AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
tensions à aksana
Un climat de tension règne à Aksana depuis les fouilles faites par l'Empire.
Envie d'en savoir plus? Vient lire la gazette!
intrigue II - LE MARIAGE IMPERIAL
L'épisode trois de la saison une a été posté, il s'agit du mariage impérial unissant Saeko Yinren et le prince héritier. Viens donc y participer!
début de la maintenance le 22/09
On vous le rappellera par mp d'ici là.

Partagez| .

rumor has it | andrei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
air nation
avatar
air nation
‹ MESSAGES : 97
‹ AVATAR : Bella Hadid
‹ CRÉDITS : Balaclava
FEED ME DIAMONDS
‹ AGE : Vingt-cinq ans
‹ STATUT : A la disposition de tous les (riches) désireux
‹ SANG : Bronze, petite parmi les grands
‹ COMPETENCES : agilité (1), charisme (1) et méfiance (2)
‹ METIER : Prostituée, dame de compagnie ou fille de joie pour les fervents de politiquement correct
‹ ALLEGEANCE : Son propre intérêt
‹ ADIUTOR : None, all by herself
‹ POINTS : 479

Carnet de bord
Inventaire:
Relations:

MessageSujet: rumor has it | andrei Mer 14 Juin 2017 - 16:48

Elle se fichait pas mal de ce que l'on pouvait penser d'elle tant que son travail n'en pâtissait pas. De nouvelles rumeurs à son propos apparaissaient chaque semaine toutes les plus enfantines que les autres. Dorcas les trouvaient toutes les plus ridicules les unes que les autres dans la mesure où les lanceurs devaient soit être des adolescents en mal d'aventures soit des frustrés refoulés au regard du peu d'imagination dont ils faisaient preuve. La demoiselle faisait tellement pire que ce que colportaient ces rumeurs. Leur médiocrité devenait presque gênante. Ce matin là, Dorcas s'était réveillée toute chamboulée par sa conversation de la veille. Elle n'aimait pas ressasser les souvenirs désagréables, s'enliser dans des sentiments non constructifs. Elle parvint à garder un certain contrôle d'elle-même toute la matinée alors même qu'elle entendait les murmures cachotiers reprendre dès lors qu'elle avait le dos tourné. C'était la règle du jeu, la contrepartie de son métier. De toute façon c'était grâce à ce jeu de rumeurs et de bouche à oreille qu'elle en était là où elle en était, à vagabonder entre les draps des fortunes du royaume. On parlait d'elle, on la craignait, mais le mystère qu'elle nourrissait volontairement lui ramenait beaucoup de clients. Et elle adorait ça. Mais une fois encore, ce matin là, ce fut particulier parce que ce c'était des rumeurs de mariage qui couraient dans les couloirs. Elle ignorait comment est-ce que ça s'était su aussi vite, c'était nécessairement Firenze qui avait laissé pendre sa langue quelque part, mais qui avait été le colporteur principal, cela elle l'ignorait. Son ancien amant n'était pas capable de revêtir ce rôle, il l'aimait démesurément pour vouloir lui faire du mal. Elle l'imaginait toutefois se confier du refus qu'il lui avait été adressé afin d'éponger sa peine. Il n'était pas habitué aux mœurs et coutumes des plus riches, même si les pauvres n'étaient pas des anges pour autant. Il avait été manipulé comme tant d'autres avant lui, Dorcas aurait pu le parier sur sa vie. Elle connaissait bien le système dans lequel elle jouait à présent. Elle le connaissait si bien qu'elle ne fut pas étonnée de recevoir une note signée du prince lui-même lui demandant de bien vouloir le rejoindre avant midi. Elle envoya aussitôt un coursier annuler son rendez-vous de beauté. Elle n'y serait pas allée de toute façon, il lui fallait régler cette histoire de mariage qu'elle pourrait rattraper non sans mal. Il lui faudrait rencontrer tous ses clients afin de les rassurer, ce n'était donc pas une mince à faire. Expliquer la situation à Andrei était d'une telle évidence que même en l'absence de note, elle aurait pris de son temps pour se déplacer. Il n'était pas n'importe qui après tout, c'était à la fois son plus gros client et son ami, en plus d'être un superbe amant. Il était précieux en tout point, Dorcas devait donc se montrer des plus coopérantes. « Mon prince. » dit-elle d'un ton taquin à l'adresse d'Andrei confortablement assis dans un fauteuil de velours. Elle lui fit une révérence comme il les haïssait tant. En constatant l'absence absolu de sourire sur son visage (et ce n'était pas à cause de la plaisanterie), Dorcas se reprit. Elle ignorait si c'était la rumeur qui le mettait dans cet état ou toute autre chose, mais elle n'aimait pas le voir ainsi. « Je suppose que l'on vous a fait vent de la rumeur, n'est-ce pas ? C'est bien pour cela que vous m'avez fait appeler. » Elle avait toujours pris l'habitude de tutoyer ses amants uniquement sous les draps. Elle attendit la confirmation avant de mettre rapidement un terme à ce sujet qui l'ennuyait déjà. Elle ne se réjouissait pas à l'idée de parler de Firenze non pas parce qu'elle était bien plus attachée qu'elle ne l'aurait pensé et que des sentiments s'étaient développés, mais parce qu'étaler sa vie privée, sa véritable vie privée n'était pas ce dans quoi elle se sentait la plus à l'aise. En l'occurence, elle devrait adapter sa version des faits en fonction de chaque amant parce que certains n'apprécieraient pas de l'entendre dire qu'elle n'avait jamais l'intention de se marier. Quelque part, ces partenaires espéraient qu'un jour où l'autre elle se dévoile plus qu'à l'habitude, plus qu'avec les autres et qu'alors ils puissent la faire sienne. C'était justement le rôle de Dorcas de rentrer dans leur jeu, leur faire croire qu'un tel jour arriverait probablement alors qu'elle savait au plus profond d'elle-même qu'elle se donnerait la mort avant que puisse poindre ce jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

rumor has it | andrei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Craquage novembre
» Andreï Cheptitski
» métal repoussé (post de RUMOR)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PINNED UNDER THE WEIGHT :: playground :: anciens rps-