AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
soutenez le forum
Vous voulez gagner des points facilement ? Alors soutenez le forum
en votant sur les top-site et en remontant nos fiches de pub !
les pouvoirs des maîtres
Attention, les maîtres contrôlent leur élément mais ne savent simplement pas se battre et se défendre avec celui-ci.
résistance
N'oubliez pas que la résistance est pour les Maîtres et ne s'occupent que des droits des Maîtres.
Les Mêlés/humains n'y sont pas représentés puisque la résistance ne se soucie pas de leurs droits.
première intrigue !
Venez participer à la première intrigue du forum !

Partagez| .

it's time we danced with the truth (athalia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
earth nation
avatar
earth nation
‹ MESSAGES : 160
‹ AVATAR : zoey deutch
‹ CRÉDITS : autumnleaves. (av + gif), astra (sign), halsey (lyrics)

‹ AGE : vingt ans depuis qu'elle a vu le jour, qu'elle vit dans cette bulle qu'elle veut éclater, trop protégée du monde extérieure.
‹ STATUT : célibataire, innocence protégée par ses parents, pureté préservée sans failles.
‹ SANG : argent, elle est issue de la noblesse, fait partie de ces privilégiés que la vie épargne, comme elle commence à s'en rendre compte.
‹ METIER : magistrat en formation, elle suit son rêve d'un monde juste et idéal, lavé des crimes impunis.
‹ ALLEGEANCE : son sang veut qu'elle s'associe à la couronne, son esprit ne sait plus quoi penser.
‹ ADIUTOR : charon, le nocher de son enfer personnel, celui qui la navigue sur le fleuve de sa colère.
‹ POINTS : 727

MessageSujet: it's time we danced with the truth (athalia) Sam 10 Juin - 17:39


athalia margaery griffith
truth hurts, secrets kill.
prénom, nom ‹  griffith. noblesse au sang argent, régent de la terre. un nom qui impose respect et méfiance, un nom qui rime avec sécurité et famille pour elle. athalia margaery. les résonances douces comme un soleil d’été, ce sont des prénoms rappelant la terre que ses parents ont choisi de lui donner, afin de palier à la neige recouvrant les prés lorsqu’elle est née. âge ‹ vingt ans que la jolie fleur s’épanouit dans une bulle solitaire, à l’abri des épines inquiétantes et des éclats dangereux. date et lieu de naissance ‹ c’est un soir d’hiver, celui du treize décembre que l’air s’est engouffré dans ses poumons pour la première fois, au sein de la demeure familiale de greenstall. statut matrimonial ‹ célibataire, son cœur n’a jamais flanché pour un autre, ses parents n’ont jamais voulu fiancer leur dernier trésor. sang ‹ argent, celui de la noblesse, celui des privilèges. il lui assure confort et sécurité, ce qu’elle n’a commencé à comprendre que trop récemment. métier ‹ magistrat en formation, elle rêve des justice en ce monde, veut laver le royaume des crimes impunis. adiutor ou Maître ‹ maître, elle est celle placée sous protection d’un adiutor, celui dont elle ne supporte pas la présence, celui qui provoque explosions et tornades de flammes en elle. pouvoir ou élément maîtrisé ‹ comme un homme a besoin d’oxygène pour vivre, comme un cœur a besoin de sang pour battre, c’est la terre qui est son élément et ne fait qu’un avec elle. allégeance ‹ jusqu’à récemment, elle ne s’était jamais posée la question, suivant l’allégeance de la famille qui va à la famille impériale, et officiellement, c’est toujours le cas. mais plus officieusement, à l’intérieur de sa tête, la jeune fille ne sait plus quoi croire. localisation actuelle ‹ launondie, capitale où elle a encore tant à découvrir. néanmoins, ses retours à greenstall sont fréquents. groupe ‹ shimmering silence avatar et crédits ‹ zoey deutch + .Cranberry
anecdote 01 ‹ candeur immaculée d’une enfant aux yeux trop innocents, naïve fragile aux rêves non chavirés. elle est un ange qui n’a pas compris qu’il est tombé du ciel, un nouveau-né qui n’a pas encore vu le mal sur terre. on la pense aisément brisée, incapable de regarder la vérité dans les yeux, et pourtant, elle abrite cette flamme intérieure, cette force qu’elle ne se connait pas. il grandit à l’insu de tous, ce bourgeon qui n’a pas encore connu de gelées, il attend son heure pour éclore. anecdote 02 ‹ sa famille. son foyer, la chaleur de la terre arrosée des rayons du soleil, une flamme réchauffant les hivers rude. sa famille représente un peu plus que le monde pour elle, racines du frêle arbre qu’elle est, univers préservé où elle peut encore se réfugier lorsqu’elle trouve la réalité extérieure trop dure à supporter. et même si son cœur comprend, il leur en veut de l’avoir préservée du monde extérieur pendant si longtemps. anecdote 03 ‹ la souffrance de la vie s’est présentée à elle sous les traits de la mort. elle a frappé, a fait s’effondrer son univers, un jour de l’année 2163. isaiah, son cousin, son confident, son meilleur ami lui a été enlevé. chute mortelle, qu’on murmure à qui veut l’entendre. sauf aux griffith. eux savent que cela ne peut être accidentel. eux savent que le destin n’est pas clément, que le sort n’est pas favorable aux bonnes personnes. athalia l’a appris ce jour là, elle aussi. anecdote 04 ‹ elle aime combler les vides de ses journées avec des coups de pinceaux, elle aime faire chanter son âme en harmonie avec la mélodie d’un piano. elle remplit ainsi le vide laissé par la mort d’isaiah lorsque son absence se fait trop présente, elle laisse son cœur pleurer les mots qu’il ne sait plus trouver. anecdote 05 ‹ surprotégée durant dix-neuf années des presque vingt et unes qu’elle a vécu, elle ne demande qu’une chose : découvrir le monde. entêtement à s’exposer à la rudesse de la vie, volonté de comprendre la noirceur de l’homme. ses parents la conjurent de se méfier, elle promet de sa voix déterminée qu’elle le fera. pourtant, elle accorde trop sa confiance, trop vite, trop souvent. conscience peu développée des monstres qui l’entourent, elle leur tend presque son cœur, incapable de saisir la valeur de ce bien si facilement cassé. anecdote 06 ‹ discrète, effacée, les mots ne se bousculent pas pour franchir ses lèvres, les sentiments ne sont jamais feintés. tempérament calme d’une terre stable, résultat d’une éducation voulue parfaite et impeccable. l’hypocrisie est un ton inconnu, la colère rarement entendue.  anecdote 07 ‹ une personne sur cette terre arrive à lui faire perdre ses moyens, possède le moyen de déchaîner les colères et d’enclencher les tempêtes. son adiutor, celui censé la protéger, celui qui ne l’épargne jamais en réalité. elle ne le comprend pas, mystérieux inconnu qui refuse de lui parler outre nécessité. leurs vies couplées en une seule et jamais elle n’aurait plus être plus éloignée de quelqu’un. leur relation n’est qu’un ciel nuageux où se cachent les orages, mortels éclairs tels les mots qu’ils se crachent à la figure. elle ne montre pas sa douleur, tente de cacher les morceaux brisés de son espoir idéal d’une relation fusionnelle. jamais aucun autre ne l’a insupporté autant, jamais aucun autre ne doit veiller à sa sécurité autant.  anecdote 08 ‹ elle n’a pas connu l’amour fou, dévorant et passionnel dont elle est témoin dans les romances qu’elle lit, et aussi étonnant que cela puisse paraître, elle ne le cherche pas. son âme est assoiffée de vérité, non d’amour fugace qui la laissera desséchée.  pureté préservée, lèvres encore non baisées, prétendants jamais acceptés. anecdote 09 ‹ alors qu’elle n’envisageait pas exercer une quelconque profession à sa sortie de l’académie, elle a formulé il y a quelques mois son désir de devenir magistrat. elle continue de modeler ses rêves naïfs de justice et d’idéal, veut construire ce monde où la mort d’isaiah aurait été crime puni et non une mascarade.  anecdote 10 ‹ compagnons de l'homme, ivresse de la vitesse et sensation divine de liberté, ce sont les chevaux, animaux majestueux, qui représentent une des peurs irrationnelles d'athalia. elle ne saurait dire s'il s'agit de leur corpulence immense, du vide autour d'elle une fois en selle ou de la bride sur la tête de cette bête supposément libre qui la paralyse chaque fois qu'elle s'en approche. mais le fait est qu'elle ne peut les monter, la frayeur s'emparant de ses membres et faisant court-circuiter son cerveau lorsqu'elle se retrouve sur leur dos.

‹ comment vous comportez vous vis à vis des Mêlés et de la loi des Adiutor ?
les mêlés n'ont jamais posé aucun souci à la jeune griffith. elle sent néanmoins qu'ils appartiennent à une catégorie à part, qu'au fond elle ne les comprendra jamais complètement. athalia ne s'est jamais posé de question sur la loi des adiutor, acceptant un protecteur sans discuter car c'est ainsi qu'elle a vécu toute sa vie, protégée. néanmoins, elle trouve cela presque injuste qu'un doive protéger l'autre. sa nature sensible voudrait que le duo prenne soin l'un de l'autre, mais qui pourrait-elle protéger quand elle n'est pas capable de se protéger elle-même.
‹ quel est votre avis sur la nation du feu et sur l'actuelle famille régente ?
flammes mortelles et incandescentes, depuis toujours elle les observe de loin. oshun, famille impériale, grandeur et puissance de la nation du feu, elle la respecte, elle s’incline devant ses membres, comme le veut son statut de noble. garder ses distances, ne jamais approcher sa main trop près du feu ; voilà ce que sa maman lui a appris. elle a toujours soigneusement appliqué cette leçon, aucun mot désavantageux à l’encontre de la famille royale prononcé. mais dans l’ombre, la méfiance s’installe dans son cœur, elle commence à comprendre que tous les stratagèmes sont bons pour dorer l’image immaculée des empereurs de ce royaume. on sème le doute dans sa jolie tête, dont les graines commencent à faire fleurir l’idée que la suprématie du feu n’est pas aussi légitime qu’elle veut le faire croire.
‹ quelle est la relation du personnage à son élément, c'est-à-dire son apprentissage et l'influence qu'il a sur sa vie de tous les jours?
ses pieds foulant la terre meuble, ses mains caressant les roches familières ; sensations qui l’ont bercée toute sa vie, sensations familières qui marquent son coeur. son élément, elle l’adore, l’adule. la terre la complète, lui confère cette confiance dont elle manque parfois. elle ne fait qu’un avec son élément, et ce dès son plus jeune âge. elle s’est toujours sentie puissante et solide grâce à lui, sentiments retrouvés dans sa maîtrise sereine et posée. si elle a eu tendance à s’effriter après la mort d’isaiah, elle recommence peu à peu à ne redevenir qu’aisance et sa fluidité. trésor qui l’accompagne dans sa vie jusqu’à la mort, elle ne s’imagine pas vivre sans. la terre est ce que sont les étoiles à la nuit, ce que l’horizon est à la mer, ce que la lumière est au soleil : indissociable.
pseudo et prénom ‹ travelers, lys âge ‹ seize  moustache comment as-tu trouvé le forum? ‹ bazzart le magnifique pays ‹ la bonne vieille france fréquence de connexion ‹ ça dépend, au moins 2/7j votre avis sur le forum ‹ AZEGUZBDGUBUEY  wow  wow  fall  fall  oshun  oshun  bave ahem. c'est tout ce que j'ai à dire smiley préféré‹  much wow gif qui décrit le mieux votre personnage‹
Spoiler:
 
© PINNED UNDER THE WEIGHT 2017



Dernière édition par Athalia Griffith le Ven 16 Juin - 1:01, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
earth nation
avatar
earth nation
‹ MESSAGES : 160
‹ AVATAR : zoey deutch
‹ CRÉDITS : autumnleaves. (av + gif), astra (sign), halsey (lyrics)

‹ AGE : vingt ans depuis qu'elle a vu le jour, qu'elle vit dans cette bulle qu'elle veut éclater, trop protégée du monde extérieure.
‹ STATUT : célibataire, innocence protégée par ses parents, pureté préservée sans failles.
‹ SANG : argent, elle est issue de la noblesse, fait partie de ces privilégiés que la vie épargne, comme elle commence à s'en rendre compte.
‹ METIER : magistrat en formation, elle suit son rêve d'un monde juste et idéal, lavé des crimes impunis.
‹ ALLEGEANCE : son sang veut qu'elle s'associe à la couronne, son esprit ne sait plus quoi penser.
‹ ADIUTOR : charon, le nocher de son enfer personnel, celui qui la navigue sur le fleuve de sa colère.
‹ POINTS : 727

MessageSujet: Re: it's time we danced with the truth (athalia) Sam 10 Juin - 17:39


heaven in hiding
perhaps hopeless isn't a place, nothing but a state of mind
(2149, greenstall) Pierre chaude des rayons d’été sous ses pieds, Athalia court à travers les couloirs du manoir, inattentive aux petits rires qu’elle sème derrière elle. Elle gravit les escaliers aussi rapidement que le lui permettent ses jambes d’enfant et déboule dans la chambre de son aîné. Bien qu’haletante, elle ne prend pas la peine de reprendre sa respiration pour lancer : « Je veux pas que tu partes ! » Il se retourne, son grand frère, son meilleur compagnon de jeu, son protecteur. Sourire serein, regard bienveillant. « Tu sais bien que je n’ai pas le choix, Athalia. » Mais elle s’en fiche pas mal, elle ne comprend pas ces raisons qui l’éloignent d’elle. Dans ce monde qu’elle découvre depuis six ans, responsabilités et obligations ne sont que brouillard lointain, légendes brumeuses qui n’assombrissent pas encore son ciel clair et lumineux. Elle va répliquer qu’il n’a pas besoin de partir, qu’ils pouvaient changer de jeux s’ils ne lui plaisaient pas, mais sa mère apparait dans l’encadrement de la porte, ombre veillant à ce que l’horloge ne perde jamais sa mécanique. « Tu es prêt ? Athalia cesse d’embêter ton grand frère. » Elle s’accroche à la jambe de ce dernier, enfant gâtée qui ne sait pas encore reconnaître les impératifs de la vie. « Non ! Je veux pas ! » Morgana Griffith s’apprête à réprimander sa fille, mais son fils aîné lui fait signe de les laisser seuls. Dernier regard implacable qu’elle accorde au jeune homme, avant de tourner les talons. Lui s’accroupit pour être à la hauteur de sa sœur. Cinq ans les séparent bien, la maturité se dégageant de son aura ne trompant pas. « Hé, ne pleure pas. » Il essuie les larmes qui perlent au coin des yeux bruns d’Athalia, avant de lui caresser doucement les cheveux. « Je ne pars pas pour toujours et je vais revenir te voir pendant les vacances. » Elle ne répond pas, moue triste installée sur ses traits enfantins. Un sourire nait sur les commissures des lèvres de l’aîné, même s’il n’aime pas causer de la peine à celle qui la suit comme son ombre. « Mais il faut que tu sois sage si tu veux qu’on puisse jouer ensemble, d’accord ? » Court silence, instant suspendu dans les airs, avant qu’elle ne hoche la tête. Puis ses bras s’ouvrent, réclamation silencieuse à laquelle son frère obéit. Il la serre dans ses bras alors qu’elle s’accroche à son cou, lien fusionnel entre deux âmes nées d’une même mère, amour indestructible d’une fratrie chérie.

(2156, koldoveretz) Son regard se perd dans l’horizon alors que les souvenirs se rejouent dans sa tête. Les années ont passé depuis ce temps où sa vie n’était rythmée que par les jeux et des rires. Son tour était arrivé, elle aussi avait quitté le manoir familial pour entrer à l’Académie, comme son aîné avant elle. Elle aussi avait dû apprendre les règles propres à la noblesse, étiquette à maîtriser à la perfection.  Mais depuis deux ans, ce n’étaient plus les regards sévères de sa mère et les réprimandes des précepteurs qui emplissaient sa vie. Apprendre à maîtriser la terre, voilà ce qui occupait ses journées et s’avérait plus compliqué qu’elle ne le pensait, mais elle n’abandonnait pas. Pourtant, la terre s’effritait sous ses doigts, ne s'accordait pas aux formes qu’elle voulait lui donner. Elle tente de sortir une colonne du sol, mais celle-ci s’effondre alors qu’elle n’atteint même pas la hauteur de son genou. Soupir de frustration, mais elle n’explose pas, Athalia. Plusieurs années déjà qu’elle avait compris qu’intérioriser ses sentiments était ce dont sa mère attendait d’elle. Une Griffith, une noble, ne saurait déshonorer sa famille et la couleur de son sang par un tempérament trop violent. « Qu’est-ce que tu fais là ? » Derrière elle se tient Isaiah Griffith, un regard interrogateur logé au fond de ses yeux éclairés par la lumière des étoiles. Il se rapproche, examine d’un coup d’œil la construction gisant aux pieds de la jeune fille. Elle sait bien qu’il a compris, perspicacité caractérisant le plus jeune Griffith de la branche principale. Elle attend une remarque sur sa tentative ratée, une question sur sa séance d’entraînement nocturne, mais il n’en est rien. « Tu dois être solide dans tes jambes et bien ancrée dans la terre. » Coup d’œil curieux de sa part, hochement de tête en réponse. Ils fonctionnent comme ça, les derniers de la famille, duo inséparable depuis le départ de leurs aînés. Elle suit ses instructions, tâche de sentir stable. Et les minutes suivantes s’égrènent de la même façon, la voix d’Isaiah emplissant l’air de son timbre clair et chaleureux. Suivant ses conseils, sa colonne de terre émerge enfin du sol. Elle se tourne vers lui, sourire resplendissant et reconnaissant sur ses lèvres. « Merci ! » Mais Isaiah balaie ses remerciements d’un geste de la main, tandis qu’il l’entraîne à l’intérieur. Plus que des cousins, ils sont meilleurs amis. Soutiens indéfectibles, confidents incorruptibles, incapables de laisser l’autre tomber. Il est son pilier, sa constante, sa lune toujours là une fois la nuit tombée, le soleil qui éclaire constamment ses jours sombres.

(2163, greenstall) La tasse s’échappe de ses mains pour s’écraser sur le sol. Son cœur suit la même trajectoire. Milles petits morceaux éparpillés sur le sol, mélange de verre et de son organe brisé. Athalia fixe sa mère des yeux, incapable d’y croire. « Quoi ? » Ses lèvres commencent à trembler, frisson qui se répand bientôt à ses bras, engourdit ses jambes. Elle n’a plus conscience du monde qui l’entoure, seuls les mots de sa mère tournent en bouclent dans sa tête. Athalia… J’ai une mauvaise nouvelle à t’annoncer. Non. Elle a fait l’erreur de lui demander ce qui n’allait pas. Sa génitrice s’est contentée de secouer la tête. Isaiah est mort, Athalia. Non. Elle refuse d’y croire. Son cœur mourant crie ce n’est pas vrai, son cerveau inconsistant crie ce n’est pas vrai. Mais les mots reviennent à la charge, font sens dans sa tête avant de perdre tout sens, ils forment ce train impitoyable qui marque l’arrêt à la gare qu’est son âme à chaque passage. Il est mort. Ses jambes la portent, fragiles poutres de plâtre aux débris tombants, loin de ce chaos où le silence est maître. Elle traverse le manoir, corps dont l’âme fuyante ne peut partir, prisonnière des barreaux de douleur et des menottes du deuil. Une porte s’ouvre violemment, deux pas, trois, et elle rencontre son lit. Il est mort. Les mêmes paroles se gravent dans sa tête, s’infiltrent par tous les pores de sa peau. Ils s’impriment sur les murs de sa chambre, dans la chaleur de ses draps, se cachent sous son oreiller, s’installent dans les ampoules et explosent avec la lumière. Encre indélébile, tatouage invisible, la réalité s’impose sur son être et la marque à jamais alors même que ce monde s’effondre au même rythme que ses larmes.

Une semaine. Ses oreilles semblent hermétiques, ses yeux ne regardent que le vide. Elle passe ses journées à observer les prairies verdoyantes, ne parle plus à personne. Son cœur s’est enterré en compagnie d’Isaiah, là bas où la terre la recueilli en son sein protecteur et chaleureux. Elle ne sait pas comment se remettre de ça, elle n’a pas appris à faire face à ce genre de situations. Autrefois, ça aurait été Isaiah qui lui aurait dit, mais il n’est plus. Alors elle ne pleure plus, ne dors plus, ne souris plus, et se contente d’attendre. Attendre que le vide laissé par son départ le soit moins. Elle erre dans sa propre maison, incapable de retrouver son chemin dans le lieu qu’elle connait le plus. « Arrête. » Sa tête se relève, ses yeux croisent les siens. Regard dur, rage dissimulée et mépris non caché. Elle s’y était habituée, depuis un an, mais jamais elle ne pourrait s’empêcher de se demander pourquoi elle y lisait tant de haine. Mais aujourd’hui, elle n’avait pas la volonté de s’acharner pour des réponses qui ne viendraient pas, plus l’énergie de demander quelque chose qu’il était incapable de donner. Lui. Son Adiutor. L’autre moitié de sa vie, l’autre moitié incomprise. Rares étaient les fois où il s’adressait à elle de son plein gré. Autrefois, elle aurait aussitôt écouté, mais elle se contenta de reprendre son chemin, lasse de mener un combat qui n’avait pas d’issue. « Arrête, je te dis. » Main qui agrippe son poignet. Elle se retourne, veut se dégager, mais il plante ses prunelles dans les siennes et elle ne peut pas s’échapper. « Arrête de te lamenter. Je sais que vous étiez proches, qu’il était un membre de ta famille, mais maintenant, ça suffit. Tu dois avancer, parce que lui, il est mort, et toi, tu es vivante. Il te reste ta vie devant toi. A quoi cela te servira de pleurer sur lui ? Ça ne le fera pas revenir. » La gifle part toute seule, incapable de se retenir. Elle le regarde, son adiutor. Ses cœur vide se remplit de colère, celle retenue à l’encontre du monde entier. Et elle prononce ses premières paroles depuis une semaine, de sa voix rouillée par les sanglots nocturnes et les hurlements de ses rêves. « Tu crois que c’est si simple ? Tu penses que je n’ai pas conscience d’être vivante et lui mort ? » Les larmes coulent, mais elle ne saurait dire de rage ou de désespoir. « Et bien, sache que j’essaie mais que je n’y arrive pas. Tout le monde ne peut pas être aussi insensible que toi. Figure-toi que j’ai un cœur, que j’ai des sentiments, que j’aime et que je tiens à des gens. Et quand ces personnes disparaissent de ma vie, je les pleure. Tu n’a aucune idée de ce qu’il représentait pour moi. Aucune. Il était plus que mon meilleur ami, il était mon pilier, et maintenant qu’il est parti, je ne sais pas… je ne sais plus – » Ses paroles meurent sur ses lèvres tandis que les pleurs reprennent le dessus. Elle n’a jamais parlé à qui que ce soit de cette manière, jamais autant de virulence, jamais autant de colère. Des bras emprisonnent son corps, et elle se laisse aller à cette étreinte, incapable de retenir la douleur qui s’échappe sous la forme de larmes et mouillent le tee-shirt de son adiutor. Ils ne se sont jamais compris, jamais complétés. Elle lui demandait comment ça va et il lui répondait par son silence. Elle lui a exprimé sa douceur à laquelle il a répondu par son mépris. Ils n’ont jamais été proches et pourtant, elle acceptait pour une fois de baisser la garde, de se laisser aller en sa présence, parce que son cœur était en miettes. Parce qu’elle n’a plus de pilier, qu’elle ne sait pas comment le reconstruire et qu’il réveille en elle des émotions qu’elle ne pensait pas pourvoir exprimer.

(2164, launondie) La capitale se révèle sous ses yeux, alors qu’une hôtesse annonce que le train ne vas pas tarder à arriver en gare. Un an s’est écoulé depuis la mort d’Isaiah qui a fait s’effondrer son monde, mais elle va mieux, maintenant. Après le deuil, elle a décidé de continuer à vivre sa vie, d’aller de l’avant. Athalia veut découvrir le monde, découvrir ce que ses parents lui ont caché. Tu sais, il existe bien des choses dont tu n’as pas connaissance et que tes parents ont pris soin de ne pas t’apprendre. Les paroles d’Adonis l’avaient chamboulée alors qu’il repartait pour le palais des flammes, juste après l’enterrement de son cadet. Elle sait qu’Isaiah avait eu envie de vivre à la capitale, d’en découvrir les moindres recoins et secrets. Mais il n’est plus là, alors elle va le faire à sa place. Ses parents s’y étaient opposés, mais elle n’en avait eu cure. Elle a choisi de suivre une formation de magistrat, poursuivant en son cœur l’idéal de rendre justice en ce monde. Son adiutor l’accompagne, même si les mots ne sont pas toujours là, même s’ils crachent des flammes plutôt qu’ils ne parlent, elle sait qu’il sera là, à ses côtés. Elle va reconstruire son pilier, va vivre sa vie comme elle l’entend désormais et dont elle espère, elle pourra être fière.
© PINNED UNDER THE WEIGHT 2017



Dernière édition par Athalia Griffith le Ven 16 Juin - 0:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hadès
avatar
hadès
‹ MESSAGES : 367
‹ AVATAR : toby regbo
‹ CRÉDITS : lise (av)
‹ COMPTES : la callanyté

‹ AGE : vingt-cinq cordes ajustées à l'instrument discordant qu'est la vie.
‹ STATUT : fiancée à son contraire, amoureux de la chair.
‹ SANG : argent, noble parmi les nobles.
‹ METIER : noble de la maison valaeris, derniers survivants de la nation de l'air.
‹ ALLEGEANCE : sa famille avant tout, la politique ne l'intéresse pas
‹ ADIUTOR : la terrible asha a le devoir de protéger sa vie
‹ POINTS : 999

MessageSujet: Re: it's time we danced with the truth (athalia) Sam 10 Juin - 17:41

UNE GRIFFITH
OMG
Y'EN A UNE QUI VA ETRE CONTENTE (cc lise. What a Face )

anyway, j'ai hâte d'en savoir plus, j'adore tes choix, zoey est perf. fall
bienvenue parmi nous, si t'as la moindre question, hésite pas à contacter un membre du staff.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aphrodite
avatar
aphrodite
‹ MESSAGES : 277
‹ AVATAR : nicola peltz.
‹ CRÉDITS : BONNIE (avatar) // manon le boulet de canon (gifs signature)
‹ COMPTES : nephtys irwin, la blg.

‹ AGE : vingt-cinq années marquant son visage de poupée, le quart de siècle accroché à l'épiderme.
‹ STATUT : fiancée, une obligation plus qu'une envie, elle se plie aux ordres, pantin articulé.
‹ SANG : bleu, pureté royale salissante qui s'entache à son être. une fierté déconcertante, un sourire narquois accroché aux lèvres.
‹ METIER : aucun, jamais elle n'a connu cette obligation et jamais elle ne la connaitra, noble jusqu'au bout des ongles.
‹ ALLEGEANCE : l'impératrice, son sang, sa couronne, une allégeance dictée par ses fréquentations plus que par ses choix. mais la gamine change, et ses intérêts commencent à devenir égoïstes.
‹ ADIUTOR : allen, un mêlé orange, sa deuxième identité, son ombre.
‹ POINTS : 1461

MessageSujet: Re: it's time we danced with the truth (athalia) Sam 10 Juin - 17:47

GRIFFITH fall fall fall fall fall
on va enfin pouvoir finir notre conversation qui a durée plusieurs semaines, encore sorry
zoey est tout simplement magnifique, j'ai hâte de te lire cute
bienvenue parmi nous I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
earth nation
avatar
earth nation
‹ MESSAGES : 160
‹ AVATAR : zoey deutch
‹ CRÉDITS : autumnleaves. (av + gif), astra (sign), halsey (lyrics)

‹ AGE : vingt ans depuis qu'elle a vu le jour, qu'elle vit dans cette bulle qu'elle veut éclater, trop protégée du monde extérieure.
‹ STATUT : célibataire, innocence protégée par ses parents, pureté préservée sans failles.
‹ SANG : argent, elle est issue de la noblesse, fait partie de ces privilégiés que la vie épargne, comme elle commence à s'en rendre compte.
‹ METIER : magistrat en formation, elle suit son rêve d'un monde juste et idéal, lavé des crimes impunis.
‹ ALLEGEANCE : son sang veut qu'elle s'associe à la couronne, son esprit ne sait plus quoi penser.
‹ ADIUTOR : charon, le nocher de son enfer personnel, celui qui la navigue sur le fleuve de sa colère.
‹ POINTS : 727

MessageSujet: Re: it's time we danced with the truth (athalia) Sam 10 Juin - 17:59

@Andrei Valaeris: LES GRIFFITH EN FORCE oshun  mercii much love

@Wanda Oshun: merci I love you et t'inquiète pas, on a tous une vie irl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zeus
avatar
zeus
‹ MESSAGES : 1086
‹ AVATAR : dylan o'brien
‹ CRÉDITS : (av) me / (gif) moi wesh / (sign) tumblr + years and years
‹ COMPTES : Levi Irwin, un mêlé de 28 ans lié à Alexei Ceizhin.

‹ AGE : âgé de vingt-cinq ans, le jeune griffith est conscient que son âge est un frein à une quantité de choses. Il a hâte de monter en grade, mais sait qu'il doit attendre.
‹ STATUT : Fiancé à Isaure Oshun, le jeune Griffith a vu avec cette alliance ses rêves d’une vie sans mariage s’envoler. En effet, il a longtemps cru que son prince, le frère jumeau de la princesse qui lui a été assigné, jouerait d’une manoeuvre politique habile pour garder son courtisan préféré libre de toute alliance. Mais comment le détacher de sa propre soeur jumelle, lorsque l’on sait que c’est l’impératrice elle-même qui a fomenter cette alliance ? Impossible. Qu’à cela ne tienne, Adonis compte bien jouer toutes ses cartes.
‹ SANG : descendants de porteurs du sang bleu, adonis a pourtant le sang argent, aujourd'hui, comme ses parents avant lui. Si il ne déteste pas son statut, Adonis ambitionne à plus de pouvoir.
‹ METIER : Bien que jeune, le troisième enfant griffith est pourtant déjà l'ambassadeur de sa famille auprès du jeune prince héritier. Une nouvelle génération se forme, et leurs liens doivent se faire, plus puissants encore pour assurer à la famille griffith une alliance des plus interessante.
‹ ALLEGEANCE : la couronne de granit, qui un jour sera sur sa tête (wesh)
‹ ADIUTOR : Aléa Dochain, une mêlée perdue qui a trouvé un refuge et une famille chez les Griffith. Si au début il détestait l'idée d'être liée à la vie à la mort à une personne, il a apprit à l'apprécier. Aléa a fai preuve d'une grande patience envers Adonis, et après un passage par le lit du maître qui ne leur plut pas ni à l'un ni à l'autre, le brun sembla enfin comprendre qu'il s'était attaché à la brune comme l'on s'attache à une soeur jumelle. Une sorte d'âme soeur platonique. L'amour entre Adonis et Aléa est le plus pur qu'il ait jamais ressenti.
‹ POINTS : 4044

MessageSujet: Re: it's time we danced with the truth (athalia) Sam 10 Juin - 18:57

MA COUSINE PREF C TOUA LA PLUS BELLE saltyaf
BIENVENUE chumb
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
earth nation
avatar
earth nation
‹ MESSAGES : 160
‹ AVATAR : zoey deutch
‹ CRÉDITS : autumnleaves. (av + gif), astra (sign), halsey (lyrics)

‹ AGE : vingt ans depuis qu'elle a vu le jour, qu'elle vit dans cette bulle qu'elle veut éclater, trop protégée du monde extérieure.
‹ STATUT : célibataire, innocence protégée par ses parents, pureté préservée sans failles.
‹ SANG : argent, elle est issue de la noblesse, fait partie de ces privilégiés que la vie épargne, comme elle commence à s'en rendre compte.
‹ METIER : magistrat en formation, elle suit son rêve d'un monde juste et idéal, lavé des crimes impunis.
‹ ALLEGEANCE : son sang veut qu'elle s'associe à la couronne, son esprit ne sait plus quoi penser.
‹ ADIUTOR : charon, le nocher de son enfer personnel, celui qui la navigue sur le fleuve de sa colère.
‹ POINTS : 727

MessageSujet: Re: it's time we danced with the truth (athalia) Sam 10 Juin - 19:06

COUSIN much love tu vas me faire rougir ykwim: toi, tu sais déjà que t'es bo, pas la peine que je le dise

MERCI ENCORE much love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
artémis
avatar
artémis
‹ MESSAGES : 213
‹ AVATAR : lee ji eun (iu)
‹ CRÉDITS : queen manon pour l'avatar
‹ COMPTES : elizaveta la diva

‹ AGE : vingt-deux ans. un nombre comme un autre qui n'exprime en rien les expériences qu'elle a vécu.
‹ STATUT : amoureuse de l'idée de l'amour, son coeur a pourtant arrêté de battre au creux de sa poitrine. elle est désormais éprise de la solitude qui lui laisse un peu de répit.
‹ SANG : le sang maudit. le sang souillé. humaine sans la moindre importance. vermine sans le moindre pouvoir qui coule dans ses veines.
‹ METIER : ancienne esclave désormais libérée, elle ne va pas tarder à retrouver ses chaines pour la ligue.
‹ ALLEGEANCE : son seul refuge. sa seule bataille. elle ne se bat plus que pour la ligue à défaut de se battre pour elle-même. c'est le même combat qui lui vrille l'esprit et qui lui déchire le coeur.
‹ POINTS : 483

MessageSujet: Re: it's time we danced with the truth (athalia) Sam 10 Juin - 23:30

zoey est juste parfaite en griffith cute
bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
earth nation
avatar
earth nation
‹ MESSAGES : 160
‹ AVATAR : zoey deutch
‹ CRÉDITS : autumnleaves. (av + gif), astra (sign), halsey (lyrics)

‹ AGE : vingt ans depuis qu'elle a vu le jour, qu'elle vit dans cette bulle qu'elle veut éclater, trop protégée du monde extérieure.
‹ STATUT : célibataire, innocence protégée par ses parents, pureté préservée sans failles.
‹ SANG : argent, elle est issue de la noblesse, fait partie de ces privilégiés que la vie épargne, comme elle commence à s'en rendre compte.
‹ METIER : magistrat en formation, elle suit son rêve d'un monde juste et idéal, lavé des crimes impunis.
‹ ALLEGEANCE : son sang veut qu'elle s'associe à la couronne, son esprit ne sait plus quoi penser.
‹ ADIUTOR : charon, le nocher de son enfer personnel, celui qui la navigue sur le fleuve de sa colère.
‹ POINTS : 727

MessageSujet: Re: it's time we danced with the truth (athalia) Dim 11 Juin - 10:26

@sol osyris merci bocoup cute
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
water nation
avatar
water nation
‹ MESSAGES : 624
‹ AVATAR : marie avgeropoulos
‹ CRÉDITS : @balaclava (av), gatsby & oblivion (gifs)

‹ AGE : vingt cinq ans qu'elle endure les souffrances que le monde lui inflige, vingt cinq ans qu'elle se protège.
‹ STATUT : célibataire, tomber amoureuse n'est pas envisageable pour une fugitive. anciennement fiancée à un osoryd contre son gré.
‹ SANG : sang argent, sang de la noblesse.
‹ METIER : en fuite, qualifiée d'ennemi numéro un de la couronne.
‹ ALLEGEANCE : comme tous les membres des osanos, sa raison de vivre est la résistance.
‹ ADIUTOR : une personne qu'autrefois elle détestait, qu'elle méprisait, mais qui maintenant commence à se faire une place dans son coeur de glace, themys isaksen.
‹ POINTS : 3063

MessageSujet: Re: it's time we danced with the truth (athalia) Dim 11 Juin - 15:36

je laisse ma trace ici ykwim
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
green
avatar
green
‹ MESSAGES : 439
‹ AVATAR : lee sung kyung, my bby.
‹ CRÉDITS : av (bavboule. lolilol c moi ça)

‹ AGE : vingt-huit ans.
‹ STATUT : indépendante et solitaire, aucun être n'a su faire battre son cœur.
‹ SANG : mêlé au sang usé, trahi et exploité.
‹ METIER : adiutor, garde du corps et protectrice d'isaure oshun qui lui vole son temps et sa patience, espion de la ligue à la cour et enfant invaincue des arènes.
‹ ALLEGEANCE : à elle-même, à la princesse puis aux mêlés. l'ordre peut varier selon les circonstances.
‹ ADIUTOR : la grande ô princesse exilée qu'est isaure oshun.
‹ POINTS : 1894

MessageSujet: Re: it's time we danced with the truth (athalia) Dim 11 Juin - 17:07

enfin tu es là oshun
bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: it's time we danced with the truth (athalia) Dim 11 Juin - 17:19

bienvenue  nrv
bon courage pour ta fiche string
Revenir en haut Aller en bas
earth nation
avatar
earth nation
‹ MESSAGES : 160
‹ AVATAR : zoey deutch
‹ CRÉDITS : autumnleaves. (av + gif), astra (sign), halsey (lyrics)

‹ AGE : vingt ans depuis qu'elle a vu le jour, qu'elle vit dans cette bulle qu'elle veut éclater, trop protégée du monde extérieure.
‹ STATUT : célibataire, innocence protégée par ses parents, pureté préservée sans failles.
‹ SANG : argent, elle est issue de la noblesse, fait partie de ces privilégiés que la vie épargne, comme elle commence à s'en rendre compte.
‹ METIER : magistrat en formation, elle suit son rêve d'un monde juste et idéal, lavé des crimes impunis.
‹ ALLEGEANCE : son sang veut qu'elle s'associe à la couronne, son esprit ne sait plus quoi penser.
‹ ADIUTOR : charon, le nocher de son enfer personnel, celui qui la navigue sur le fleuve de sa colère.
‹ POINTS : 727

MessageSujet: Re: it's time we danced with the truth (athalia) Dim 11 Juin - 21:19

@lula osanos je t'en prie je t'en prie  j'allais justement te mpotter tete a claque

@weiss rene ouiii oshun merci bocoup I love you

@aël ortiz merciii much love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: it's time we danced with the truth (athalia) Dim 11 Juin - 21:58

bienvenue sur le forum. much love
Revenir en haut Aller en bas
water nation
avatar
water nation
‹ MESSAGES : 293
‹ AVATAR : Chris Pratt.
‹ CRÉDITS : faust, Astra, LΛZΛRE.

‹ AGE : Trente-sept.
‹ STATUT : Épris de l'océan, la liberté des embruns, la fougue des vagues.
‹ SANG : Bronze, né de rien, tend pourtant à s'élever tout ambitieux qu'il est.
‹ METIER : Partagé entre les flots qu'il sillonne en tant que pêcheur et la terre qu'il parcourt en défenseur de juste cause.
‹ ALLEGEANCE : Les Osanos et la résistance qu'il sert au péril de sa vie en tant qu'officier des éclaireurs.
‹ ADIUTOR : Pied de nez fait à l'académie boycottée, nul ne le sert sinon comme matelot à bord de l'Othenor.
‹ POINTS : 914

MessageSujet: Re: it's time we danced with the truth (athalia) Lun 12 Juin - 14:13

Bienvenue parmi nous I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: it's time we danced with the truth (athalia) Mar 13 Juin - 22:21

zoeeeeey. cutie2
bienvenue parmi nous. I love you
Revenir en haut Aller en bas
water nation
avatar
water nation
‹ MESSAGES : 313
‹ AVATAR : gal gadot
‹ CRÉDITS : saturniennetrbl

‹ AGE : 32 ans
‹ STATUT : célibataire, elle est trop occupée avec la résistance pour avoir le temps d'y penser.
‹ SANG : argent, noble. descendante osanos, elle n'est pas héritière mais fait partie de la fratrie osanos originelle.
‹ METIER : osanos en fuite, elle a été destituée de son poste d'ambassadrice de la nation de l'eau au gouvernement mais elle est avant tout bras droit dans la résistance aux côtés de son frère. atalante met un point d'honneur à aller sur le terrain et porter main forte aux soldats de la résistance.
‹ ALLEGEANCE : à elle, à sa famille, à la résistance. à la justice.
‹ ADIUTOR : galel valandir est son adiutor après des débuts difficiles.
‹ POINTS : 2023

MessageSujet: Re: it's time we danced with the truth (athalia) Mer 14 Juin - 21:47

bébé terre dadada
ton frère est nul mais y'a encore de l'espoir pour toi What a Face
bienvenue much love ange chem
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
earth nation
avatar
earth nation
‹ MESSAGES : 160
‹ AVATAR : zoey deutch
‹ CRÉDITS : autumnleaves. (av + gif), astra (sign), halsey (lyrics)

‹ AGE : vingt ans depuis qu'elle a vu le jour, qu'elle vit dans cette bulle qu'elle veut éclater, trop protégée du monde extérieure.
‹ STATUT : célibataire, innocence protégée par ses parents, pureté préservée sans failles.
‹ SANG : argent, elle est issue de la noblesse, fait partie de ces privilégiés que la vie épargne, comme elle commence à s'en rendre compte.
‹ METIER : magistrat en formation, elle suit son rêve d'un monde juste et idéal, lavé des crimes impunis.
‹ ALLEGEANCE : son sang veut qu'elle s'associe à la couronne, son esprit ne sait plus quoi penser.
‹ ADIUTOR : charon, le nocher de son enfer personnel, celui qui la navigue sur le fleuve de sa colère.
‹ POINTS : 727

MessageSujet: Re: it's time we danced with the truth (athalia) Mer 14 Juin - 23:52

merci vous tous much love

@atalante osanos: la terre le meilleur élément wsh moustache jsp si tu parles d'adonis (auquel cas il est son cousin maybon frère-cousin c'pas très loin cpasoam ) mais je parierai pas trop vite sur lia ykwim
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

it's time we danced with the truth (athalia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» time to say the truth (r&a velasquez )
» Loreal NEW Hip High Intensity Pigments Color Truth Cream Eye
» Quite cute: ral quite cute, play time & candy yum yum
» SWAP Apéro Time
» (oberyn&lyla) - time for truth ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PINNED UNDER THE WEIGHT :: INTO THE ABYSS :: les petits papiers :: fiches validées-