière mais fait partie de la fratrie osanos originelle.
‹ COMPETENCES : attaquant (niv. 1) + leadership (niv 1.) + agilité (niv. 1) || résistance à : attaquant, dominance) || prochains achats (endurance, méfiance, ténacité) aura résistance à attaquant, dominance x2, effort physique, manipulation.
‹ METIER : osanos en fuite, elle a été destituée de son poste d'ambassadrice de la nation de l'eau au gouvernement mais elle est avant tout bras droit dans la résistance aux côtés de son frère. atalante met un point d'honneur à aller sur le terrain et porter main forte aux soldats de la résistance.
‹ ALLEGEANCE : à elle, à sa famille, à la résistance. à la justice.
‹ ADIUTOR : galel valandir est son adiutor après des débuts difficiles.
‹ POINTS : 2280

Carnet de bord
Inventaire:
Relations:

MessageSujet: Re: INTRIGUE I - festival de l'été Ven 23 Juin - 1:57

festival de l'été
(by anaëlle)

Elle avança d'un pas brusquement sous le choc et l'inconnu lui attrapa le poignet. Si d'ordinaire, elle se serait immédiatement retirée de son emprise sans plus de cérémonie, ici Atalante devait garder une certaine tenue. Rester dans le personnage. Et il était plus commun de voir des femmes pleines de fraicheur et de candeur ici bas que des combattantes à haute responsabilité. Alors elle fit mine de s'appuyer sur l'homme et s'aida de sa poigne pour rester debout, un fin sourire faux sur ses lèvres. Pourtant, on ne faisait pas la différence si on ne la connaissait pas. Atalante jouait les nobles un peu naïve, un peu perdue face à l'homme qui ne la lâchait pas car son apparence n'annonçait rien de bon. Loin des tenues colorées qui chantaient l'été, l'inconnu était habillé sombrement et sa silhouette laissait sous-entendre qu'il n'était pas qu'un simple passant. Etait-il un garde déguisé en civil ? Un résistant qu'elle ne connaissait pas ? Un soldat en permission ? La brune restait sur ses gardes derrière ses airs de jeune noble épanouie. « Excusez moi. Vous allez bien ? » le bruit de la fête masquait presque sa voix et Atalante du se pencher pour l'entendre correctement alors qu'autour d'eux, la foule continuait à avancer. Elle n'aimait pas ça, être maintenue de la sorte. Plus encore lorsque leurs corps immobiles attiraient l'attention, faisant tâches alors que tout le monde avançait. Elle lui lança un sourire en hochant la tête. "C'est moi qui devrait m'excuser, j'étais ailleurs. Désolée." dit-elle alors qu'il lui lâchait en fin le poignet. Elle lui lança un sourire derrière son masque bleuté, orné d'argent. Pourtant, l'homme ne continua pas sa route immédiatement et la résistante qui s'attendait à tout décida de brouiller les pistes. Un résistant en profiterait clairement pour s'en aller et couper court à ce semblant de conversation, tandis qu'un passant resterait, d'humeur festive et voulant lever tous les doutes que pourrait avoir cet homme, Atalante décida de ne pas en rester là et de jouer la carte de la civile de bonne humeur. "Vous n'avez pas chaud habillé aussi sombrement ?" demanda-t-elle d'un ton doux et naïf, avant d'agrémenter sa question d'un sourire et d'un regard vers ses vêtements noirs. Du coin de l'oeil, elle aperçu la silhouette familière d'Alderan s'approcher à la fois tendue et soulagée de son arrivée. Il fallait qu'il joue la même carte pour éviter tout soupçon si l'homme était un partisan de la couronne sinon son plan tombait à l'eau. Alors Atalante décida d'en abattre une autre avant qu'il ne puisse intervenir de n'importe quelle façon. "Ah te voilà enfin, je te cherchais !" s'exclama-t-elle en se tournant vers Alderan qui arrivait enfin. Puis elle passa une main dans le dos de son ami, se collant à ce dernier pour donner l'illusion suivante : Atalante cherchait son compagnon dans la foule lorsque l'homme l'avait percuté. Ni plus ni moins. C'était l'histoire qu'elle espérait qu'il goberait sans la reconnaître d'une quelconque manière ou se douter que quelque chose clochait. L'histoire était probable, surtout dans cette foule compacte et mouvante et elle lança un regard à Alderan en espérant qu'il comprenne son petit jeu.

robe - masque

Spoiler:
 


Dernière édition par Atalante Osanos le Sam 1 Juil - 11:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moderator
avatar
moderator
‹ MESSAGES : 919
‹ AVATAR : marie avgeropoulos
‹ CRÉDITS : @milles rêves. (av), gatsby & oblivion (gifs)
‹ COMPTES : ariane griffth.

‹ AGE : vingt cinq ans qu'elle endure les souffrances que le monde lui inflige, vingt cinq ans qu'elle se protège.
‹ STATUT : célibataire, tomber amoureuse n'est pas envisageable pour une fugitive. anciennement fiancée à un osoryd contre son gré.
‹ SANG : sang argent, sang de la noblesse.
‹ COMPETENCES : niv. 4 évaluation (-manipulation/aux commérages.), niv. 4 honneur (-persuasion), niv. 4 ténacité (-dominance)
‹ METIER : en fuite, qualifiée d'ennemi numéro un de la couronne.
‹ ALLEGEANCE : comme tous les membres des osanos, sa raison de vivre est la résistance.
‹ ADIUTOR : une personne qu'autrefois elle détestait, qu'elle méprisait, mais qui maintenant commence à se faire une place dans son coeur de glace, themys isaksen.
‹ POINTS : 1738

Carnet de bord
Inventaire:
Relations:

MessageSujet: Re: INTRIGUE I - festival de l'été Sam 24 Juin - 11:50



FESTIVAL D'ETE.

La musique retentissait dans les oreilles de la jeune Osanos. Ses yeux ne savaient pas où regarder, tant il y avait de choses à voir. Cela faisait longtemps que les rues de Dragondale n'avait pas été aussi animées. Elle aurait donné n'importe quoi pour acheter l'une des boissons aux couleurs délirantes sur les stands, mais elle avait bien trop peur qu'on la reconnaisse. Son masque la protégeait, mais les yeux bleus océans qu'elle avait hérité de sa soeur étaient facilement reconnaissables. La princesse marchait, regardant la foule. L'odeur de bière fraiche, de viandes grillées arrivaient jusqu'à ses narines. Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas mangé de la bonne viande, dans les catacombes, c'était difficile de faire un grill. Avant de se jeter dans le bain de foule, Lula ressentait de l'appréhension. Bien vite, cela avait laissé place à l'admiration. Lula ne portaient pas les fêtes, les bals et d'autres mondanités dans son coeur, s'y rendre représentait plutôt un fardeau. Cependant, voir d'autres personnes que les membres de la résistance lui faisait un bien fou. Du coin de l'oeil, elle cherchait @Diana Osanos qui été partie quelques temps avant elle du QG, ainsi que sa tante @Atalante Osanos. Peut-être aurait-elle l'occasion de voir son amie d'enfance @Athalia Griffith. De loin, sous son masque, elle aperçue une silhouette qui lui été familière. Bousculant certaines personnes au passage, elle avança vers l'homme au masque. Lorsqu'il se retournait dans sa direction, pour regarder une personne derrière elle, elle le reconnu. C'était @Maven Oshun. Celui qui était sorti avec Merle. Celui qu'elle détestait. Se sentant d'humeur festive, elle s'approcha de lui. « On profite des mondanités, Oshun ? » L'appeler par son prénom était exclu. Ils étaient ennemis, il ne fallait pas l'oublier. En venant lui parler, elle mettait tous les membres de la résistance en danger. Etrangement, elle savait qu'il ne la dénoncerait pas.


Dernière édition par Lula Osanos le Sam 1 Juil - 11:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 693
‹ AVATAR : natalia dyer.
‹ CRÉDITS : (av) autumnleaves (gifs) @ameliawilliams. (sign) autumnleaves.
‹ COMPTES : alevtina valaeris, la caprichieuse.
gagnant animation
‹ AGE : Il y a vingt-cinq automnes qu'elle a touché la neige pour la première fois.
‹ STATUT : Perdue entre son passé, son présent et son futur, elle n'a aucune idée de l'amour qu'elle porte à son maître.
‹ SANG : Une sang mêlée des plus fières de son rang malgré ce chemin semé de bien trop d'embuches.
‹ COMPETENCES : altruisme (niv. 3), endurance (niv. 4), honneur (niv. 2)
‹ METIER : Adiutor, un honneur, un lien qu'elle ne voudrait briser, qu'elle chérit comme la prunelle de ses yeux.
‹ ALLEGEANCE : Si le gouvernement obtient ses faveurs, elle reste l'adiutor d'un Griffith, sa famille, elle donnera tout pour eux, peu importe la couronne des Oshun.
‹ ADIUTOR : Un Griffith. Isaak Griffith. Un de ces hommes qu'on imagine fort et qui, dans un soupire, vous donne le courage de parcourir les terres jusqu'au delà des mers.
‹ POINTS : 365

Carnet de bord
Inventaire:
Relations:

MessageSujet: Re: INTRIGUE I - festival de l'été Sam 24 Juin - 15:43

Elle s’était décidée à la dernière minute. Y aller ou non. Le laisser ou pas. Finalement, elle était partie aux premières lueurs de l’aube pour la gare de Launondie. Le voyage pour Dragondale fut lourd et trop long à son goût, mais une charmante vieille dame a accepté de lui vendre son masque, une aubaine pour la mêlée. Elle en avait grandement besoin ; non seulement pour le festival, mais surtout pour se cacher des yeux qu’elle ne désirait pas croiser.
Dès les premiers pas dans la ville de Flamaerin, elle enfila son masque. Elle ne souhaitait pas être reconnue dès son arrivée. C’est pourtant le cœur lourd qu’elle s’avance à présent entre les passants venus fêter la saison estivale. Elle observe, écoute les murmures et sans vraiment faire attention où elle va, elle le cherche. Est-il seulement venu ? Elle doute que les Griffith aient manqué ces célébrations, mais puisqu’elle n’est plus à ses côtés … Alors elle continue de déambuler, pas pour le croiser, juste pour le voir.

Elle se souciait bien peu de ne pas coller au paysage, vêtue des mêmes vêtements pleins de terre depuis des jours. Les quelques traces verdâtres provenant des chutes sur l’herbe glissante du matin relevaient la couleur des habits, mais quiconque observait son accoutrement pouvait s’apercevoir qu’elle n’était pas dotée d’une grande fortune.
La faim la gagne, son ventre gargouillant aux senteurs environnantes. Peut-être qu’elle pourrait s’accorder une petite pause ? C’est à cette pensée qu’elle remarque @Aléa Dochain. Son cœur manque un battement. L’adiutor était censée être aux côtés de Kieran depuis le départ de la jaune. Bien qu’elle trouve @Adonis Griffith à quelques pas, aucune trace de son Griffith à elle dans les parages. Elle baisse alors la tête, soudainement plus triste que lors de son départ. Elle se résigne à repartir, venir ici était une erreur, elle n’aurait pas dû. Un pas en arrière, puis deux avant de se retourner et percuter quelqu’un. Elle relève la tête en sursaut pour s’excuser, mais à peine le temps d’ouvrir la bouche qu’elle se retrouve face à @Athalia Griffith. « Oh non. » lâche-t-elle sans réfléchir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
humans
avatar
humans
‹ MESSAGES : 153
‹ AVATAR : larissa hofmann
‹ CRÉDITS : ice (ice baby) and fire.
‹ COMPTES : adonis griffith, the glitter bitch

‹ AGE : 23 ans
‹ STATUT : Veda a aimé, mais Veda est aveuglée par ses propres démons, désormais.
‹ SANG : humain, l'horreur d'un monde régit par le pouvoir des éléments.
‹ COMPETENCES : EC G OUBLIE
‹ METIER : On l'appelle "terroriste" et Veda se fiche pas mal d'être labellisée ainsi. Tout est bon pour en finir avec la suprématie des maîtres. Car que ce soit les Oshun ou une autre famille au pouvoir, ça sera pareil : eux, les humains, ne sont là que pour être des esclaves.
‹ ALLEGEANCE : Rita, elle-même, Pollux.
‹ POINTS : 535

Carnet de bord
Inventaire:
Relations:

MessageSujet: Re: INTRIGUE I - festival de l'été Dim 25 Juin - 12:19

Originaire d’Aguarinui, Levi a toujours eu du mal à s’habituer aux chaleurs étouffantes de Flamaerin. L’homme sent la transpiration couler le long de son échine, et ça l’insupporte au plus haut point. Mais il ne dit rien, il se contente d’accompagner son maître dans ses déplacements. Ici, il ne craint pas le danger. Qui voudrait s’en prendre à @Alexei Ceizhin, alors que toute la noblesse est présente ? Levi est persuadé que si attaque il doit y avoir, elle sera concentrée sur les gens qu’Aksana ne peut pas perdre. Que la couronne ne peut pas perdre : les Oshun, les Swanson, Yinren, Osyrid, Griffith, Valaeris… Pas Alexei. Pourtant, il garde l’oeil ouvert, juste au cas ou. Alexei reste une cible de choix. Les pauvres et les bandits connaissent ce visage, celui qu’ils pensent être le démon, et pourtant il n’est qu’au service des grandes familles qui se trouvent devant eux. Protégées par leurs puissants adiutors. Heureusement, leurs visages sont cachés. Alors personne ne l’attaquera. Levi es tplutôt détendu, une première pour le vert, qui a tendance à se méfier des moindres étrangers. Une seconde d’inatention pourrait leur coûter la vie à tous les deux. « Tu vas au bal chez les Yinren, ce soir ? » Alexei était devenu important pour la couronne, un invité de marque, même si son sang était bronze. Levi n’aurait pas été étonné qu’il ait été invité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gagnant animation
avatar
gagnant animation
‹ MESSAGES : 311
‹ AVATAR : bob morley
‹ CRÉDITS : ΛLDEBΛRΛN(ava&montage); astra(sign) + catharinaloss. & nightlock.(gifs)

‹ AGE : 28 goûtes d'amertume amèrement avalée font de lui un adulte à l'aigreur difficilement digéré.
‹ STATUT : destiné à personne d'autres que lui-même, prisonnier du contrôle des autres, les coeurs pas pris ne veut se faire prendre. fuyant les chaines comme le feu de ces passions, il s'accroche au froid dans ses veines.
‹ SANG : sang mêlé, jugé et condamné sur ce carmin dont il n'a aucun contrôle, il a toujours souffert la misère liée à ses origines.
‹ COMPETENCES : attaquant (niv. 1), fraternité (niv. 1), déloyauté (niv. 1)
‹ METIER : ombres du roi en devenir, il se forcé de longer les murs en sa présence
‹ ALLEGEANCE : sa famille de coeur et ses propres intérêts, ses craintes et sa rage l'ont poussé à se lier à la ligue et l'armée de pollux
‹ ADIUTOR : protecteur d'une idée plus qu'un homme, il défend le bien-être d'in roi en devenir
‹ POINTS : 1584

Carnet de bord
Inventaire:
Relations:

MessageSujet: Re: INTRIGUE I - festival de l'été Dim 25 Juin - 14:52

Naos pouvait sentir le soleil ronger sa carne, transperçant le lin de sa tenue d’apparat. Portant la nuit à même le faciès, le masque d’ébène recouvrant l’entièreté de son visage, il s’étouffait sur l’ironie de ce choix. Gamin de la nuit forcé de vivre à l’ombre du soleil brûlant que représentaient les Oshun, c’était un fils de l’ombre qui se retrouvait forcé de suivre le prince au cœur d’une procession qui avait des allures mortuaires à ses yeux. Flanqué de deux gardes dont il ne connaissait rien, il savait à quel point les mesures de protection mises en place pouvaient être draconiennes. Personne ne serait en mesure de frôler le moindre cheveu des enfants Oshun, les rayons du soleil coincés dans leur crinière dorée pourtant jalousement convoités par toutes et tous. Forcé de garder un œil sur Cal, ce dernier totalement indifférent à la présence de cette ombre toujours sur ses talons depuis trop longtemps déjà, il ne put s’empêcher de contempler les autres rejetons de cette famille qu’il abhorrait tant. Un sourire vint étirer ses lèvres, heureusement camouflées par son masque, alors qu’il voyait @Maven Oshun subtiliser nonchalamment le verre d’une personne à sa portée. Rongé par la rancœur qu’il portait à l’égard de cette famille impériale, consumée par ce feu gorgeant leur sang bleu, il en oubliait parfois qu’eux aussi étaient humains, faillibles. Habitué des chaleurs de la capitale, de ne pouvoir jouir du moindre répit à Jhiu N'guri ou les gens pullulaient et la chaleur ne semblait jamais quitter les allées les plus malfamées de ce quartier. Il devait, néanmoins, admettre souffrir la chaleur de Dragondale autant qu’il aspirait à pouvoir porter un breuvage frais à ses lèvres. Son rôle d’Adiutor ne lui permettait cependant pas de s’éloigner de cette moitié de lui-même que le destin semblait lui avoir imposée. Le Jagger se retrouvait donc forcé de contempler l’Oshun, ses yeux scrutant la foule à la recherche des silhouettes familières d’une armée qu’il avait sous la peau. Au lieu de quoi, ses yeux se posèrent sur @Weiss Rene, flanquant de près une autre tête blonde qu’il refusait de contempler. Naos soupira, peu à l’aise dans ce genre de festivités auxquelles il avait pourtant rêvé de participer tout gamin. De sa main droite, il ébouriffa les croles d’ébène de sa crinière douloureusement longue par une chaleur pareille, en se demandant qu’est-ce qui se cachait véritablement sous les masques de toutes ces personnes observant son maître avec révérence, dégout, envie ou haine. Lui-même ne savait pas ce qui se cachait sous son propre masque, courbant l’échine alors qu’il écoutait les gardes supplémentaires affublés à la protection du prince palabrer sur les effets d’une pareille chaleur et de la grandeur de la foule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: INTRIGUE I - festival de l'été Dim 25 Juin - 15:19

Un loup ornait son visage, cachant ses yeux océan à la foule environnante. La ligue était présente, Callany pouvait reconnaître les silhouettes de ses camarades se mêlant à la foule noble et royale. Les maîtres, si elle pouvait, elle leur cracherait à la figure. Mais la rousse était ici en reconnaissance, et sa faction se voulait pacifiste. Pas d'attaque, juste de l'attente - de quoi frustrer l'amante de la chaleur. Alors celle-ci se tenait droite, faisait voleter de temps à autre sa robe amarante, espérant ainsi se rafraîchir. Mais ses efforts n'obtinrent que maigre satisfaction. Callany, cependant, ne souffrait pas autant que les autres : son pouvoir lui permettait de maintenir son corps à une température supportable - elle sentait tout de même la lourdeur de l'air et son front suait à grosses gouttes. A ses côtés, sa mère qu'elle venait de retrouver. Croisant le regard d'@Acanthe Redwyne, la rousse sourit. Elle était heureuse de partager ce moment avec celle qu'elle avait perdu il y a longtemps. Il était temps de rattraper le temps perdu, et la gamine avait des tonnes de questions à poser. « Les seuls festivals auxquels j'ai pu assister étaient ceux d'Azurite. Et là encore, je me tenais éloignée de tous. » Voir du pays lui avait toujours plu, et ces dernières années, Callany avait traversé plusieurs des nations du royaume sans pour autant s'arrêter fêter avec les habitants les nouvelles saisons. Cette année pourrait être différente, avec sa nouvelle famille, et sa mère, et Levi. D'ailleurs, allait-elle le croiser aujourd'hui ? Une part d'elle-même n'espérait pas, ne voulant pas expliquer à Acanthe qui était cet individu, ni comment c'était conclu leur dernière entrevue. Pourtant, ses yeux ne pouvaient s'empêcher de fouiller la foule à la recherche de sa tête blonde.
Revenir en haut Aller en bas
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 1907
‹ AVATAR : dylan o'brien
‹ CRÉDITS : (av) luaneshë / (gif) leslie (ace) / (sign) tumblr + years and years
‹ COMPTES : Veda Kimora, une humaine de 23 ans qui a été sujette à des expériences comme rat de laboratoire du gouvernement.

‹ AGE : Vingt-cinq ans, un anniversaire qui approche alors qu'il ne voit que les barreaux d'une prison glaciale.
‹ STATUT : Fiancé à Isaure Oshun, son coeur ne bat pas pour elle et pour cause. C'est le frère jumeau de la princesse qui a brisé le coeur du Griffith, refusant d'accéder à sa requête aussi ambitieuse que dirigée par l'amour.
‹ SANG : Le sang pourpre qui coule dans ses veines est qualifié de sang argent. Autrefois, il serait né avec le sang bleu, reconnu par tous les eartanariens comme tel, mais une famille étrangère à forcer les Griffith à ployer le genou sous leur joug meurtrier.
‹ COMPETENCES : charisme (niv. 4), manipulation (niv. 4), audace (niv. 4), leadership (niv. 4)
‹ METIER : Traitre à la couronne impériale, Adonis n'est plus rien si ce n'est le prisonnier de Cal Oshun. Jadis, il était ambassadeur de sa nation.
‹ ALLEGEANCE : Lui-même. Adonis a fomenté plusieurs alliances en échange d'une couronne qu'il attend encore patiemment, même du fond de sa cellule humide.
‹ ADIUTOR : Aléa Dochain, une jeune mêlée issue de la nation de l'eau et qui, pourtant, la débecte complètement. Si leur relation a commencé de manière chaotique, désormais les deux sont comme des âmes soeurs.
‹ POINTS : 1969

Carnet de bord
Inventaire:
Relations:

MessageSujet: Re: INTRIGUE I - festival de l'été Dim 25 Juin - 16:19

Adonis n’aimait pas l’idée des masques, surtout dans un climat de tension comme celui qui pesait sur la capitale et sur les royalistes. La résistance avait été découverte, la sécurité aurait exigé que chaque participant soit visible et bien visible. Mais peut être que l’impératrice avait ses raisons, et Adonis ne dit plus un mot. @Wanda Oshun était certes sa meilleure amie, elle n’en restait pas moins une Oshun et la fille de l’impératrice. Adonis ne lui avait jamais parlé de ses envies d’indépendance, et il ne le ferait sans doute jamais, sauf si elle pouvait lui rendre la couronne qui appartenait à sa famille. Le noble offrit son bras à la princesse, qui le prit. Elle était magnifique, d’ailleurs, comme toujours. « J’espère que tu te rends compte que tous les hommes présents aujourd’hui sont probablement en train de fantasmer sur toi. » Les longues et fines jambes bronzées de la princesse étaient dénudées par sa tenue, ainsi que ses bras et son décoleté. Etrangement, il n’y avait jamais eu aucune tension sexuelle entre les deux amis, bien qu’Adonis trouvait que Wanda était une des plus belles femmes de la cour. Disons que son frère ainé la surpassait. Adonis l’emmena près d’un bar à l’ombre, où seuls des riches et des nobles se trouvaient. « Heureusement que cette confession ne tombe pas dans l’oreille de quelqu’un qui pourrait en profiter. » répondit Adonis par rapport à ce que la blonde venait de dire pour avoir son cocktail. Il en commanda deux, des cocktails dont la teneur en sucre camoufflait la teneur en alcool sous un goût douceâtre et rafraichissant. Il en tendit également un à @Aléa Dochain, mais sans alcool. La brune connaissait les appréhensions du maître de la terre quant à cet évènement, et il voulait qu’elle reste alerte. De toute manière, il aurait douté qu’elle ait désiré s’imbiber dans ces conditions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
water nation
avatar
water nation
‹ MESSAGES : 407
‹ AVATAR : Chris Pratt.
‹ CRÉDITS : faust, astra, LΛZΛRE.

‹ AGE : Trente-sept.
‹ STATUT : Épris de l'océan, la liberté des embruns, la fougue des vagues. Elle répond aussi à ce nom.
‹ SANG : Bronze, né de rien, tend pourtant à s'élever.
‹ COMPETENCES : Bagou (niv.1), Loyauté (niv.1) & Audace (niv.2)
‹ METIER : Partagé entre les flots qu'il sillonne en tant que pêcheur et la terre qu'il parcourt en défenseur de juste cause.
‹ ALLEGEANCE : Les Osanos et la résistance qu'il sert au péril de sa vie en tant qu'officier des éclaireurs.
‹ ADIUTOR : Pied de nez fait à l'académie boycottée, nul ne le sert sinon comme matelot à bord de l'Othenor.
‹ POINTS : 496

Carnet de bord
Inventaire:
Relations:

MessageSujet: Re: INTRIGUE I - festival de l'été Dim 25 Juin - 16:45

Alderan faisait un effort surhumain pour maîtriser son angoisse concernant son amie d'enfance. Tout était possible en ces temps de trouble, et @Atalante Osanos devait à tout prix éviter d'être reconnue. Heureusement que les masques étaient là, songea le colosse en portant une main au sien pour vérifier qu'il était bien en place. Sa gueule n'était peut-être pas placardée sur tous les murs de la ville comme pouvaient l'être les Osanos, mais les risques demeuraient maximaux. Cette foule, bien qu'extrêmement dense, était ainsi plus que bienvenue au cas où ils devraient fuir. Cette possibilité n'était pas à écarter. Alderan avait vraiment cru perdre Atalante en remarquant qu'elle ne marchait plus avec lui, mais il l'avait finalement retrouvée en compagnie d'un inconnu. Tout de sombre vêtu, l'homme (@Atlas Fordwin) avait lâché le poignet de la jeune femme juste avant l'arrivée de Krane. L'espace d'un instant, le regard du marin s'était fait quelque peu menaçant derrière son masque, mais la surprise s'empara de lui lorsque Atalante se glissa à ses côtés, pénétrant une zone d'une intimité qui relevait de l'inédit dans leur relation. Le masque camoufla la surprise de Krane qui mit quelques secondes avant de comprendre le petit jeu de son amie. Tout en tenant son gobelet de bière dans son autre main, il passa un bras le long de sa hanche et la serra contre lui avec un soulagement sans doute trop sincère. « C'est qu'on se perdrait presque, dans cette foule, » répondit-il avec un sourire taquin qui n'avait rien d'une parodie. Puis il posa son regard sur l'inconnu, maquillant sa méfiance du mieux qu'il pouvait, et leva son verre : « À la vôtre, l'ami. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 493
‹ AVATAR : LILY JAMES, LA DEESSE.
‹ CRÉDITS : AV/@PERSEPHONE.
‹ COMPTES : YO, RK.

‹ AGE : âgée de vingt-huit ans, princesse de rien, de tout, adulte, enfant, elle a le coeur d'une adolescente, le physique d'une femme, l'impulsivité d'une enfant.
‹ STATUT : fiancée à un griffith, un boulet à son pied, pourtant ingénieuse alliance. si tout semblait s'être abattu contre elle, adonis ne semble pas si mauvais parti.
‹ SANG : sang bleu, princesse, royauté exécrée, elle est le fruit d'une famille qui ne connaît que sang et pouvoir.
‹ COMPETENCES : leadership (lv1), commérage (lv1), évaluation (lv1)
‹ METIER : princesse de pacotille, inutile petit bijoux appartenant à la famille royale, son seul métier est de courber l'échine et de sourire face au sang argent.
‹ ALLEGEANCE : elle-même, réitérant le même motto depuis trois ans, elle contre le monde entier, elle seule contre la terre entière.
‹ ADIUTOR : weiss, l'ange sauveur, la seule et unique personne, acompagné de son frère, en qui isaure a pleinement confiance.
‹ POINTS : 825

Carnet de bord
Inventaire:
Relations:

MessageSujet: Re: INTRIGUE I - festival de l'été Lun 26 Juin - 13:17

Le soleil frappait contre ses tempes, alors qu’elle laissait sa servante éponger la perle de transpiration qui venait ébouriffer ses longs cheveux blonds. Habillée telle une princesse, Isaure n’avait laissé aucune opportunité embarrer sa route. Elle s’était habillée comme tel, pour que le monde entier n’ait d’yeux que pour elle. Un rouge sang, un rouge qui rappellerait l’appel de ce liquide vermeille, tapissé sur les pavés du royaume. Elle représentait la flamme, une Oshun qui n’hésiterait pas une seule seconde à laisser couler pour obtenir ses souhaits. Elle avait chaud, mais ce n’était rien d’étonnant, c’était sa nation, ses terres, ses sources. Un coup de soleil ne viendrait à peine brûler sa peau pâle. Son masque noir reflétait la colère des rayons, son élément. Elle se demandait si quelque chose exploserait aujourd’hui, non pas qu’elle attendait cette éventualité avec hâte, mais ses mains formaient déjà un poing. Elle les laisserait s’entretuer, elle sacrifierait sa mère s’il le fallait, avant de lui arracher sa couronne des mains. Isaure observait le peuple vaquer à leurs occupations, rire face aux clowns, ouvrir grand leurs bouches face aux acrobates ; Un beau spectacle digne de la nation du feu, digne du siège des Yinren. Ses yeux passèrent d’un visage à un autre, elle s’avança avant d’enfin apercevoir son petit frère. @Maven oshun serait sa bouée de sauvetage ici. Elle n’avait aucune envie de discuter avec aucun autre membre de sa famille ne serait-ce son cadet. Une des seules personnes qu’elle arrivait encore à aimer, si le cœur était glace, il savait pourtant se réchauffer aux côtés de Maven. Elle s’avança, attrapa une coupe de champagne au passage et se mit à ses côtés à l’ombre. « Tu as l’air tout aussi enchanté que moi Maven. » Elle tendit sa coupe en sa direction, avant d’en boire une ridicule petite gorgée ; comme son étiquette le lui commandait. « N’oublie pas que nous sommes en public, aujourd’hui nous devons travailler ensemble, c’est-à-dire sourire, et surtout nous rendre aimable aux yeux du peuple et des nobles. » L’hypocrisie était maître, le mensonge était roi.

sa robe - masque noir simple (parce qu'on montre les boobs mais on va pas abuser non plus)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fire nation
avatar
fire nation
‹ MESSAGES : 847
‹ AVATAR : dominic sherwood.
‹ CRÉDITS : av (@queen élo)
‹ COMPTES : feyre la terrible.

‹ AGE : vingt-trois années noyées dans les flammes de la vengeance et de la colère. vingt-trois années livré aux flammes destructrices et impitoyables.
‹ STATUT : fiancé à liza valaeris, à la fois ennemi et amante, tendresse et destruction. une union non-désirée, une guerre à venir.
‹ SANG : royal, bleu, aussi pur qu'il est possible de l'être. maven est fier de pouvoir s'en targuer. au-dessus des autres, il ne cesse de l'afficher sans vergogne.
‹ COMPETENCES : attaquant (niv. 4), intimidation (niv. 4), méfiance (niv. 3).
‹ METIER : magistrat au département de la justice, optant toujours pour la peine la plus lourde possible. plus le sang sera versé, mieux sa conscience se portera.
‹ ALLEGEANCE : à isaure, sa lumière étincelante et à la couronne, plus généralement. mais maven devrait apprendre à ne dépendre que de lui-même très prochainement.
‹ ADIUTOR : tami, fidèle protectrice soumise aux flammes de la tempête maven. parfois amis, parfois rivaux, il sont cependant contraints à se supporter.
‹ POINTS : 1012

Carnet de bord
Inventaire:
Relations:

MessageSujet: Re: INTRIGUE I - festival de l'été Lun 26 Juin - 17:56



         Tu suivais docilement – pour une fois – le courant crée par la foule, lorsqu'une douce voix monta jusqu'à tes oreilles : « On profite des mondanités, Oshun ? » Timbre un brin impertinent, suave et rebelle. Tu l'avais déjà entendu, tu en étais certain. Mais tu étais incapable de te rappeler à quelle occasion. Peut-être une conquête d'un soir d'ivresse, dont tu n'avais gardé aucun souvenir. Fort probable même, car tu avais peu l'occasion de rencontrer de nouvelles personnes. Et, d'ailleurs, tu n'en avais aucune envie. Tu avais appris à reconnaître les visages de tous les argentés, pour savoir à qui tu devrais trancher la gorge, si cette personne avait le malheur de proférer une mauvaise parole envers ta chère Isaure. Sans reconnaître la petite @Lula Osanos, tu grimaças un sourire ironique avant de tourner les talons. Tu détestais les mondanités mais, si tu avais pu mettre un nom sur cette voix douce et ses cheveux de jais, peut-être la fête de l'été aurait-elle été plus intéressante. Mettre la main sur un membre de la famille Osanos serait diablement plaisant. Tu continuas ta route, maugréant face aux masques ridicules qui étaient arborés. Tu détestais te déguiser et toutes ces choses que les gens trouvaient drôles d'ordinaire. Tu avançais à visage découvert, prêt à sauter à la gorge du premier venu. Tu t'ennuyais. Et tu sentais le démon de la violence s'agiter à l'intérieur de toi, cherchant à définir une énième victime. « Tu as l'air tout aussi enchanté que moi Maven. » @Isaure Oshun fit semblant de trinquer avec toi, tandis que tu grognas, pour la énième fois. Tu aurais préféré être n'importe où, plutôt qu'ici. Mais tu étais un Oshun. Et, plus important encore, tu te devais de garder un œil protecteur sur ton aînée, ton Idole, ta Déesse. « N'oublie pas que nous sommes en public, aujourd'hui nous devons travailler ensemble, c'est-à-dire sourire et surtout nous rendre aimable aux yeux du peuple et des nobles. » Elle avait raison, bien sur. Comme toujours. Isaure était un puits de sciences sans fin. « Je te fais confiance pour le truc de sourire et d'être aimable. Moi, je veille sur toi. C'est ça mon travail. Et faire semblant d'être heureux en paradant au bras de @Elizaveta Valaeris. Je ne sais pas où elle est. Probablement en train de s'envoyer en l'air avec son frère. » Grimace dégoûtée, alors qu'Isaure était l'amour de ta vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: INTRIGUE I - festival de l'été Mar 27 Juin - 20:04

« Festival d'été »

On s’y perdrait dans cette foule, hypnotisé par les couleurs et le son des rires et la chaleur. Ça pourrait te donner mal à la tête. D’ailleurs, tu sens que tu fronces les sourcils, mais caché par le masque rien ne se devine. Tu as des réflexes que certains qualifiaient ici de machos, mais quelqu’un sait que c’est ceux d’un père qui cherche à combler l’absence de sa fille. La jeune femme en bleue devait avoir à peu près l’âge de Gaia. « C'est moi qui devrait m'excuser, j'étais ailleurs. Désolée. » il te suffit de cette réponse pour relâcher ton emprise et attendre que quelque chose se passe. Écouter ce que peuvent penser les jeunes gens, ce qu’ils ont pu voir ou entendre, c’est toujours intéressant. Pourtant ce n’est pas sur le reste du monde qui grouillait qu’elle a parlé, mais bien sur toi et tes habits. Observation pertinente, il est vrai que tu étais plus chaud que le feu. « On se fait à la chaleur quand on traîne par ici. » sous entendu qu’elle n’est peut-être pas du coin. Mais après, qui étais-tu pour l’insinuer ? Tu sais que ce n’est pas tout le monde qui revêt le noir dans cette région aride. Un homme vînt couper court à cette conversation ( @Alderan Krane ), si l’on pouvait l’appeler ainsi. Un jeune couple, du moins c’est ce que tu en conclues en observant leur proximité. Tu esquisses un sourire poli pour ne pas paraître morbide. Quand il lève son verre pour la forme et la joie, toi tu lui réponds en levant ta main comme s’il y avait une coupe de tenu. « Bois pour moi et profite. » ami, tu ne l’étais pas avec tout le monde, mais il t’avait l’air sympathique, bien que tendu. Commençant, finalement, à ne pas trouver ce festival totalement atroce, tu te prends à continuer la conversation. « Vous vous amusez à ce que je vois. Vous êtes d’ici ? » question presque relié à ton travail qui ne s’arrête jamais, mais que tu maquilles avec une posture et un ton de voix sympathique et bienveillant.
Revenir en haut Aller en bas

INTRIGUE I - festival de l'été

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Sujets similaires

-
» INTRIGUE I - festival de l'été
» Festival "Art et Déchirure" Rouen
» 4ème Festival des Arts Mélanésiens - 2010
» 5e Festival "Les Sauterelles Vertes"
» Chansons Horus au Festival Belge de la Chanson Estudiantine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PINNED UNDER THE WEIGHT :: playground :: sujets administratifs-