AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
soutenez le forum
Vous voulez gagner des points facilement ? Alors soutenez le forum
en votant sur les top-site et en remontant nos fiches de pub !
weekend d'animations !
Venez participer au weekend de l'intégration afin de rencontrer les autres joueurs !
les pouvoirs des maîtres
Attention, les maîtres contrôlent leur élément mais ne savent simplement pas se battre et se défendre avec celui-ci.
résistance
N'oubliez pas que la résistance est pour les Maîtres et ne s'occupent que des droits des Maîtres.
Les Mêlés/humains n'y sont pas représentés puisque la résistance ne se soucie pas de leurs droits.
première intrigue !
Venez participer à la première intrigue du forum !

Partagez| .

[M/LIBRE] AVAN JOGIA - until the dawn seizes my hand.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
water nation
avatar
water nation
‹ MESSAGES : 107
‹ AVATAR : adelaide kane.
‹ CRÉDITS : ice and fire (avatar).

‹ AGE : vingt-trois années.
‹ STATUT : une ondulation à la surface dont l'apparence laisse se dessiner la profondeur. a coeur est la trahison, à vif est le sentiment qui se noie. entre pluie et brume la virtuosité solitaire marque son territoire.
‹ SANG : ascendance de noblesse, un titre qui fait miroiter la cupidité. dotée de cette matière de la seconde place, tel l'argent, tel la couleur d'un liquide qui ne promet rien.
‹ METIER : autrefois, un bel astre du miroir. aujourd'hui une ombre fugitive dans la nature.
‹ ALLEGEANCE : indomptable brise froide, courant d'air que l'on ne peut attraper tout comme la poussière. esprit silencieux, la neutralité scelle ses lèvres (du moins pour l'instant).
‹ ADIUTOR : l'âme de l'enfant capricieux, l'opposé. yerim est son protecteur.
‹ POINTS : 368

MessageSujet: [M/LIBRE] AVAN JOGIA - until the dawn seizes my hand. Mer 14 Juin 2017 - 15:56


marek prénom² cross
they made you into a weapon and told you to find peace.
prénom, nom ‹ le nom de jeune fille de celle qui l'a mise au monde - soit Cross -, seul vestige qui lui reste de ses origines, unique rescapé d'une famille décimée. Nommé Marek - où celui qui dédie à la mémoire du dieu de la guerre - en l'honneur d'une force combattive, d'un hommage à ce qui lui ressemble aujourd'hui. âge ‹ Il n'y fait plus attention, le temps continue son ascension et s'accroche un peu plus à la fin de l'être humain, si ce dernier existence encore. Tout juste vingt-cinq années mais l'encre de la maturité ancré dans sa peau et sa conscience. date et lieu de naissance ‹ Enfant de la saison qui se veut riche de tout renouveau, de toute fleuraison, le printemps l'accueille un certain xx/xx (date au choix). Natif de Dragondale, la capitale symbolique de la nation du feu, il a vu le jour au sein de la modeste bicoque familial.  statut matrimonial ‹ La chaleur de quelques étreintes libres et la faveur des courbes féminines. Un charme auquel les femmes ne peuvent résister, certes, mais le bonus dans cette histoire c'est surtout la clef de sol d'être sans attache. Un droit qui est sien mais dont la raison lui est toute personnelle. Célibataire ou Don juan de ces dames, les énumérations sont nombreuses. sang ‹ Le liquide qui coule dans ses veines est le refrain d'une aventure que l'on a tantôt bannie que l'on a tantôt soumis à l'art misérable de l'expérience. Par ses origines, il possède cette ascendance mêlée, un sang qui fait naitre la curiosité et le mépris. métier ‹ Son avenir, il l'a toujours envisagé jour après jour. Il pense à l'instant présent et à rien d'autres. Voué à servir, voué à suivre, à protéger. Un proverbe qui ne convient qu'à demi mot. Aucun métier à revendiquer. Membre de la résistance, il est recruteur au sein de cette organisation. Il officie également en tant qu'homme de confiance de la mère de Merle (seconde branche des Osanos). adiutor ou Maître ‹ Une illusion que de pouvoir choisir l'image d'une âme relier à une autre où celle de continuer à faire cavalier en parfait solitaire. Une décision imposée et qui représente pour lui un fardeau telle une aiguille enfoncé dans son pied. Il est adiutor, un rôle dont il assume la tâche pour demeurer en vie, une pensée égoïste, individualiste mais bien réelle. (à voir pour trouver un maitre par la suite). pouvoir ou élément maîtrisé ‹ Le brun est porteur d'un pouvoir qui appelle à la méfiance, qui bourdonne le danger mais aussi la fracture entre une intimité qu'il est inutile de protéger. Mêlé et orange, une couleur murmure de biens des lueurs et peu d'entre elles sont lumineuses croyez le. En d'autres termes, c'est un télépathe. allégeance ‹ Son allégeance s'est toujours portée vers ses propres pensées, ses ambitions propres. Pour autant, il n'en oublie pas ceux qui ont défendus les essentiels de ses perles comme il a pour habitude de les nommer. Sa fidélité défendra ses principes mais elle est étroitement liée à la famille Osanos et donc par déduction à la résistance. localisation actuelle ‹ Il est là, où l'on ne s'attendd guère à le trouver. Ombre parmi les ombres, lumière par les rayons du soleil, voyager parmi la foule. Il papillonne partout et nulle part à la fois. Une œillade sur son maitre, l'autre sur ses missions. Il est néanmoins le plus souvent au qg de la rébellion. groupe ‹ Tear them apart. avatar et crédits ‹ freesia (avatar) & tumblr.
FAMILLE ‹ Les liens du sang, juste un lien entre les souvenirs passés et ceux que l'on tente de forger. Pourtant celle valeur unique qui se meurt aujourd'hui, ne brille que par la force d'un regard : celui de sa jeune sœur. Issu d'une union entre un maitre du feu et une mêlée, son géniteur n'a jamais eu le loisir d'exercer son rôle de père. Par politique ou bien sauver les apparences, aucune raison n'est valable pour excuser cet inconnu. La famille, un terme restreint qui se renforce et se perd lorsque sa mère meurt de la maladie. Dès lors, sa sœur est son refuge, le plus bel éclat de sincérité qui soit. ARDENTE EST LA FLAMME ‹  Le sable chaud sous la plante des pieds, le brasier des rayons qui tape sur la peau. Originaire de Dragondale, il y vit les dix premières années de sa vie. Une période dont il a suspendu les souvenirs et tend à vouloir les supprimer de sa mémoire. Aussi brulante qu'est la flamme du pouvoir du feu, il sait qu'il ne peut oublier ce que leurs maitres ont infligés aux siens. Et sa rancune s'alimente a la colère pour mieux nourrir sa vengeance.  LA DAME DE TREFLE ‹ C'est ainsi qu'il nomme celle qui lui offert le change, celle qui lui ouvert – à lui et sa sœur cadette – les portes d'un refuge, d'un abri le temps d'un répit. En effet, peu de temps après la décès prématuré de sa mère (il est alors âgé de dix ans), il rejoint les  terres des Osanos où la mère de Merle le recueille lui et sa sœur. Une décision réfléchie et définitive pour honorer son amitié avec la mère des deux orphelins. Bien qu'il réside à l'institut comme le stipule la loi, la mère de Merle vient lui rendre visite tant que cela lui est possible. L'ART DE LA PENSEE ‹  Lire dans les esprits, manipuler les ficelles invisibles qui dansent tout autour de la conscience. Défaut de son hérédité, pouvoir accordé à sa naissance, il contrôle son pouvoir avec une certaine dextérité. Son don est une cartouche de son être qu'il a mis à profit de son existence. Il aime jouer et rebondir là dessus comme une assurance, un laurier qui lui est acquis. Ambitieux d'un savoir qu'il a fait sien, il se fait confiance. C'est un marionnettiste versatile et narquois, qui à plus d'une corde à son arc. CROSS RING ‹ A son annulaire droit est orné d'une chevalière prenant la forme d'une croix. Une croix pour un patronyme, une croix pour le chemin qu'il se doit de parcourir. Frappé dans la matière qu'est le fer, la finesse du bijou est à l'image de sa valeur sentimentale. ACADEMIE ‹  Par le biais de la nouvelle loi sur les adiutor, il bénéficie de l'enseignement et rejoint l'institut puis l'académie. Doué et adroit, il se révèle être l'un des meilleurs éléments de son année. Se sociabiliser n'est pas un problème pour lui bien au contraire. A la fin, lui qui avait espéré échapper au lien avec un maitre, se voit devenir protecteur. Un rôle qu'il est bien loin d'apprécier mais qu'il tolère afin de demeurer en vie. Tempérament  ‹ Marek est une âme indomptable, on ne peut totalement le suivre sans se perdre. Dédale, il est émotionnellement détaché de tout, de n'importe qui. La seule personne pour qui il démontre son affection sincère c'est sa petite sœur. C'est une bourrasque d'arrogance et de moquerie, un caméléon qui se fond dans chaque décor, qui s'adapte à tout ou presque. Ses paroles sont enjôleuses mais toujours franches qu'elles soient énigmatiques ou destinées à trancher pour un mal ou un bien. Il n'aime pas ce qui l'ennui, fonce toujours en ayant réfléchi. Rien n'est laissé au hasard, pas même le moindre mouvement, le moindre mot. Il perd autrui dans chacune de ses paroles, de ses gestes. Observateur et fin joueur qui cache également une facette plus intérieure, celle où le vide de l'esprit lui permet de ne pas s'abimer dans les limbes d'un don qui pourrait lui être fatal. PROMESSE ‹ Un dire qui transpire le mensonge. Un message d'une souffrance à venir, des chimères rien de plus. Marek ne fait jamais de promesse qu'il ne pourrait pas tenir. Il ne s'engage jamais – voir très peu – au creux de ce cycle malsain. C'est un mot qu'il déteste, qu'il récuse, qu'il ne veut plus entendre. Cependant sachez que s'il venait à promettre la règle de l'accord serait simple : c'est donnant donnant. LA CARTE DU MAGICIEN ‹ Sa mère tirait les cartes du tarot et à chaque fois, la carte du magicien se révélait. Synonyme de confiance en soi et de multiples talents, le magicien n'a jamais cessé de revenir entre ses mains. Et ce comme un murmure d'une ascension à venir, un pressentiment où la réussite pourrait être quitte ou double. Néanmoins, posé et réaliste comme il l'est, il n'a jamais cru en la croyance des cartes et ce genre de balivernes.
marek cross et merle osanos
So many moons here lost wings floating ‹ Le fruit d'une rencontre simple mais destiné à se vouloir silencieuse. De loin, toujours de la distance comme une rigueur qui rythme les fois ils se voient. Depuis l'enfance, il l'observe dans les ombres pour mieux connaître la fille de l'eau, la fille que le père méprise parce ce qu'elle n'est pas ce qu'elle devrait être. Une beauté qu'il est interdit d'approcher parce qu'elle est descendante de celle qui lui tant donner. La mère de Merle l'a pris sous son aile comme son propre enfant et nourrit à son égard une bienveillance maternelle où une confiance dite presque aveugle. Alors dans l'obscurité, il voit grandir et évoluer l'astre lunaire d'un bourgeon qui devient rose et dont les épines acérées se dessinent. De même, la brune l'a regarder au loin mais sans trop s'y attardé. Elle sait qu'il représente l'une des personnes en qui sa mère à toute confiance, mais elle ignore bien des choses. Ils n'ont fait que se croiser, se toiser, conservant un parallélisme parfait pour s'éviter. Le seule ligne qui les tient en orbine étant cette distance abstraite mais qui reflète le concret. Suite au dernier décret énoncé, Merle à pris la fuite. Une décision qui est la sienne, une décision qui sous entend des murmures d'incompréhension. Fugitive en cavale, la fille de l'eau risque sa vie à chaque instant, une inquiétude qui taraude l'esprit de la matriarche Osanos. A sa demande prononcer comme une requête : il se doit de la retrouver. Une simple demande, certes mais emplit de non-dits que Marek devine aisément au cœur de ses pensées. Veille sur elle, protège là comme tu as l'art et la manière de le faire, telles ont été les paroles de la mère de l'oiseau. Un prêt pour un rendu, la maitresse de l'eau l'a fait plus qu'à son tour en veillant sur sa sœur cadette. Une promesse à laquelle le mêlé répond favorablement mais cela va bien au delà du devoir et d'une dette à payer. Entre eux, c'est un jeu qui s'est installé, une croisade qu'ils ont annihilés depuis le début, un lien qui ne s'est developpé que dans le silence et l'horizon lointain. Merle l'effraie pour une seule et unique raison : elle éveille en lui des émotions qu'il pensait avoir enfouies. Une seule carte tirée qui pourrait tout détruire.
© PINNED UNDER THE WEIGHT (2017)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
water nation
avatar
water nation
‹ MESSAGES : 107
‹ AVATAR : adelaide kane.
‹ CRÉDITS : ice and fire (avatar).

‹ AGE : vingt-trois années.
‹ STATUT : une ondulation à la surface dont l'apparence laisse se dessiner la profondeur. a coeur est la trahison, à vif est le sentiment qui se noie. entre pluie et brume la virtuosité solitaire marque son territoire.
‹ SANG : ascendance de noblesse, un titre qui fait miroiter la cupidité. dotée de cette matière de la seconde place, tel l'argent, tel la couleur d'un liquide qui ne promet rien.
‹ METIER : autrefois, un bel astre du miroir. aujourd'hui une ombre fugitive dans la nature.
‹ ALLEGEANCE : indomptable brise froide, courant d'air que l'on ne peut attraper tout comme la poussière. esprit silencieux, la neutralité scelle ses lèvres (du moins pour l'instant).
‹ ADIUTOR : l'âme de l'enfant capricieux, l'opposé. yerim est son protecteur.
‹ POINTS : 368

MessageSujet: Re: [M/LIBRE] AVAN JOGIA - until the dawn seizes my hand. Mer 14 Juin 2017 - 19:08


scénario terminé

Holà I love you
Avant toute chose, un grand merci à vous pour vous intéressez à mon scénario. cheum choquee Le personnage de Marek est particulièrement important pour l'évolution de mon personnage.
Ensuite, concernant l'avatar il est négociable quand bien même je trouve que la personnalité de Marek colle plutôt bien à l'image que j'ai en tête mais si jamais vous avez d'autre idée de célébrités, je reste tout à fait ouverte aux suggestions, cependant je me réserve un petit droit de véto. ange
A propos de l'historique du personnage j'ai donné les aiguilles des grandes idées et il ne va de même pour sa personnalité afin de que vous puissiez vous même vous approprier le personnage ce qui est très important.cheum
Le lien entre les deux personnages est donc une base qui bien évidement va évoluer mais qui ne va pas être aussi aisée puisque le contexte est propice à de nombreuses péripéties. Mais l'essentiel est dit dans la description du lien
La présence sur le forum, je ne demande pas un Molière du comique ou un Racine de la dramaturgie mais quelqu'un qui ne laissera pas tomber le rôle.

Il y a des câlins à revendre si jamais vous êtes preneur I love you cheum  pas oam  Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
‹ MESSAGES : 1
‹ AVATAR : avan jogia
‹ CRÉDITS : halloween

‹ POINTS : 3

MessageSujet: Re: [M/LIBRE] AVAN JOGIA - until the dawn seizes my hand. Dim 18 Juin 2017 - 20:41

I love you I love you I love you Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
water nation
avatar
water nation
‹ MESSAGES : 107
‹ AVATAR : adelaide kane.
‹ CRÉDITS : ice and fire (avatar).

‹ AGE : vingt-trois années.
‹ STATUT : une ondulation à la surface dont l'apparence laisse se dessiner la profondeur. a coeur est la trahison, à vif est le sentiment qui se noie. entre pluie et brume la virtuosité solitaire marque son territoire.
‹ SANG : ascendance de noblesse, un titre qui fait miroiter la cupidité. dotée de cette matière de la seconde place, tel l'argent, tel la couleur d'un liquide qui ne promet rien.
‹ METIER : autrefois, un bel astre du miroir. aujourd'hui une ombre fugitive dans la nature.
‹ ALLEGEANCE : indomptable brise froide, courant d'air que l'on ne peut attraper tout comme la poussière. esprit silencieux, la neutralité scelle ses lèvres (du moins pour l'instant).
‹ ADIUTOR : l'âme de l'enfant capricieux, l'opposé. yerim est son protecteur.
‹ POINTS : 368

MessageSujet: Re: [M/LIBRE] AVAN JOGIA - until the dawn seizes my hand. Dim 18 Juin 2017 - 22:05

omg I love you cheum
je ne m'attendais vraiment pas à ce qu'il soit pris, merci beaucoup much love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[M/LIBRE] AVAN JOGIA - until the dawn seizes my hand.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» eau libre
» complément libre choix d'activité : chuis verte !!!
» nouvelle poudre libre HD
» presse libre, l'appel de la colline
» les 6 mois de complement de libre choix de garde (la paje)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PINNED UNDER THE WEIGHT :: INTO THE ABYSS :: LES DESIRES-