AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
tensions à aksana
Un climat de tension règne à Aksana depuis les fouilles faites par l'Empire.
Les voisins se dénoncent entre eux et les procès s'enchainent.
Envie d'en savoir plus? Vient lire la gazette!
mariage impérial
L'épisode trois de la saison une a été posté,
il s'agit du mariage impérial unissant Saeko Yinren et le prince héritier.
Viens donc y participer!
previously on putw
Votre personnage fait partie de l'histoire, intégrez le !
Venez nous dire ce qui est arrivé à votre personnage
et en quoi il a un impact sur l'histoire
les verts résistent aux oranges!
Attention ! Il a été décidé que les mêlés verts
étaient capables, grâce à leurs cerveaux exceptionnels, de résister aux mêlés oranges.
Ils en sont complètement immunisés.

Partagez| .

things i do for love

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
fire nation
avatar
fire nation
‹ MESSAGES : 28
‹ AVATAR : leonardo dicaprio.
‹ CRÉDITS : ailahoz (avatar) tumblr (gifs).
‹ COMPTES : raeghar.

‹ AGE : quarante-sept années se sont écoulées. la jeunesse demeure encore à ce jour, quoique controversée.
‹ STATUT : homme marié depuis plus de vingt ans. l'alliance scintille à son doigt, unique entrave dont il ne se délestera pas. époux de sybille oshun (née swanson), il a fini par trouver en son épouse une véritable alliée, devenue d'autant plus précieuse après le meurtre déguisé de son frère aîné.
‹ SANG : le sang bleuté, chéri et choyé.
‹ COMPETENCES : discrétion (niv 01), diplomatie (niv 01) et évaluation (niv 01).
‹ METIER : le prince verni se contente pour ainsi dire d'exister.
‹ ALLEGEANCE : à son sang. la famille prospère. son soutien à l'égard de son frère aîné demeure inaltérable, même dans la mort et il tolère douloureusement l'usurpatrice qui l'a assasiné et qui arbore encore à ce jour la couronne dérobée.
‹ ADIUTOR : trop âgé, il a échappé à ce fléau de sa société.
‹ POINTS : 120

Carnet de bord
Inventaire:
Relations:

MessageSujet: things i do for love Dim 8 Oct - 17:12


marcus oshun
Why should I apologize for the monster I've become?
No one ever apologized for making me this way.
prénom, nom ‹ OSHUN, le port du patronyme cristallisé, le poids d'une couronne qu'il n'a jamais été destiné à porter, un goût doux amer, une saveur somme toute très particulière. Le parfum d'un héritage qu'il ne saurait contester, la signature dorée d'une existence passée à flâner  aux abords du sommet. Outre le poids de ce nom qu'il endosse sans fléchir, ses géniteurs l'ont affublé du prénom MARCUS, sonorité qui le laisse passablement froid. Une offrande insuffisante, mais dont il a appris à se satisfaire. âge ‹ QUARANTE-SEPT ANNéES se sont écoulées depuis son arrivée en ce monde, le laissant plus âgé que son regretté frère ne l'aura jamais été. date et lieu de naissance ‹ Né au cœur d’un été brulant, le DIX AOÛT. L’après-midi s’éternisait dans la douleur, la chaleur se faisant insoutenable entre les murs de l'ancienne demeure oshun alors que le petit homme s’apprêtait à faire son entrée en ce monde. statut matrimonial ‹ ÉPOUX de Sybille oshun, née swanson. la bague lui a été passée au doigt il y a bien longtemps déjà, tant et si bien qu’il lui semble s’être écoulé toute une vie depuis ses années de célibat. Une alliance arrangée, prétendument puissante et dont il a appris à se satisfaire.   sang ‹ Fluide BLEUTÉ qui parcours ses veines, sang chéri et vanté dont il s’est persuadé qu’il lui confère sur tous les autres une incontestable supériorité. métier ‹ En PRINCE DORÉ, il n’a jamais connu le moindre labeur derrière les murs veinés d’or du palais devenu sa demeure lors de la prise du pouvoir par les siens. Une opulence indécente dans laquelle il évolue encore à ce jour et sans laquelle il ne manquerait pas de se sentir comme dépossédé d’une part de sa propre personne. maître de ‹ Maitre de tout, maitre de rien. Trop âgé pour se voir assigner un adiutor (quand bien même l’offre lui a été proposée dès l’entrée en vigueur de la loi, de par son statut princier), ce dont il se réjouit. Le temps n’a rien changé en ce qui concerne le regard que Marcus porte sur les mêlés. D’aussi loin qu’il s’en souvienne, on les lui a toujours dépeint comme de véritables rebus de la réalité et les croyances passées sont tenaces. Marcus supporte tout juste la présence des mêlés assignés à ses enfants, neveux et nièces, ne daignant même pas croiser leurs regards. Il ne leur trouve qu’une utilité bien contestable et leur réserve un dégoût sincère. élément maîtrisé ‹ Les flammes rougeoyantes, qu’il adore voir naitre contre sa peau encore bien douce. Chérissant véritablement son élément qui l’effrayait beaucoup autrefois, Marcus a appris à le manipuler et le considère à ce jour comme une véritable extension de sa personne. C’est l’arme que la nature lui a donné et il serait bien sot de s’en priver. allégeance ‹ Son allégeance va à son SANG, à sa NATION, à tout ce qui constitue son être. Enfant résigné, étriqué par une existence passée dans une ombre fragmentée. S’il n’a jamais eut pour l’impératrice qu’une appréhension rapidement muée en haine, il s’avère d’une loyauté somme toute exemplaire à ceux dont lui importe le bien-être. Si son incapacité à démontrer pleinement son affection tend à laisser penser que seule lui importe sa propre existence, il n’en est rien. Son attachement à sa descendance demeure présent, de même que la relation de confiance et de respect qui l’unit à sa femme.  compétences ‹ discrétion (niveau 1), diplomatie (niveau 1) et évaluation (niveau 1). localisation actuelle ‹ Il évolue entre les murs du PALAIS IMPÉRIAL, pion ciselé qui tâche de tirer profit de la partie d’échecs macabre qui lui oppose son propre sang. groupe ‹ bloody crown. avatar et crédits ‹ leonardo dicaprio + killer from a gang.
anecdote 01 ‹ L’enfance de marcus s’est déroulée dans un monde de feu et de sang. La guerre se déployait de toute part. Il faisait ses premiers pas, perchés maladroitement sur ses deux jambes alors que les vies se voyaient sauvagement fauchées et les corps entassés. Enfant sourd et innocent, insensible à la haine alentour. Son monde se résumait alors essentiellement à son frère aîné et à l’armada de nourrices visant à remplacer les adultes trop occupés à se battre. Marcus était un enfant chétif, adorable quoique peureux, souriant quoique geignard. Un délicieux bambin, auréolé d’une chevelure dorée et dont le regard bleuté ne savait pas encore dissimuler les sentiments. anecdote 02 ‹ De par son statut d’enfant cadet, marcus s’est toujours vu relégué au second plan, à l’abri dans l’ombre produite par le corps de son aîné. Une situation qui tendait à le rassurer durant l’enfance et qui fut par la suite source de frustration alors que le temps passait et que les deux frères grandissaient. La relation des deux garçons a toujours été très forte, quoique compliquée. Ils ont grandis pour ainsi dire l’un sur l’autre, découvrant le monde par leurs propres moyens alors que leur avenir se décidait en dehors, sur l’imposant champ de bataille dont l’accès leur était défendu. D’aussi loin qu’il s’en souvienne Marcus a toujours porté à son frère Adrien une admiration sans borne qui a eut tôt fait de se matérialiser sous la forme moins honorable d’un complexe d’infériorité. Marcus était le fils cadet, le frère attardé. Plus lent que son aîné et ce dans tout ce qu’il faisait. Il avait toujours un cran de retard. Avant même de pouvoir prétendre à la moindre couronne, il avait déjà le port altier d’un roi, Adrien Oshun. Un grand garçon, avec de larges épaules et un regard chocolaté irradiant véritablement l’assurance. Il semblait bien fade Marcus, en comparaison. Il ne manquait pas de charme, mais le sien était plus cristallin, plus délicat. On l’aurait juré capable de se briser au moindre contact. Un garçon de porcelaine, un être qu’on aimait à qualifier de frêle. De faible. Une insulte à peine dissimulée, une morsure amère qu'il n'a jamais oublié. anecdote 03 ‹ Marcus avait vingt-deux ans lorsque la guerre pris fin. Il n’avait jamais connu jusque là qu’une paix abstraite, trompeuse, vision fantasmagorique à laquelle il s’était amplement accoutumé. Aussitôt les mains furent accordées, les alliances prononcées. Marcus était alors devenu un jeune homme, dont les traits tendaient encore à rappeler l’enfance. Alors que son frère aîné imposait le respect de par sa haute carrure, lui semblait encore entravé de toute part par son adolescence tout juste achevée. Le choc de la victoire n’en fut guère véritablement un et le poids bienheureux des couronnes devint vite familier. On avait conté tout au long de leurs existences aux frères Oshun une destinée prodigieuse, un sang bleuté et voilà qu’enfin, la prophétie édulcorée se réalisait. anecdote 04 ‹ L’entrée dans l’âge adulte de Marcus fut pour le moins brutale alors que son existence se voyait joyeusement défigurée. Adrien devint roi, épousant l’heureuse destinée qui lui avait été maintes fois promise alors que Marcus demeurait l’ombre distraite, le prince ignoré. Voir son frère accéder au trône fut une épreuve certaine pour lui. S’il se préparait à cette ascension depuis des années, cela n’en fut pas moins pénible pour autant. L’amour qu’il portait à son aîné n’y changeait rien : le poids inhérent au statut de fils cadet demeurait parfaitement inchangé. Les mariages furent prononcés, mais n’altérèrent que peu la relation fraternelle solidifiée par les vingt années passées. Marcus épousa Sybille Swanson alors que la vie de son royal aîné se voyait reliée à celle de Camilla Foshan, unique survivante de sa lignée massacrée. A l’instant où Marcus a posé les yeux sur cette jeune femme, il a été saisi d’un vertige certain, sentiment à l’époque communiqué à son frère aîné. Il ne s’est jamais fié à sa belle-sœur, sans pouvoir avec précision affirmer pourquoi. Quelque chose dans son expression faciale, une faille dans ses sourires trop figés. Elle ne lui inspirait pas confiance, persuadé qu’il était qu’elle ne leur apporterait que des ennuis. Ce fut à contre cœur que Marcus la vit rejoindre les rangs restreints de sa famille alors que lui-même se faisait passer la bague au doigt de son côté. anecdote 05 ‹ Telle une éponge, marcus a épousé les opinions de ceux qui se sont chargés de son éducation. Sa vision étroite du monde a grandement contribué à cloisonner son esprit autrefois nettement moins étriqué. Avec son frère, il a toujours été traité comme un membre de la royauté et ce avant même que la guerre soit officiellement remportée. Alors qu’on le bordait chaque soir, il se voyait conté de belles histoires dans lesquelles il était presque toujours question de grandeur et de richesse. Marcus, il a toujours été prince. Prince de rien, puis prince de tout, mais prince quoi qu’il en soit. anecdote 06 ‹ Alors que son frère était dès l’enfance un être sociable, Marcus s’est toujours illustré comme un garçon bien plus réservé. Il n’a pas écopé de la personnalité chatoyante et farouchement charismatique de son défunt ainé. Lui a toujours été plus secret, plus transparent. La conséquence d’avoir été élevée dans l’ombre, à l’abri de toute lumière. Moins fantasque et sûr de lui que son aîné, marcus était la part plus silencieuse et réfléchie de leur fratrie. Il était la voix calme et douce, monocorde. La raison de l’impétueux Adrien. Marcus aimait à penser qu’il était le cerveau, quand son frère lui était l’exécutant. Alors qu’Adrien n’avait pas son pareil pour charmer son monde, Marcus excellait dans l’ombre, usant avec doigté de son esprit bien aiguisé. anecdote 07 ‹ Marcus n’a jamais partagé sa couche qu’avec une seule et unique femme, à savoir celle qu’il a épousé. Une alliance parfaitement arrangée qu’il a accueillit sans broncher, ayant toujours sut qu’il en serait ainsi, que l’amour était une fable à laquelle il n’aurait pas accès. De ce fait, dans un but somme toute assez préventif, marcus s’était employé à ne jamais témoigner d’affection pour une femme qui ne deviendrait pas sienne. Son existence isolée a facilité les choses en ce sens. Sybille fut à elle seule l’objet de toutes ses premières fois. S’il ne l’a pas aimée dès le premier toujours, il n’a néanmoins jamais nourrit la moindre haine à son égard. Les premiers temps de leur mariage furent relativement froids, comme on peut s’y attendre dans le cadre d’une union imposée, avant que, prudemment et lentement, l’atmosphère se réchauffe. Est-ce que Marcus aurait choisi Sybille si cette décision lui avait véritablement appartenu ? Il n’en sait foutrement rien et a renoncé depuis des années à se pencher sur cette question. Après tout, à quoi bon ? Leurs existences sont ce qu’elles sont, s’imaginer qu’il puisse en être autrement n’est rien de moins qu’une monumentale perte de temps. Tout ce que Marcus sait, c’est qu’il a appris à aimer sa femme et que, avec les années, l’ancienne inconnue s’est muée en alliée. anecdote 08 ‹ Il fut un temps où Marcus se voyait bien incapable de dissimuler la moindre de ses émotions. Il était encore enfant alors et ses grands yeux bleus demeuraient une fenêtre ouverte sur la moindre parcelle de son âme. Il ne savait pas mentir, délivrant la vérité toute crue sans même y songer. Il était vulnérable, une vulnérabilité qu’il a eut tôt fait de réprimer. On a trop souvent entendu qu’il était faible, marcus et il a déployé énormément d’efforts pour se défaire de cette image bien peu flatteuse. Il s’est endurci avec les années, du moins en surface, dans l’espoir de gagner en crédibilité et de se sentir mieux armé pour affronter la vie qui l’attendait. Il a appris à revêtir un masque de froideur, surface autrefois rugueuse qui a depuis parfaitement épousé les contours de son visage. Il a érigé des murs, construis des barricades et a finit par réussir. Il parviens à tromper son monde aujourd’hui, mentant avec une aisance qui se fissure à l’occasion, laissant entrapercevoir les aspects doucereux et reculés de sa nature enfouie. anecdote 09 ‹ Marcus est devenu père à une époque où il se faisait encore l’impression d’être un enfant lui-même. Il n’était pas prêt, tout en doutant de l’être seulement un jour. Il a finit par se faire à l’idée néanmoins. Le ventre de Sybille grossissait, tant bien que mal dissimulé sous les étoffes soyeuses de ses robes et alors que la naissance approchait, marcus acceptait lentement son futur statut de père. Son frère l’était déjà et lui s’apprêtait à le devenir, marchant avec maladresse dans les pas de son aîné, de la même façon qu’il l’avait toujours fait depuis sa venue au monde. Finalement, la grossesse est arrivée à son terme sans encombre et l’enfant est née. La naissance de l’aînée de ses filles est pour le moins ancrée dans la mémoire de marcus. Il y a des instants que le temps écoulé ne saurait diluer et celui-ci en fait partie. anecdote 10 ‹ Marcus n’est définitivement pas homme à mettre ses semblables à l’aise. Il se dégage de lui une froideur travaillée, qu’il cultive chaque jour avec une attention des plus soignées. Il a développé avec les années un contrôle de soit qui force l’admiration et qui l’aide aisément à camoufler à ses émotions. Marcus est environ quatre-vingt quinze pourtant du temps un modèle de calme. Il n’élève jamais la voix, s’exprimant toujours sur un ton posé, usant des mots avec l’aisance née de l’habitude. S’il ne dégage pas autant d’assurance qui l’a toujours désiré, il se dégage de lui une confiance trompeuse, falsifiée. Il parle bien et jamais pour ne rien dire. Outre cela, Marcus est un garçon très pointilleux et perfectionniste et ce temps avec les autres qu’envers lui-même. Il répugne à laisser quoi que ce soit au hasard et se complait dans l’élaboration de plans en tout genre. Sa vie est bâtie autour de tout cela. En ce qui le concerne, tout se résume toujours à des jeux d’esprits.

‹ comment vous comportez vous vis à vis des Mêlés et de la loi des Adiutor ?
Marcus n’a jamais eut pour les mêlés qu’un mépris sévère, émotion peu flatteuse qui lui a été communiquée par ceux qui se sont chargés de son éducation. Il a absorbé les opinions des uns et des autres, au point de devenir un véritable monstre d’intolérence. Elève dans un cadre pour le moins fermé, il a développé un dégoût marqué pour tout ce qui est extérieur au monde qu’il connaît et au sein duquel il a été élevé. L’aversion de Marcus pour les mêlés est telle qu’elle tendrait presque à relever de la phobie pure et dure. Enfant il était très nareux, foncièrement dégoûté par le contact direct de la moindre saleté avec sa peau douce et inviolée et s’il a développé davantage de contrôle quant à cette facette de sa personnalité, elle n’en reste pas moins largement présente. L’enfant n’a que trop bien appris de ses maîtres. Aux yeux de Marcus, les mêlés ne sont rien de moins que les rebuts de ce monde. Il ne soutien pas cette loi qui a, selon lui, souillé l’existence de ses enfants. Il peine même à en admettre les avantages. S’il ne peut nier les pouvoirs des mêlés (qu’il conçoit néanmoins comme de véritables abérrations), il ne les trouve en rien supérieurs à ceux dont disposent les maitres.

Plus que tout, Marcus regrette la loi qui interdit d’utiliser son pouvoir, la trouvant parfaitement idiote et irraisonnable. A ses yeux, cette loi n’a d’autres conséquences que celle d’affaiblir ceux qui en souffrent. Les maitres n’ont pas besoin des mêlés pour assurer leur protection. Ils ont leurs propres armes et devraient être libre de s’en servir.

Compte tenu de son aversion profonde et non dissimulée pour la loi des adiutor, Marcus s’est réjoui d’être trop vieux pour s’en voir attribué un. Il s’est bien fait approcher cependant et la personne qui a daigné lui proposer de lier son existence dorée à un mêlé dépravé a passé un mauvais quart d’heure. Marcus n’a besoin de personne pour assurer sa protection et tolère tout juste que ses propres enfants n’aient pas pu couper à cette loi absurde.
‹ quel est votre avis sur la nation du feu et sur l'actuelle famille régente ?
Marcus n’a jamais fait quoi que ce soit qui puisse remettre en question son allégeance profonde et intarissable à l’égard des siens. Son sang lui importe, il en a toujours été ainsi.  S’il a bien souvent éprouvé colère et irritation, tant par le passé qu’à présent, son dévouement envers les siens est toujours demeuré intact, une dévotion sourde en laquelle réside à son sens tout son honneur. Bien que perpétuellement agacé par son statut de second enfant, Marcus aimait son frère, affection timidement montrée, mais néanmoins très nettement perceptible et le décès de son aîné n’y a rien changé. Seule l’omniprésence de l’impératrice, sa belle-sœur, l’indispose. Cette aversion ne date pas d’hier et il n’est pas sans sentir qu’elle se dilue dans sa famille, gangrénant les cœurs autrefois purs, déchirant lentement les siens. Marcus est profondément conscient de la fragilité qui émane de cette organisation rude, glacée et se fait spectateur relativement discret de ce naufrage imminent. Il faudrait être bien bête pour penser que la répartition du pouvoir demeurera ainsi et Marcus entend bien s’assurer que la situation ne tourne pas en son désavantage ou celui des personnes dont le bien-être persiste à lui importer.  
‹ quelle est la relation du personnage à son élément, c'est-à-dire son apprentissage et l'influence qu'il a sur sa vie de tous les jours?
Elles l’effrayaient autrefois, ces flammes léchant sa peau, caresse destructrice pour quiconque n’étant pas lui. Il les redoutait, le gamin froussard aux grands yeux bleu clair et à la tignasse blonde, craignant de blesser quiconque se risquant à s’en approcher de trop près. Il redoutait son propre pouvoir alors et plus particulièrement encore son aptitude à le maitriser. Il doutait, Marcus, craignant de ne jamais s’habituer à ce feu dévastateur venu se nicher dans ses veines. Une angoisse, aussi perturbante qu’humiliante. L’étendard d’une faiblesse qu’il a appris à dissimuler à défaut de pouvoir véritablement l’éradiquer. Aujourd’hui, il n’a plus peur de ce dont il sait capable. Le feu ne l’indispose plus et tend même aujourd’hui à le rassurer. La peur s’est dissoute en lui en ce qui concerne son élément avec le temps. Marcus n’éprouve au fond de réelle frayeur que vis-à-vis de ce qu’il ne saurait contrôler et le feu ne rentre plus dans cette catégorie depuis des années. Son élément, Marcus a appris à le chérir et à le respecter. Il s’en délecte aujourd’hui, s’en enveloppe jour après jour, un sourire indolent étirant ses lèvres.
pseudo et prénom ‹ schreave, leslie. âge ‹ vingt-deux ans. comment as-tu trouvé le forum? ‹ via le projet. pays ‹ france. fréquence de connexion ‹ six jours sur sept. votre avis sur le forum ‹ il est simplement parfait, y a rien à changer.  much love parrain ? ‹ / smiley préféré‹    gif qui décrit le mieux votre personnage‹
Spoiler:
 
PINNED UNDER THE WEIGHT 2017



Dernière édition par Marcus Oshun le Lun 9 Oct - 14:07, édité 25 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fire nation
avatar
fire nation
‹ MESSAGES : 28
‹ AVATAR : leonardo dicaprio.
‹ CRÉDITS : ailahoz (avatar) tumblr (gifs).
‹ COMPTES : raeghar.

‹ AGE : quarante-sept années se sont écoulées. la jeunesse demeure encore à ce jour, quoique controversée.
‹ STATUT : homme marié depuis plus de vingt ans. l'alliance scintille à son doigt, unique entrave dont il ne se délestera pas. époux de sybille oshun (née swanson), il a fini par trouver en son épouse une véritable alliée, devenue d'autant plus précieuse après le meurtre déguisé de son frère aîné.
‹ SANG : le sang bleuté, chéri et choyé.
‹ COMPETENCES : discrétion (niv 01), diplomatie (niv 01) et évaluation (niv 01).
‹ METIER : le prince verni se contente pour ainsi dire d'exister.
‹ ALLEGEANCE : à son sang. la famille prospère. son soutien à l'égard de son frère aîné demeure inaltérable, même dans la mort et il tolère douloureusement l'usurpatrice qui l'a assasiné et qui arbore encore à ce jour la couronne dérobée.
‹ ADIUTOR : trop âgé, il a échappé à ce fléau de sa société.
‹ POINTS : 120

Carnet de bord
Inventaire:
Relations:

MessageSujet: Re: things i do for love Dim 8 Oct - 17:14


fire and blood
I can't control their fear, only my own
Les flammes émergent, dansantes, affolant l’enfant qui sursaute, s’empresse de les éteindre, effrayé par leur seule vue. Son corps lui-même n’est autre qu’une arme façonnée par les dieux et la stupidité du maniement d’une arme qu’on ne sait pas maîtriser ne lui échappe pas malgré son jeune âge. Sa peur tiens dans ce sentiment de soumission à cet élément, cet effroi que celui-ci le dépasse un jour, qu’il embrase sa personne toute entière, ne laissant de lui rien de moins que des cendres fumantes, le souvenir carbonisé de la personne qu’il était. De ses grands yeux bleus suintent la peur, l'angoisse, qu'il peine encore à camoufler. Trop pur, trop doux, trop faible. « Ne le laisse pas t’effrayer. » Marcus lève les yeux pour s’heurter au regard de son aîné. Seule une année les sépare et pourtant, il lui semble presque qu’elles se comptent par dizaines. Alors qu’il n’est qu’angoisse, Adrien, lui, irradie l’assurance, une assurance trop volontaire pour être feinte. « Il n’a aucun pouvoir sur toi, Marc. » Sa voix est douce, mais ferme, pleine de confiance, tant et si bien qu’il le croirait presque. Un orateur, un être gorgé de force et ce alors même qu'il n'a pas quitté l'enfance. Il l'envie pour cela. Lui l'enfant fort, l'héritier. « Regarde. » Il lève les yeux sur son aîné, se mordant doucement la lèvre, pour refouler tant sa nervosité que son agacement. Il tremble et cela ne se ressent que davantage encore en présence d’Adrien dont les gestes sont déjà bien sûrs. Il l’observe, ce grand-frère patient et fort alors qu’il fait naître quelques flammes au creux de ses mains. Il n’a pas peur d’elles, Marcus le voit bien. Au contraire même, un sourire se dessine sur son visage familier alors que le feu lui lèche les doigts, venant s’y enrouler en un ruban enflammé. Il les contrôlent, les dominent. Marcus demeure un instant bouche-bée, à dévisager les flammes qui ploient sous le joug de son frère. Il les observe, comme fasciné par leur danse folle, jusqu'à ce qu'elles s'évaporent sous le regard satisfait d'Adrien. « Tu vois ? Il n'y a vraiment pas de quoi avoir peur. » Marcus acquiesce, lentement, le doute demeurant particulièrement perceptible, limpide dans ses yeux clairs. En dépit de ses efforts, il n'y parvient pas. Il ne réussi guère à la feindre cette assurance, ce charisme affligeant, qui les séparent. Il a peur, mais il est fier cependant et en dépit de son jeune âge, il exècre de voir ainsi sa faiblesse affichée, étendue aux yeux du monde. Son égo est émoussé et il ne peut s'empêcher de répliquer, l'air vaguement boudeur. « Je n'ai pas peur. » Et il y a de la détermination dans sa voix, dans son joli mensonge. Une détermination qui force l'admiration, mais qui n'en demeure pas moins infiniment vaine. Il ment mal le bougre, trop mal et son aîné le connait trop bien. Il sourit, Adrien, de ce sourire dans lequel se mêle l'amusement et l'affection. Il n'en croit rien, bien sûr. Comme tout le monde. Marcus s'agace, Marcus s'énerve, sa colère émoussée par l'humiliation qui le pèse. « Recommences, alors. » Une note de défi à laquelle il ne résiste pas. Marcus veut faire ses preuves. Il en crève, il en brule. Tâchant d'occulter sa peur, il se concentre, petit garçon offensé, jusqu'à ce que les flammes surgissent à nouveau, belles et effroyables tout à la fois.

≈ ≈ ≈

Il n'a jamais eut le choix, c'est ce qu'il répète alors que les secondes s'égrènent, sonores et violentes. Elevé avec nulle autre horizon que les barreaux délicatement ouvragés d’une cage dorée, il n’a jamais eut le luxe de prendre la moindre décision. Le sang bleuté ne saurait rien y changer, bien au contraire. Un libre arbitre dérobé, ne lui laissant qu’une existence dépravée, faite de décisions ne lui ayant jamais appartenus. Lui le second, l’être inutile, relégué au second plan à perpétuité, il n’en est pas moins profondément entravé. A l’instar de son aîné, aucun des pans de son existence ne lui appartiens et contrairement à lui, aucune perspective de couronne ne viendra compenser les innombrables pertes allant de paire avec son rang. Il serre les points, Marcus, jusqu’à enfoncer ses ongles soigneusement manucurés dans sa chair tendre, délicate. La douleur l’apaise, étrangement. Elle le détend et elle l'éprouve. Ses pensées s'en voient comme éclaircies et doucement, les battements de son coeur se calment alors que la chaleur diffusée dans la pièce retombe lentement. Cerné de surfaces miroitantes, il se dévisage. En son reflet familier, il perçoit encore les traits d'un enfant. Une innocence faussée, défigurée par l'ambition des siens. La jeunesse irradie ses traits fins, les volutes d'une adolescence perdue encore lisibles dans ses yeux bleus. Il se sent jeune et vieux toute à la fois. Une âme pubère parachuté dans l'âge adulte par un engagement devenu pressant. Il se redresse et au prix d'un effort devenu minime au fil des années, il se pare d'une expression glacée, imperméable. Ses traits se détendent avant de se figer en une carapace savamment étudiée. C'est ainsi que la peine et la frustration se voient dissimulées. C'est ainsi qu'il survit.

≈ ≈ ≈

Il suffoque presque, Marcus et cela n’a rien à voir avec la chaleur écrasante. Lui-même boue véritablement, rendant l’air encore plus effroyablement accablant. Il respire par à coups, la tension raidissant son corps tout entier alors que le travail se poursuit. La douleur de Sybille lui lacère la peau, ses cris se répercutant dans l’air chaud inondant la pièce alors que les secondes s’éternisent. Marcus n’est plus que tension, alors que l’importance du moment l’assomme tout entier. « La voilà. » A ses côtés, le corps de sa femme se relâche brusquement, l’effort achevé. Lui demeure figé, sa main dans la sienne, son cœur battant si fort dans sa poitrine qu’il s’étonne presque de ne pas le voir surgir d’un bond hors de son corps. Durant quelques instants, un silence sourd, irréel, uniquement troublé par les respirations entrecoupées, puis enfin les premiers cris. Le début d’une toute nouvelle vie. Une bonne paire de poumons rien de moins, le rugissement d’une nouvelle existence. Quelques secondes à l’air d’éternité s’écoulent encore avant qu’elle n’apparaisse enfin, toute rouge et fripée, braillant comme pour annoncer son arrivée en ce monde détraqué. Sa fille. Les mots se perdent, rejetés hors de sa portée par le déluge d’émotions sous lequel il succombe. Il regarde comme de très loin les bras de sa femme se tendre pour prendre l’enfant fraichement emmailloté, la fatigue et l’émerveillement illuminant ses traits tirés. De cette scène, il demeure le témoin silencieux, son coeur en équilibre précaire au bord des lèvres. De ses doigts tremblants, il effleure la chevelure de sa femme, toute son attention dirigée sur le bébé qu'elle serre délicatement contre elle. Encore une fois, Marcus se tiens dans l'ombre, réfugié dans l'obscurité d'un instant brulant, accueillant cette dernière à la manière d'une vieille amie dont il connaît désormais les contours par coeur. Le spectacle auquel il assiste le laisse pantelant, à bout de souffle. Son regard ne dévie jamais du petit visage de Thyra, fasciné qu'il se trouve être par la contemplation de ce petit être. Il connait beaucoup de choses Marcus et pourtant il ne se serait pas cru capable de créer un être aussi indéniablement innocent, exempté de toute noirceur, totalement épuré. Cela tiens presque de l'irréel pour le jeune père qui peine encore à se considérer pleinement comme tel. « Marcus, prends le. » L'épuisement perce dans la voix de sa femme alors qu'elle s'adresse doucement à lui. Un instant il hésite avant d’acquiescer sans un mot. Il tend les bras, ses gestes un peu raides, presque mécaniques, teintés d’une maladresse à la fois risible et vaguement inquiétante. Sybille s’exécute doucement, déposant l’enfant dans ses bras avec mille précautions. Il émane déjà d’elle une folle tendresse pour ce petit être qui tend à rendre Marcus plus anxieux encore. Il est tout bonnement pétrifié alors que le minuscule bébé ne semble l’être que davantage encore entre ses bras. Il se sent terriblement gauche, incapable de trouver la meilleure posture, pétrifié à l’idée de commettre une erreur quelconques aux conséquences irrévocables. Rajoutant à la pression exercée sur ses épaules, il sent le regard de sa femme qui les couve l’un l’autre, lui et leur nouveau né. La terreur familière le submerge tout entier, partagée à la stupéfaction que la vue de son enfant génère chez lui. Quelques longues minutes s’écoulent avant qu’il ne se familiarise à la présence de la petite dans ses bras et daigne enfin ouvrir la bouche. « Elle est parfaite. »

≈ ≈ ≈

Il voudrait hurler. Ses cris déchirent sa gorge, mais ses lèvres demeurent serrées, scellées. Son visage n’exprime rien de moins qu’un deuil poli. L’expression peinée d’un frère amputé de son aîné. Ses émotions sont déguisées, soigneusement dérobées à la vue des autres. Son mal-être est interne. La douleur lui brule les entrailles, enflammant jusqu’à la moindre parcelle de son être. Il la laissera lécher librement jusqu’au moindre centimètre de sa peau plus tard. Cela devra attendre encore un peu. Pour l’heure, il tolère la douleur qui lui broie le coeur, il la supporte. Une peine viscérale qu’il veut croire encore abstraite, imaginaire. Il aimerait pouvoir se convaincre que cela ne s’est pas vraiment produit. Qu’il ouvrira les yeux le lendemain pour retrouver son frère aîné, l’increvable Adrien Oshun. Il allait bien quelques jours plus tôt. Il allait très bien. Marcus doit déployer des trésors de force pour rester immobile, droit comme un i au côté des autres membres de sa famille. Plus encore, il lui faut prendre sur lui pour ne pas se jeter sur sa belle sœur qu’il voudrait envoyer sous terre, là où la carcasse de son frère pourri désormais. Elle l’a tuée. Cela n’a rien d’une hypothèse. Il y croit dur comme fer, Marcus. Peut-être car il a besoin de croire en quelque chose, peut-être que non. Peut-être car il a besoin d’un exutoire à sa rage ou peut-être pas. Il détourne les yeux au prix d’un effort. Le simple fait de la regarder lui donne véritablement des envies de meurtre. Il ne s’est jamais fié à elle. Jamais. Comment aurait-il pu ? Il avait vraiment fallu être idiot pour la laisser accéder au trône au côté de son frère. Les Foshan n’avaient pas gagnés la guerre, loin de là. Camilla n’était rien de moins que la malheureuse rescapée d’une lignée éteinte, extinction dont la famille Oshun était responsable. Elle avait toutes les raisons du monde d’haïr leur famille et un mariage n’aurait jamais rien pu y changer. Une vérité que Marcus avait toujours sut. Une vérité qu’il avait essayé d’exposer à son frère. Il ne l’avait pas écouté bien sûr, pas sérieusement. Personne ne l’écoutait jamais. Pas vraiment. Adrien était trop sûr de lui, trop entêté et voilà où ça l’avait mené. Il était mort, arraché à la vie de la façon la plus perverse qui soit et ce avant même d’avoir véritablement vécu. La couronne s’en retrouvait perdue, perchée sur la tête d’une meurtrière, d’une usurpatrice. Marcus serrait les poings, trop fort. Ses ongles meurtrissaient la paume de ses mains, douleur dont il n’avait que faire. Toutes ses pensées étaient tournées vers son défunt frère. Adrien qui avait été l’acteur principal de la majeure partie de sa vie. Adrien qui avait constitué son univers tout entier durant de nombreuses années. Adrien qui n’était plus et ne serait plus jamais. Perdu dans ses pensées, Marcus sursauta légèrement lorsqu’une main vint effleurer doucement la sienne. Un contact très bref, qui se voulait doux et apaisant. Sybille. Il inclina légèrement la tête vers elle, lui lançant un regard furtif. Il ne desserra pas le poing,  mais ne la repoussa pas non plus. Il avait cessé de le faire des années auparavant, accueillant désormais ses minces gestes d’affection avec nettement moins de retenue que par le passé. A un moment ou à un autre, il s'était mis à percevoir en sa femme une alliée et la disparition d'Adrien ne rendait dorénavant ce lien que d'autant plus précieux.

≈ ≈ ≈

Marcus a la tête dure, il n’oublie jamais. L’aversion s’est muée en haine alors que son allégeance envers son frère perdure, même dans la mort. Son sang, voilà qui domine tout le reste. Marcus ne jure que par la famille et il n’a jamais pu voir en sa belle-sœur un membre de cette dernière. Elle lui a fauché son frère, il en a la conviction intime et profonde et pour cela, elle ne peut pas vivre. Chaque jour passé dans un monde où la couronne de granit auréole la crinière dorée de l’usurpatrice est une épreuve en soit pour Marcus qui ronge son frein depuis déjà dix ans. Il veut la justice, ou du moins ce qu’il se figure l’être. Venger son frère et libérer son sang du fléau que représente à son sens Camilla. Il veut juste voir son sang couler. Il veut juste se tenir dans son champ de vision lorsque la vie se dissipera dans ses yeux, ne laissant qu’une carcasse vide qui ira pourrir sous terre. Une soif de vengeance qui n’a fait que s’accroitre avec les années et qui tend à atteindre son paroxysme. Le monde menace de voler en éclats, les attentats se multiplient et se ressemblent et Marcus entend bien en profiter. Fomenter un assassinat dont il espère qu’il en vengera un autre.
PINNED UNDER THE WEIGHT 2017



Dernière édition par Marcus Oshun le Lun 9 Oct - 20:23, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
‹ MESSAGES : 108
‹ AVATAR : camila mendes
‹ CRÉDITS : .lollipops (ava)
‹ COMPTES : diana osanos, queen of the seven seas. yeva bolkonsky, constellation amongst stars.

‹ AGE : twenty-five.
‹ STATUT : PERSONNAGE EN RECONSTRUCTION.
‹ SANG : PERSONNAGE EN RECONSTRUCTION.
‹ COMPETENCES : coming soon.
‹ ALLEGEANCE : POLLUX ARMY.
‹ ADIUTOR : princesse des ténèbres, divinités infernales aux ailes immaculées de blanc, elle est l'adiutor de rita kimora.
‹ POINTS : 104

Carnet de bord
Inventaire:
Relations:

MessageSujet: Re: things i do for love Dim 8 Oct - 17:14

re-bienvenue parmi nous. I love you
hâte de voir ce que tu vas faire du personnage. oshun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
earth nation
avatar
earth nation
‹ MESSAGES : 120
‹ AVATAR : FRANCOIS ARNAUD.
‹ CRÉDITS : AV/QUEEN MORRIGAN.
‹ COMPTES : IO, YO, RK.

‹ AGE : trente ans, à s'étendre là où il ne devrait pas, à décevoir son père, son sang, sa lignée. à se battre avec les poings, à croire en une religion qu'il ne respecte pas. vilain petit canard, c'est pourtant l'aube de ses grands jours, là où il devrait prouver sa vertue, son pouvoir, sa force.
‹ STATUT : marié, amoureux d'un fruit interdit, l'alliance qui pend à son doigt n'est que le revers d'une alliance mal construite. une maître de la terre pour la vie, une maître de l'air qui le détruit.
‹ SANG : argent, noblesse qui se veut bafouer, déchue peut-être, c'est par la traitrise qu'ils ont gardé leur statut. eros n'en veut pas, n'en a jamais voulu et pourtant il se tare de responsabilités qui n'auraient jamais dû être les siennes.
‹ COMPETENCES : fraternité (lv01), ténacité (lv01), loyauté (lv01)
‹ METIER : sacerdos, haut-prêtre d'une religion qui l'a fasciné dès sa plus tendre enfance, eros est l'enfant de la foi des sept. immorale, trompeur, il se joue de cette religion interprétée à sa propre faveur.
‹ ALLEGEANCE : frère, des signes envoyés par les Dieux dans ses prières l'ont convaincu d'une telle loi, qu'un seul se devait de porter cette couronne, et celui-ci était l'Elu que l'on appelle Adonis.
‹ ADIUTOR : élodie le pipi vous dira
‹ POINTS : 330

Carnet de bord
Inventaire:
Relations:

MessageSujet: Re: things i do for love Dim 8 Oct - 17:20

BON
CETTE FOIS C LA BONNE AVEC TONTON
TOI ET MOI
ON VA SERIEUSEMENT PARLER LIEN
PARCE QUE LA
CA VA
P L U S
PAS D'ALLIANCE AVEC CAL PLS
MERCI AU REVOIR
BIG LOVE SUR TOI
rebienvenue et vends nous du rêve I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 2635
‹ AVATAR : dylan o'brien
‹ CRÉDITS : (av) j'l'ai fait moi-même avec mes p'tites mains / (sign) mua + jessie ware / (gif profil) mua
‹ COMPTES : Veda Kimora, une humaine de 23 ans qui a été sujette à des expériences comme rat de laboratoire du gouvernement. // (soon: Garett K'han, un mêlé de 36 ans, jaune, adiutor de Juliette Griffith, représentant des mêlés au gouvernement et pro-gouvernement)

‹ AGE : Vingt-cinq ans, un anniversaire qui approche alors qu'il ne voit que les barreaux d'une prison glaciale.
‹ STATUT : L'amour n'a plus sa place dans le coeur du Griffith, qui préfère encore semer la mort que de laisser saigner son coeur. Fiancé à Isaure Oshun envers et contre tout, Adonis refuse d'accorder un regard à d'autres.
‹ SANG : Le sang pourpre qui coule dans ses veines est qualifié de sang argent. Autrefois, il serait né avec le sang bleu, reconnu par tous les eartanariens comme tel, mais une famille étrangère à forcer les Griffith à ployer le genou sous leur joug meurtrier.
‹ COMPETENCES : charisme (niv. 4), manipulation (niv. 5), audace (niv. 6), leadership (niv. 4)
‹ METIER : Traitre à la couronne impériale, Adonis n'est plus rien si ce n'est le prisonnier de Cal Oshun. Jadis, il était ambassadeur de sa nation.
‹ ALLEGEANCE : Lui-même. Adonis a fomenté plusieurs alliances en échange d'une couronne qu'il attend encore patiemment, même du fond de sa cellule humide.
‹ ADIUTOR : Aléa Dochain, une jeune mêlée issue de la nation de l'eau et qui, pourtant, la débecte complètement. Si leur relation a commencé de manière chaotique, désormais les deux sont comme des âmes soeurs.
‹ POINTS : 1668

Carnet de bord
Inventaire:
Relations:

MessageSujet: Re: things i do for love Dim 8 Oct - 17:26

MDR PAS D'ALLIANCES AVEC CAL
rebienvenue toi What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
fire nation
avatar
fire nation
‹ MESSAGES : 241
‹ AVATAR : max irons bby
‹ CRÉDITS : av ; lise aka ado l'amour de ma vie - gif ; bé aka svea thanks half sis
‹ COMPTES : amara, la chose fragile.

‹ AGE : vingt-huit ans, une jeunesse trop vite passée, un avenir déjà tout tracé et l'ombre d'une couronne qui commence à se profiler au-dessus de sa tête.
‹ STATUT : fiancé à saeko yinren, une fatalité qu'il a depuis longtemps acceptée. avec ou sans elle, sa liberté reste la même.
‹ SANG : bleu, le symbole premier d'une royauté qui se complaît à rappeler à chacun leur supériorité.
‹ COMPETENCES : charisme (niv. 1), domination (niv. 1), intimidation (niv. 1).
‹ METIER : prince héritier, une position qui lui donne un avant-goût de son futur rôle d'empereur. un poste qui lui fait envie mais qui le répugne tout autant, partagé entre le pouvoir et les responsabilités qui s'y apparentent.
‹ ALLEGEANCE : cal n'est fidèle qu'à lui-même. il souhaite aller loin, même si cela signifie parfois avoir à sacrifier certaines personnes.
‹ ADIUTOR : naos, qu'il ne porte pas forcément dans son cœur mais leur duo fonctionne, du moins en apparence.
‹ POINTS : 653

Carnet de bord
Inventaire:
Relations:

MessageSujet: Re: things i do for love Dim 8 Oct - 17:35

Eros Griffith a écrit:

PAS D'ALLIANCE AVEC CAL PLS




rebienvenue parmi nous t'as fait l'bon choix de famille dadada NE REJOINS PAS LA RÉSISTANCE CETTE FOIS CI STP
soyons soudés dans la famille gnuh
j'vais t'envoyer un mp aussi, faut qu'on discute lien What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
air nation
avatar
air nation
‹ MESSAGES : 387
‹ AVATAR : toby regbo
‹ CRÉDITS : morgane du gang (av)
‹ COMPTES : loras le bourreau (des coeurs)

‹ AGE : vingt cinq années bientôt révolues
‹ STATUT : libre comme l'air qu'il maîtrise, on murmure de nouvelles fiançailles pour lui
‹ SANG : argent, noblesse divine
‹ COMPETENCES : charisme (niv.1), fraternité (niv.3), vigilance (niv.2)
‹ METIER : artiste, rêveur, aristocrate
‹ ALLEGEANCE : sa famille et sa nation avant tout
‹ ADIUTOR : asha au poignet bleu, à la tête brulée
‹ POINTS : 355

MessageSujet: Re: things i do for love Dim 8 Oct - 17:39

choquee choquee choquee
c'était toi. choquee choquee
j'avais pas compris. Laughing mais bon, j'aime cette ébauche du personnage, et il nous faudra un lien avec loras. yoyo yoyo LES VIEUX AU POUVOIR. oshun
(re)bienvenue ici. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
water nation
avatar
water nation
‹ MESSAGES : 560
‹ AVATAR : alicia vikander.
‹ CRÉDITS : (av) manojito, (gif) elo.

‹ AGE : vingt-six ans, et autant de mensonges, de secrets.
‹ STATUT : dans une autre vie, elle serait sans doute mariée, peut-être mère aimante. dans la sienne, elle fait passer sa tête avant son coeur.
‹ SANG : bronze, le bas de la chaîne alimentaire qui lui permet de passer inaperçu.
‹ COMPETENCES : espionnage (niv. 3), empathie (niv. 2), ténacité (niv. 1).
‹ METIER : la couturière aux doigts de fée qu'elle était a cédé sa place à l'espionne au coeur du danger.
‹ ALLEGEANCE : la résistance, par nécessité mais sans jamais se dédier entièrement à la cause. son allégeance va à elle-même.
‹ ADIUTOR : aucun, son statut était bien trop pauvre pour que l'on daigne sacrifier un adiutor à une bronze sans intérêt.
‹ POINTS : 841

Carnet de bord
Inventaire:
Relations:

MessageSujet: Re: things i do for love Dim 8 Oct - 18:09

rebienvenue, hâte d'en savoir plus sur marcus mais le choix d'avatar est déjà dingue. choquee cutie2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
red
avatar
red
‹ MESSAGES : 522
‹ AVATAR : ellie bamber
‹ CRÉDITS : queen manon (av)
‹ COMPTES : baby alix
‹ AGE : vingt deux années se sont écoulées depuis la naissance de la bâtarde. une éternité passée entre les murs froids d'une tour qu'elle ne connaît que trop bien. vingt-deux années perdues dans la solitude d'un cœur meurtri.
‹ STATUT : la solitude pour seul allié. elle ne sait pas ce que c'est d'aimer.
‹ SANG : sang mêlé et descendante d'une union maudite. c'est un liquide carmin qui coule entre ses veines. la royauté mélangée à l'humanité. un métissage qui effraie autant qu'il fascine.
‹ COMPETENCES : vigilance (lv1) ; survie (lv3) ; espionnage (lv1)
‹ METIER : au service de celle qui partage son sang, l'enfant est servante pour la princesse déchue.
‹ ALLEGEANCE : il n'y a qu'isaure qui puisse se vanter d'avoir la servitude de la bâtarde. lien fraternel qui ne s'oublie, malgré les années écoulées.
‹ POINTS : 625

Carnet de bord
Inventaire:
Relations:

MessageSujet: Re: things i do for love Dim 8 Oct - 18:42

tonton much love much love

(re) bienvenuuuue chem
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fire nation
avatar
fire nation
‹ MESSAGES : 28
‹ AVATAR : leonardo dicaprio.
‹ CRÉDITS : ailahoz (avatar) tumblr (gifs).
‹ COMPTES : raeghar.

‹ AGE : quarante-sept années se sont écoulées. la jeunesse demeure encore à ce jour, quoique controversée.
‹ STATUT : homme marié depuis plus de vingt ans. l'alliance scintille à son doigt, unique entrave dont il ne se délestera pas. époux de sybille oshun (née swanson), il a fini par trouver en son épouse une véritable alliée, devenue d'autant plus précieuse après le meurtre déguisé de son frère aîné.
‹ SANG : le sang bleuté, chéri et choyé.
‹ COMPETENCES : discrétion (niv 01), diplomatie (niv 01) et évaluation (niv 01).
‹ METIER : le prince verni se contente pour ainsi dire d'exister.
‹ ALLEGEANCE : à son sang. la famille prospère. son soutien à l'égard de son frère aîné demeure inaltérable, même dans la mort et il tolère douloureusement l'usurpatrice qui l'a assasiné et qui arbore encore à ce jour la couronne dérobée.
‹ ADIUTOR : trop âgé, il a échappé à ce fléau de sa société.
‹ POINTS : 120

Carnet de bord
Inventaire:
Relations:

MessageSujet: Re: things i do for love Dim 8 Oct - 18:45

@eros griffith merci beaucoup. I love you
je te mp sans faute très bientôt pour parler de tout ça.  I love you
en tout cas, marcus soutiens tous les oshuns (sauf camilla, elle, il la veut morte et enterrée rock), pas de jaloux.

@adonis griffith la solidarité fraternelle, y a que ça de vrai. rock
merci. I love you

@cal oshun merci pour l'accueil. I love you
c'est pas du tout prévu pour la résistance, nope. pouty
et totalement, marcus est team famille (moins camilla). gnuh
ça marche.

@andrei valaeris merci beaucoup I love you et si, c'était moi. chem
oui, avec plaisir. I love you

@nurie eriendar merci beaucoup. I love you

@svea lankford mooh, merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fire nation
avatar
fire nation
‹ MESSAGES : 1035
‹ AVATAR : dominic sherwood.
‹ CRÉDITS : av (@freesia)
‹ COMPTES : joyeuse, grincheux.

‹ AGE : vingt-trois années noyées dans les flammes de la vengeance et de la colère. vingt-trois années livré aux flammes destructrices et impitoyables.
‹ STATUT : fiancé à liza valaeris, à la fois ennemi et amante, tendresse et destruction. une union non-désirée, une guerre à venir.
‹ SANG : royal, bleu, aussi pur qu'il est possible de l'être. maven est fier de pouvoir s'en targuer. au-dessus des autres, il ne cesse de l'afficher sans vergogne.
‹ COMPETENCES : attaquant (niv. 4), intimidation (niv. 4), méfiance (niv. 3).
‹ METIER : magistrat au département de la justice, optant toujours pour la peine la plus lourde possible. plus le sang sera versé, mieux sa conscience se portera.
‹ ALLEGEANCE : à isaure, sa lumière étincelante et à la couronne, plus généralement. mais maven devrait apprendre à ne dépendre que de lui-même très prochainement.
‹ ADIUTOR : tami, fidèle protectrice soumise aux flammes de la tempête maven. parfois amis, parfois rivaux, il sont cependant contraints à se supporter.
‹ POINTS : 1781

Carnet de bord
Inventaire:
Relations:

MessageSujet: Re: things i do for love Dim 8 Oct - 18:52

JE PLUSSOIE :
PAS D'ALLIANCE AVEC CAL STP STP STP
REBIENVENUE PARMI NOUS I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 570
‹ AVATAR : NICOLA PELTZ.
‹ CRÉDITS : BÉ MY BAE (AVATAR) // CLARA ET SON TALENT DE FOU (GIF SIGNATURE)
‹ COMPTES : CA, MO.

‹ AGE : vingt-cinq années marquant son visage de poupée, le quart de siècle accroché à l'épiderme.
‹ STATUT : fiancée, une obligation plus qu'une envie, elle se plie aux ordres, pantin articulé. c'est auprès de braam osoryd qu'elle partagera la fin de sa vie, tandis que son coeur ne partage pas cette opinion, lui, indépendant, entiché de sa moitié.
‹ SANG : bleu, pureté royale salissante qui s'entache à son être. une fierté déconcertante, un sourire narquois accroché aux lèvres.
‹ COMPETENCES : charisme (niv. 4), manipulation (niv. 4), méfiance (niv. 4).
‹ METIER : aucun, jamais elle n'a connu cette obligation et jamais elle ne la connaitra, noble jusqu'au bout des ongles.
‹ ALLEGEANCE : l'impératrice, son sang, sa couronne, une allégeance dictée par ses fréquentations plus que par ses choix. mais la gamine change, et ses intérêts commencent à devenir égoïstes.
‹ ADIUTOR : allen, un mêlé orange, sa deuxième identité, son ombre.
‹ POINTS : 796

Carnet de bord
Inventaire:
Relations:

MessageSujet: Re: things i do for love Dim 8 Oct - 19:40

mON ONCLE
j'ai encore mieux, pas d'alliance avec cal, pas d'alliance avec isaure
MAIS UNE ALLIANCE AVEC WANDA
on ferait des merveilles
bref je vais te mpotter sous peu également  
excellents choix et rebienvenue! much love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
administrator
avatar
administrator
‹ MESSAGES : 1086
‹ AVATAR : marie avgeropoulos
‹ CRÉDITS : @autumleaves (av), leslie & laura (gifs)
‹ COMPTES : ariane griffth et allen ortiz.

‹ AGE : vingt cinq ans qu'elle endure les souffrances que le monde lui inflige, vingt cinq ans qu'elle se protège.
‹ STATUT : célibataire, tomber amoureuse n'est pas envisageable pour une fugitive. anciennement fiancée à un osoryd contre son gré.
‹ SANG : sang argent, sang de la noblesse.
‹ COMPETENCES : niv. 5 évaluation (-manipulation/aux commérages.), niv. 5 honneur (-persuasion), niv. 5 ténacité (-dominance)
‹ METIER : en fuite, qualifiée d'ennemi numéro un de la couronne.
‹ ALLEGEANCE : comme tous les membres des osanos, sa raison de vivre est la résistance.
‹ ADIUTOR : une personne qu'autrefois elle détestait, qu'elle méprisait, mais qui maintenant commence à se faire une place dans son coeur de glace.
‹ POINTS : 855

Carnet de bord
Inventaire:
Relations:

MessageSujet: Re: things i do for love Dim 8 Oct - 19:43

NON
MAIS
CHUT
LES AUTRES
LA RESISTANCE T'ACCUEILLERA A BRAS OUVERTS What a Face What a Face

rebienvenue parmi nous I love you j'ai hâte de voir ce que tu vas faire du personnage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
orange
avatar
orange
‹ MESSAGES : 52
‹ AVATAR : -
‹ CRÉDITS : autumnleaves (av), black pumpkin (sign), gif (myself)
‹ COMPTES : Helana Wheatdrop

‹ AGE : Vingt-trois ans
‹ STATUT : Bisexuelle, tu ne fais aucune discrimination. Tu caresses délicatement le corps des hommes et des femmes sans faire aucune distinction. Tu es célibataire, tu as le cœur bien trop acide pour être capable d'aimer.
‹ SANG : Orange vif. Une Sang-Mêlé, la plus belle union n’est-elle pas celle de deux êtres amoureux que tout oppose mais qui s’unisse l’espace d’une nuit ?
‹ COMPETENCES : Furtivité - Intimidation - Attaquant
‹ METIER : Protectrice à temps plein, tu n'as pas d'autre occupation que celle d'être le bouclier de ton maître.
‹ ALLEGEANCE : Ligue des Sang-Mêlés, dont tu es une membre impliquée. Tu es superviseuse des espions, laissant tes milles et unes oreilles se déployer afin d'écouter les pensées des nobles.
‹ ADIUTOR : Ce garçon aux cheveux de flammes, Idriss Swanson a scellé son sort autour de ton cou. Ta vie est irrévocablement reliée à la sienne, pour le meilleur mais surtout pour le pire.
‹ POINTS : 154

MessageSujet: Re: things i do for love Lun 9 Oct - 9:25

LEONARDO gnuh fall

Re-bienvenue avec ce personnage, il dégage une classe de fou !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
orange
avatar
orange
‹ MESSAGES : 431
‹ AVATAR : -
‹ CRÉDITS : kidd, soft parade / neil gaiman (american gods).

‹ AGE : trente-trois ans.
‹ SANG : mêlé, le sang orange vif.
‹ COMPETENCES : agilité - endurance - intimidation.
‹ METIER : lieutenant de la résistance dans le secret, il est en public le protecteur d'une femme et un fervent amateur de combats (launondie).
‹ ALLEGEANCE : à un monde nouveau, né des cendres du chaos.
‹ ADIUTOR : son insoumission a créé un lien unique entre elle et lui, mais elle causera aussi leur perte, et ils le savent.
‹ POINTS : 1544

Carnet de bord
Inventaire:
Relations:

MessageSujet: Re: things i do for love Lun 9 Oct - 9:54

(re) bienvenue avec ce perso de fou cute cute
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fire nation
avatar
fire nation
‹ MESSAGES : 28
‹ AVATAR : leonardo dicaprio.
‹ CRÉDITS : ailahoz (avatar) tumblr (gifs).
‹ COMPTES : raeghar.

‹ AGE : quarante-sept années se sont écoulées. la jeunesse demeure encore à ce jour, quoique controversée.
‹ STATUT : homme marié depuis plus de vingt ans. l'alliance scintille à son doigt, unique entrave dont il ne se délestera pas. époux de sybille oshun (née swanson), il a fini par trouver en son épouse une véritable alliée, devenue d'autant plus précieuse après le meurtre déguisé de son frère aîné.
‹ SANG : le sang bleuté, chéri et choyé.
‹ COMPETENCES : discrétion (niv 01), diplomatie (niv 01) et évaluation (niv 01).
‹ METIER : le prince verni se contente pour ainsi dire d'exister.
‹ ALLEGEANCE : à son sang. la famille prospère. son soutien à l'égard de son frère aîné demeure inaltérable, même dans la mort et il tolère douloureusement l'usurpatrice qui l'a assasiné et qui arbore encore à ce jour la couronne dérobée.
‹ ADIUTOR : trop âgé, il a échappé à ce fléau de sa société.
‹ POINTS : 120

Carnet de bord
Inventaire:
Relations:

MessageSujet: Re: things i do for love Lun 9 Oct - 12:35

@maven oshun quel acharnement. rock
merci, je te mp dans les prochains jours.

@wanda oshun je t'attends alors chem et merci.

@lula osanos c'est gentil mais non. cpasoam
merci beaucoup. I love you

@blue caroll, @circe thorsten merci à vous deux. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
earth nation
avatar
earth nation
‹ MESSAGES : 249
‹ AVATAR : Shanina Shaik
‹ CRÉDITS : ABΔИDON (av) ultraviolences, bé la queen ♥ (icons sign) pinterest (img profil) ASTRA (sign)

‹ AGE : trente ans, des décennies pour réfléchir, penser à une vengeance qui te brûle la peau
‹ STATUT : mariée, un anneau qui te serre le doigt, t'emprisonne. Tu ne l'aimes pas, tu ne l'as jamais aimé et vous n'êtes pas voués à un quelconque amour. Une simple alliance entre vos deux familles, marquée par votre union maudite
‹ SANG : argent, pourtant tu ne t'es jamais sentie comme une membre de la noblesse, toujours traitée comme une étrangère au sein de ta propre maison
‹ COMPETENCES : discrétion (niv. 1), furtivité (niv. 1) & ténacité (niv. 1)
‹ ALLEGEANCE : les Wheatdrop, les Griffith, c'est ce qu'ils aiment tous entendre. Mais t'as appris à être fidèle qu'à une seule personne : toi-même
‹ POINTS : 846

Carnet de bord
Inventaire:
Relations:

MessageSujet: Re: things i do for love Lun 9 Oct - 15:10

ohlala
c'est pas Cal qu'Hissa devrait se taper, mais son tonton tete a claque
trop de beauté en toi, le personnage, l'avatar, la plume, la famille
teach me pls how to be this perfect much wow

rebienvenue apparemment et bon courage pour ta fiche cute cute
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fire nation
avatar
fire nation
‹ MESSAGES : 28
‹ AVATAR : leonardo dicaprio.
‹ CRÉDITS : ailahoz (avatar) tumblr (gifs).
‹ COMPTES : raeghar.

‹ AGE : quarante-sept années se sont écoulées. la jeunesse demeure encore à ce jour, quoique controversée.
‹ STATUT : homme marié depuis plus de vingt ans. l'alliance scintille à son doigt, unique entrave dont il ne se délestera pas. époux de sybille oshun (née swanson), il a fini par trouver en son épouse une véritable alliée, devenue d'autant plus précieuse après le meurtre déguisé de son frère aîné.
‹ SANG : le sang bleuté, chéri et choyé.
‹ COMPETENCES : discrétion (niv 01), diplomatie (niv 01) et évaluation (niv 01).
‹ METIER : le prince verni se contente pour ainsi dire d'exister.
‹ ALLEGEANCE : à son sang. la famille prospère. son soutien à l'égard de son frère aîné demeure inaltérable, même dans la mort et il tolère douloureusement l'usurpatrice qui l'a assasiné et qui arbore encore à ce jour la couronne dérobée.
‹ ADIUTOR : trop âgé, il a échappé à ce fléau de sa société.
‹ POINTS : 120

Carnet de bord
Inventaire:
Relations:

MessageSujet: Re: things i do for love Lun 9 Oct - 20:25

@hissa griffith moh, que de compliments, merci beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

things i do for love

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» http://www.love-makeup.co.uk/ vous connaissez?
» Orange Spice and all things nice
» I Love N......Y !
» Craquage nouvelle collection Love Lace et Warm and Cozy
» Love Lace Collection

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PINNED UNDER THE WEIGHT :: INTO THE ABYSS :: les petits papiers :: fiches validées-